Comment choisir le biberon parfait pour votre enfant ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Comment choisir le biberon parfait pour votre enfant ?

Que l’on souhaite nourrir son enfant au biberon dès la naissance ou faire la transition après l’allaitement maternel, choisir le biberon idéal n’est pas toujours évident tant l’offre est multiple et variée. Quels sont les critères à prendre en compte ? Quelles questions se poser pour faire le bon choix ? On vous dit tout.

Biberon : l’importance de bien le choisir

Quand bébé arrive, on ne souhaite qu’une chose : lui donner le meilleur en tout pour qu’il grandisse et s’épanouisse dans les conditions idéales. Et le biberon n’est pas un objet anodin, puisqu’il va vous servir jour et nuit pour nourrir votre nouveau-né. Il conditionne la bonne digestion du lait, permettant à l’enfant de téter sans difficulté, sans avaler trop d’air, et avec un lait qui coule à la bonne vitesse. Alors, quel biberon choisir ?

Un biberon en verre ou en plastique ?

Les biberons actuellement sur le marché sont soit en verre, soit en plastique. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?

Biberons en verre : le verre inspire confiance, car c’est une matière neutre, à la composition simple et naturelle (l’ingrédient de base est le sable). Il conserve bien la chaleur, il est facile à nettoyer et stériliser et ne s’altère pas dans le temps. Il ne libère aucun produit chimique susceptible de passer dans le lait et ne garde pas les goûts et les odeurs. C’est un choix idéal pour les premières semaines, en particulier pour les bébés prématurés, plus sensibles et plus fragiles. Cependant, dès que l’enfant commence à vouloir tenir son biberon tout seul, il vaut mieux le remplacer, car son gros défaut est de se casser facilement.

Biberons en plastique : ils sont aujourd’hui en polypropylène (PP) et sans bisphénol A, interdit dans les biberons depuis 2010. Légers, incassables, les biberons en PP sont pratiques à emporter partout et conviennent très bien à un bébé qui boit tout seul. Cela dit, ils gardent moins longtemps le lait à la température choisie et se ternissent rapidement. Il vaut mieux éviter de les faire trop chauffer et les jeter dès qu’ils sont fissurés.

Biberon : quelle tétine prendre ?

Le biberon, c’est une chose, mais le choix de la tétine est tout aussi important. Là encore, les possibilités sont multiples. Côté matériau, il en existe en caoutchouc et en silicone.

Tétines en caoutchouc : elles ont fait leurs preuves depuis des décennies. Résistantes et très souples, elles ont cependant un goût et une odeur très forts qui peuvent dérouter bébé, surtout s’il a été allaité au sein auparavant.

Tétines en silicone : elles sont plus rigides et moins adaptées aux bébés un peu "paresseux", mais elles ont l’avantage d’être transparentes (ce qui permet de vérifier le bon débit du lait) et inodores (l’idéal pour habituer bébé au vrai goût des boissons).

Les tétines existent dans de nombreuses formes différentes. Les plus classiques sont rondes, d’autres ont le bout aplati pour que le mouvement de succion du bébé soit plus semblable à celui de l’allaitement maternel. Certaines sont étroites, d’autres larges : attention à la compatibilité avec votre biberon. Enfin, de nombreuses tétines permettent d’obtenir trois débits différents, selon l’orientation qu’on lui donne. C’est très pratique lorsque bébé grandit et boit plus vite, mais aussi lorsqu’on met différentes boissons plus ou moins épaisses dans le biberon.

Le saviez-vous ?
Au Moyen Âge, l’allaitement artificiel est rare, mais lorsqu’il est nécessaire, il se fait à la cuillère ou avec de petits pots... ou bien des cornes de vaches ! Nettoyées et parfois équipées d’une tétine en cuir, en tissu ou en... pis de vache, elles sont utilisées, dans certaines régions, jusqu’au XIXe siècle.

Biberon : une forme qui évolue avec l’enfant

Les formes des biberons, elles aussi, se sont diversifiées avec le temps. Les biberons classiques"droits", cylindriques ou à section triangulaire, sont parfaits à tous les âges. Pour les bébés qui souffrent fréquemment de coliques, les biberons de forme coudée à 30° permettent d’éviter l’absorption d’air grâce à une tétine toujours remplie de lait. Ils ont parfois une base amovible pour faciliter le nettoyage, qui reste cependant plus difficile. Enfin, il existe des biberons ludiques et évolutifs pour faire la transition avec les verres et les tasses. Pourvus de poignées, ils sont faciles à attraper pour bébé.

Les différentes contenances

Du"micro-biberon"de 30 ml jusqu’au maxi de 350 ml, il y a des modèles pour toutes les circonstances et tous les âges.Les plus petits peuvent être utiles pour faire prendre un médicament dilué ou donner quelques gorgées d’eau ou de jus de fruits au nourrisson lorsqu’il fait chaud, ou bien pour les premiers jours à la maternité. Les biberons classiques ont généralement une contenance de plus ou moins 250 ml. Ils seront parfaits jusqu’à 9 mois et peuvent être utilisés dès la naissance, puisqu’ils sont le plus souvent gradués avec précision.
Lorsque bébé grandit et commence à manger des soupes ou de plus grandes quantités de lait, un biberon de 350 ml peut être utile.

Une sélection de biberons adaptés à chaque âge

Cocooncenter a sélectionné pour vous toute une gamme de biberons et d’accessoires d’excellente qualité dans toutes les catégories dont vous aurez besoin. Biberons anti-coliques ou classiques, droits ou de forme ergonomique, biberons en verre ou en plastique, grands ou petits, ils accompagneront votre bébé tout au long de ses premières années.

Avec le biberon le mieux adapté à votre nourrisson, l’heure du repas devient un vrai moment de plaisir et de partage. Le plaisir de bien se nourrir commence dès la naissance !

Les trois points clés à retenir sur les biberons :

  • Le biberon : en verre, c’est bien les premières semaines, ensuite, en plastique, c’est plus sûr pour éviter la casse ;
  • La tétine : pour un bébé à la succion paresseuse, le caoutchouc c’est plus facile, pour un petit gourmet, le silicone c’est sans odeur ;
  • La forme : privilégier le côté pratique pour un nettoyage rapide et parfait.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Mycoses vaginales : explications et solutions ◀◀
Renforcer son système immunitaire pour mieux résister aux agressions microbiennes ►►