Le liniment :
le rituel beauté de bébé

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Le liniment : le rituel beauté de bébé

Essentiellement utilisé en puériculture, le liniment est le produit incontournable à avoir à proximité de la table à langer de bébé. Toilette, hydratation, anti-rougeurs, anti croûtes de lait… De nombreuses familles l’ont définitivement adopté pour ses multiples bienfaits. Comment est fabriqué le liniment oléocalcaire ? Pourquoi et comment l’utiliser ? Focus sur les vertus du meilleur ami de la peau de bébé.

Le liniment : qu’est-ce que c’est ?

Une composition naturelle à base d’huile d’olive et d’eau de chaux

Le liniment est une émulsion utilisée principalement pour nettoyer les fesses des bébés souvent irritées par les couches. En effet, l’acidité de l’urine provoque fréquemment un érythème fessier.

Le liniment oléocalcaire est une composition naturelle élaborée à partir d’eau de chaux et d’huile végétale (la plupart du temps de l’huile d’olive). C’est la combinaison parfaite (mélange à parts égales) de ces deux composants qui permet au liniment de remplir sa fonction :

  • L’eau de chaux : elle est fabriquée à partir d’hydroxyde de calcium et possède un pouvoir de régulation. Elle permet à la peau irritée par l’acidité de retrouver son pH naturel grâce à ses propriétés alcalines ;
  • L’huile végétale joue un rôle de protection. En déposant un film sur la peau, elle la préserve des désagréments liés à l’acidité de l’urine.

Outre ces ingrédients de base, certaines formules combinent d’autres agents nourrissants et hydratants comme l’huile d’amande douce.

Sous quelle forme se présente le liniment ?

Le liniment naturel est une émulsion blanchâtre ou jaunâtre. Il se présente comme un lait de toilette assez épais. Sa formule présente l’avantage de ne pas laisser un effet gras sur la peau.

Que choisir comme produit de toilette pour bébé ? L’action saine et simplifiée du liniment

La peau particulièrement fragile de bébé tolère difficilement les composants chimiques présents dans les laits de toilette. La composition naturelle du liniment assure un total respect de l’épiderme des nourrissons et amoindrit les risques de réactions.

Le liniment pour bébé est-il comparable à une eau nettoyante ? Pas tout à fait. Très pratique pour retirer les impuretés des fesses de bébé, le principe du liniment ne s’arrête pas au nettoyage. Il protège aussi la peau de bébé en déposant un film protecteur. Il ne faut donc pas le rincer, ce qui s’avère très pratique lorsque vous ne disposez pas d’eau à proximité, au moment du change de bébé.

Un produit de toilette complémentaire
Comme le liniment ne nécessite pas de rinçage, il peut être tentant de l’utiliser exclusivement comme produit nettoyant. Attention toutefois, car, si le liniment est utile pour décoller les impuretés, il n’élimine pas totalement les bactéries. Le mieux reste de l’utiliser comme produit de toilette complémentaire.

Les bienfaits du liniment oléocalcaire : pour bébé, mais pas seulement…

Protéger les fesses de bébé des irritations

La principale utilisation du liniment oléocalcaire consiste à nettoyer le siège de bébé lors des changes. Il calme les rougeurs provoquées par un érythème fessier et renforce la barrière cutanée en laissant une pellicule de protection utile pour prévenir la survenue d’autres désagréments liés à l’urine ou aux selles.

Un hydratant pour le visage de bébé

Le nettoyage des fesses de bébé n’est pas la seule fonction du liniment. Sa composition naturelle à base d’huile d’olive en fait un bon hydratant pour le visage de bébé après le bain, sans risquer de provoquer des réactions cutanées. Le liniment oléocalcaire est également utile en dépannage pour débarbouiller rapidement les jeunes enfants après un repas.

Un remède contre les croûtes de lait

Les croûtes de lait sont fréquentes chez les nourrissons. Concentrées essentiellement sur le haut de la tête des bébés, elles sont le résultat d’un excès de sébum. Elles forment des plaques épaisses et disgracieuses. Grâce à son corps gras, le liniment permet de décoller facilement et sans douleur les croûtes de lait du cuir chevelu des bébés.

Un traitement des sécheresses cutanées

Le liniment oléocalcaire n’est pas uniquement réservé aux tout-petits. Toute la famille peut également profiter de ses vertus. L’une d’entre elles concerne les peaux sèches. Face à des soucis comme l’eczéma ou autre sécheresse cutanée, le liniment peut rapidement devenir votre meilleur allié. En effet, le film lipidique surgras déposé sur la peau fait office de soin apaisant et hydratant.

Un démaquillant pour les mamans

Un des bienfaits insoupçonnés du liniment intéressera davantage les mamans. Il peut servir de démaquillant. Sa composition naturelle lui permet de s’adapter aux peaux les plus sensibles.

Toutefois, contrairement aux autres utilisations, cette fonction de démaquillant nécessite un rinçage à l’eau claire ou à l’aide d’une lotion tonique pour rétablir le pH de la peau (en lui redonnant de l’acidité). C’est notamment essentiel pour les peaux grasses ou acnéiques qui peuvent être sujettes à une accentuation des imperfections.

Le saviez-vous ?
Les actions du liniment dépassent le cadre de la cosmétique. Il s’avère aussi très efficace pour détacher et nettoyer le cuir.

Un liniment bio, c’est possible ?

Fabriquer son liniment maison : avantages et inconvénients

Il est possible de réaliser soi-même son liniment en mixant de l’eau de chaux et de l’huile végétale en quantités identiques. L’eau de chaux se trouve facilement en pharmacie ou en magasin bio. Quant à l’huile végétale, vous pouvez vous servir directement de l’huile d’olive présente dans votre cuisine.

À défaut d’huile d’olive ou en complément, vous pouvez utiliser de nombreux autres corps gras végétaux tel que :

  • L’huile de sésame ;
  • L’huile d’argan ;
  • L’huile de jojoba ;
  • L’huile de calendula ;
  • L’huile d’amande douce ;

Pour stabiliser la solution finale, il suffit en amont de faire fondre un peu de cire d’abeille au bain-marie dans l’huile végétale (approximativement 6 g pour 150 ml d’huile). Le principal avantage du liniment maison réside bien entendu dans le choix de l’huile végétale, adaptée à votre goût et votre envie. Il est aussi très économique.

Cependant, la manipulation de l’eau de chaux nécessite la plus grande précaution (car elle est très corrosive à l’état pur). Sans compter que la durée de conservation de l’émulsion finale est limitée à environ 1 mois.

Le bio-liniment répond présent chez Cocooncenter

Si vous recherchez un liniment possédant une certification bio, Cocooncenter a sélectionné pour vous plusieurs solutions de marques reconnues. Le bio-liniment de Babyléna est exclusivement formulé à partir d’ingrédients naturels dont 48 % sont issus de l’agriculture biologique. Certifié bio par Ecocert, il est composé uniquement d’huile d’olive et d’eau de chaux, et est garanti sans conservateur.

Incontournable pour la beauté des fesses des bébés, la composition naturelle du liniment et sa simplicité d’utilisation séduisent depuis des générations de nombreux parents. Entre toilette et soin hydratant, il s’invite également dans la routine beauté quotidienne de toute la famille.

Les trois points clés à retenir sur le liniment :

  • Le liniment est un produit 100 % naturel à base d’eau de chaux et d’huile végétale ;
  • Le liniment protège la peau des irritations grâce à un film protecteur. Comme pour une crème, il ne faut pas le rincer pour permettre à la peau de profiter de ses bienfaits ;
  • Le liniment oléocalcaire est un bon remède pour débarrasser le cuir chevelu de bébé des croûtes de lait.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Le shampoing sec : une solution de secours multifonction ◀◀
Le peeling visage : quels sont ses bienfaits et comment le pratiquer ? ►►