Argent colloïdal :
quels en sont les bienfaits et comment l’utiliser ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 10/06/2020

Argent colloïdal : quels en sont les bienfaits et comment l’utiliser ?

Bien qu’interdit à la vente en France pour une utilisation interne, l’argent colloïdal est considéré par beaucoup comme une solution naturelle par rapport aux antibiotiques. Il possède également de nombreuses vertus lorsqu’on en fait un usage externe. Qu’est-ce que l’argent colloïdal ? Y a-t-il des dangers à l’utiliser ? Comment profiter de ses bienfaits ?

Argent colloïdal : explications et indications

Qu’est-ce que l’argent colloïdal ?

Il s’agit d’une formule liquide constituée d’ions d’argent et de particules d’argent colloïdales.

Cette solution est fabriquée sur le principe de l’électrolyse. Pour l’obtenir, la méthode est simple :

  • Deux électrodes d’argent sont plongées dans de l’eau distillée ;
  • Du courant envoyé dans les électrodes forme des ions d’argent.

Avant l’apparition des antibiotiques, les médecins se servaient de ce mélange comme remède contre les infections.

Les bienfaits de l’argent colloïdal

Selon de nombreux scientifiques, les bienfaits de l’argent colloïdal seraient nombreux. En voici quelques-uns :

  • Un pouvoir antiviral : il serait efficace dans le traitement de l’herpès et des verrues ;
  • Des propriétés antifongiques ;
  • Une stimulation de la cicatrisation dans le cadre d’une maladie de la peau ;
  • Un pouvoir apaisant contre les démangeaisons ;
  • Une réduction des inflammations, notamment cutanées ;
  • Une prévention des états grippaux et des rhumes.

Le saviez-vous ?
L’argent-métal est reconnu depuis l’Antiquité pour ses propriétés germicides et bactéricides. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les liquides tels que le vin ou l’eau étaient conservés de préférence dans des récipients en argent.

Quels sont les dangers ?

Selon la communauté scientifique, l’utilisation d’argent colloïdal dans le traitement des divers maux cités ci-dessus présente peu de risques d’effets secondaires.

Toutefois, consommé régulièrement et à dose élevée, l’argent colloïdal pourrait entraîner un risque d’argyrisme. Il s’agit d’une réaction secondaire de la peau qui se colore de manière irrémédiable en bleu. Ce phénomène s’explique par l’accumulation de dérivés d’argent au niveau de différentes cellules (moelle osseuse, foie…) qui jouent un rôle immunitaire pour l’organisme.

Par ailleurs, le fait de ne compter que sur l’argent colloïdal comme traitement d’une infection peut retarder une consultation médicale. En effet, malgré les vertus de cette solution, une consultation médicale reste nécessaire pour établir un diagnostic fiable.

Argent colloïdal : comment l’utiliser ?

Un usage en externe recommandé

L’argent colloïdal possède des vertus cicatrisantes, antifongiques et anti-inflammatoires. Il peut donc être intéressant de l’utiliser pour soigner certains désagréments.

En revanche, il est important de noter que, par manque de données et pour éviter tout risque de santé, son usage par voie interne est vivement déconseillé. D’ailleurs, la commercialisation d’argent colloïdal destiné à un usage interne est formellement interdite en France depuis 1990. Pour qu’un produit puisse être vendu, il doit obligatoirement contenir une mention « usage externe ».

En respectant cette notion, plusieurs utilisations externes de l’argent colloïdal restent possibles aussi bien chez l’Homme que chez les animaux.

Chez l’Homme, il peut être utilisé pour soigner :

•  Les maux de bouches
En cas de mycoses, gingivites ou rétraction dentaire, l’argent colloïdal peut être utilisé en bain de bouche en prenant soin de ne pas avaler le produit.

•  Les rougeurs oculaires
En cas d’irritation ou d’inflammation des yeux, il est possible d’utiliser l’argent colloïdal sous forme de collyre. Des solutions équipées de pipette permettent alors de distiller une goutte dans chaque œil 1 à 2 fois par jour. Les yeux sont ainsi hydratés et apaisés.

•  Les irritations de la gorge et du nez
Sous forme de spray, l’argent colloïdal peut être vaporisé dans la gorge pour apaiser et renforcer ses défenses naturelles. Au niveau du nez, cet antiseptique naturel hydrate les muqueuses et a le pouvoir de limiter les ronflements.

•  L’acné
L’argent colloïdal peut être une solution naturelle pour traiter les boutons liés à l’excès de sébum et limiter la prolifération des bactéries. Au niveau de l’utilisation, sur des boutons apparents, il suffit d’appliquer quotidiennement un coton imbibé d’argent colloïdal. En parallèle, la vaporisation du produit sur le visage peut limiter le développement d’autres boutons d’acné.

•  L’eczéma ou le psoriasis
Ces maladies de peau bien connues se traduisent par l’apparition de plaques rouges et boursouflées sur certaines parties du corps. Elles provoquent des démangeaisons importantes et gênantes au quotidien.

Ces pathologies cutanées peuvent être déclenchées par plusieurs facteurs comme le stress, l’hérédité ou une infection respiratoire chez l’adulte. L’argent colloïdal peut être utilisé comme moyen naturel de lutter contre les démangeaisons. Son action anti-inflammatoire est également utile pour éviter la propagation des rougeurs.

Chez les animaux, l’argent colloïdal présente aussi un intérêt. Il peut être utilisé comme anti-infectieux et antiseptique.

Précautions d’emploi

Vérifier la composition et l’appellation

Sur le marché de la médecine naturelle, plusieurs catégories de produit sont commercialisées sous l’appellation d’argent colloïdal. Il arrive que certaines solutions soient en réalité composées d’argent ionique ou d’argent protéiné. Il s’agit de variantes moins efficaces de l’argent colloïdal. Avant de choisir un produit, nous vous conseillons donc de vérifier la composition précise de celui-ci.

Par ailleurs, pour être efficace et sans danger, la concentration des particules d’argent est un critère important. La norme veut que l’argent soit dosé à 20 ppm. Toutes les solutions d’argent colloïdal vendues sur notre site respectent ce dosage.

Demandez un avis médical avant utilisation

Dans la majorité des cas, l’argent colloïdal ne provoque pas d’effets secondaires. Toutefois, même naturel, il reste un produit qu’il convient d’utiliser en respectant les précautions d’usage. En cas de doute ou si des désagréments traités subsistent ou s’aggravent malgré l’utilisation de la lotion, nous vous conseillons de prendre conseil auprès d’un médecin ou d’un pharmacien.

Utilisé dans le respect des précautions d’emploi, l’argent colloïdal est un remède naturel qui permet de lutter contre de nombreux soucis de santé, notamment au niveau cutané.

Les trois points clés à retenir sur l’argent colloïdal :

  • La commercialisation d’argent colloïdal pour un usage interne (ingestion) est proscrite en France ;
  • L’argent colloïdal a des vertus antiseptiques, antifongiques et anti-inflammatoires ;
  • Il peut être utilisé aussi bien chez l’Homme que chez les animaux.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Entretenir sa barbe : nos conseils pour en prendre soin ◀◀
Démaquillage : une routine beauté trop souvent délaissée ►►