La dermite séborrhéique :
les solutions pour en finir avec les démangeaisons

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 30/03/2020

La dermite séborrhéique : les solutions pour en finir avec les démangeaisons

Maladie chronique de la peau, qui cible essentiellement les nourrissons et les adultes, la dermite séborrhéique est bénigne. Elle touche 1 à 3 % de la population en France. Quels sont les symptômes de cette maladie cutanée ? Existe-t-il un moyen de la traiter ou de l’éviter ?

Dermite séborrhéique : explications

Qu’est-ce que la dermite séborrhéique ?

Il s’agit d’une maladie inflammatoire de l’épiderme qui se manifeste au niveau des zones de peau grasse, riches en sébum.

Le sébum : kézako ?

Le sébum est sécrété par les glandes sébacées présentent dans le derme de la peau. Il a une fonction essentielle pour le bon fonctionnement de notre organisme. En effet, ses bienfaits sont multiples :

  • Il participe à la construction du film lipidique de la peau, une barrière protectrice contre les agressions extérieures et les sécheresses cutanées ;
  • Il offre au cuir chevelu une bonne hydratation ;
  • Il sert d’obstacle aux bactéries en les empêchant de pénétrer dans notre organisme.

La cause de la dermite séborrhéique : une mauvaise cohabitation entre le sébum et un champignon

Il est aujourd’hui encore difficile de définir avec précision l’origine de cette dermatose. Néanmoins, c’est en général la combinaison de deux éléments naturels qui favorise son développement : la peau grasse (et donc riche en sébum), et une levure nommée Malassezia, qui affectionne particulièrement le sébum.

Ce champignon loge naturellement sur toutes les peaux. Néanmoins, il arrive parfois que la cohabitation avec le sébum provoque une manifestation cutanée anormale.

Nous trouvons communément différentes formes de maladie selon la zone concernée. En général, ce sont 2 types de dermatose qui prédominent :

  • La dermatite séborrhéique du cuir chevelu ;
  • La dermatite séborrhéique du visage.

Bon à savoir
Un excès de sébum n’est pas responsable de la survenue d’une dermite séborrhéique, contrairement à ce que semble sous-entendre son nom. L’attribut séborrhéique signifie simplement que l’affection cutanée cible les zones de notre corps naturellement riche en sébum.

Les symptômes

Selon la zone d’apparition, les réactions cutanées vont prendre une forme différente :

  • La dermite séborrhéique des cheveux se caractérise par une accélération du renouvellement cellulaire de la peau. Cela entraîne une desquamation importante et favorise la prolifération de squames plus ou moins épaisses, semblables à des pellicules ;
  • La dermite séborrhéique du visage se manifeste par l’apparition de plaques rouges recouvertes de squames blanches (lésions erythémato-squameuses). Elles sont le plus souvent concentrées au niveau du pli du menton, des sillons entre le nez et la bouche ou encore entre les sourcils.

Dans tous les cas, cette dermatose provoque d’importantes démangeaisons.

Une maladie récidivante

La dermite séborrhéique est une maladie dont le mécanisme fonctionne par phase. Les phases actives sont synonymes de poussées symptomatiques. Puis, les réactions cutanées régressent d’elles-mêmes ou à l’aide d’un traitement. La maladie se met alors « au repos » jusqu’à la survenue d’une nouvelle crise.

Les facteurs déclenchants de la dermatite séborrhéique

L’excès de sébum n’a pas été identifié par les recherches comme une cause probable de la dermatose. Toutefois, certains facteurs peuvent jouer un rôle non négligeable dans l’apparition de poussées de dermites séborrhéiques. C’est le cas de :

  • La maladie de Parkinson ;
  • Une consommation excessive et chronique d’alcool ;
  • Une hyperhidrose (transpiration excessive) ;
  • Le stress ;
  • La fatigue ;
  • L’obésité ;
  • La grossesse ;
  • Le cancer ;
  • La trisomie 21 ;
  • Le VIH ;

Par ailleurs, les personnes de plus de 65 ans sont particulièrement touchées par ce type de maladie cutanée.

Les diagnostics différentiels

Une poussée de plaques sur le visage ne signifie pas forcément que vous êtes atteint de dermite séborrhéique. De nombreuses autres pathologies cutanées comme le psoriasis ou la dermite atopique présentent à peu près les mêmes symptômes. Une simple consultation chez le dermatologue pourra vous aiguiller.

Le saviez-vous ?
Les nourrissons sont également sujets à des poussées de dermatite séborrhéique du cuir chevelu. C’est d’ailleurs un phénomène très répandu, nettement plus connu sous le nom de « croûtes de lait ».

Comment traiter la dermite séborrhéique ?

Des solutions médicales

Bien que la dermite séborrhéique ne présente aucun caractère de gravité, elle peut néanmoins être très dérangeante, tant sur le plan physique que psychologique (notamment à cause du regard des autres et des démangeaisons). Dans de rares cas de dermite conséquente et invalidante, des traitements antifongique ou antimycosique peuvent être envisagés uniquement sur prescription médicale.

Des solutions naturelles pour soulager la dermite séborrhéique du visage : le pouvoir des huiles essentielles

Pour un traitement efficace des lésions liées à une dermatite séborrhéique, les huiles essentielles représentent un très bon remède naturel. Deux huiles essentielles se distinguent par leur pouvoir anti-inflammatoire et antimicrobien. Il s’agit de :

  • L’huile essentielle d’arbre à thé ;
  • L’huile essentielle de lavande vraie.

Utilisées en synergie, elles se révéleront particulièrement efficaces pour apaiser la peau et lutter contre les lésions cutanées.

Les traitements de la dermite séborrhéique sans ordonnance

La dermite séborrhéique du cuir chevelu : les shampoings traitants

Lorsqu’elle s’attaque au cuir chevelu, la maladie se présente le plus souvent sous forme de plaques rouges et de pellicules. Pour lutter contre ces petits effets liés à la desquamation de la peau, des shampoings traitants comme Nodé DS+ de chez Bioderma offrent un traitement efficace. Ils agissent notamment sur la levure Malassezia, responsable des dermites, en limitant leur prolifération.

Dermite visage : les crèmes de soin au pouvoir desquamant

Au niveau du visage, le but du traitement est de réduire les plaques sébo-squameuses de la dermite séborrhéique. Les laboratoires Ducray ont mis au point la gamme Kelual DS qui, grâce à ses agents actifs, assainit la peau et élimine les cellules mortes de l’épiderme.

Les gestes à éviter et les précautions à prendre

En complément d’un traitement à base d’huile essentielle ou de crème, une hygiène adaptée permet de ralentir les récidives de poussées, notamment au niveau du visage. Quotidiennement, il convient d’utiliser un nettoyant très doux (eau ou lotion micellaire) et d’éviter l’usage de savons, du fait des risques importants d’irritation. Côté hydratation, elle reste indispensable, mais nécessite une adaptation en fonction de votre type de peau.

La dermite séborrhéique est une maladie de peau dont l’origine reste aujourd’hui compliquée à identifier. Elle est souvent confondue avec un psoriasis. Lors d’une crise, il est possible de réduire les symptômes liés à la maladie par des traitements naturels à base d’huiles essentielles, ou des soins agissant sur l’effet de desquamation. Une hygiène adaptée permet également un meilleur contrôle des récidives, qui sont le plus souvent inévitables.

Les trois points clés à retenir sur la dermite séborrhéique :

  • La dermite séborrhéique est une maladie de peau chronique, mais bénigne ;
  • Il existe plusieurs moyens de traiter l’eczéma séborrhéique de manière naturelle ou médicale, mais dans un cas comme dans l’autre, il peut récidiver ;
  • La dermatite séborrhéique touche principalement le cuir chevelu et le visage.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Crème anti-âge : la guerre contre le vieillissement cutané est déclarée ! ◀◀
Adapter sa routine beauté pour vaincre l’acné, c’est possible ! ►►