Crème anti-âge :
la guerre contre le vieillissement cutané est déclarée !

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le

Crème anti-âge : la guerre contre le vieillissement cutané est déclarée !

Le vieillissement cutané… C’est un fait, nous ne pouvons pas y échapper. Toutefois, de nombreuses méthodes permettent aujourd’hui de faire reculer l’inévitable. La médecine et la chirurgie esthétique en ont d’ailleurs fait une spécialité. Mais doit-on forcément passer par un coup de bistouri pour offrir à sa peau un coup de jeune ? Heureusement, non. De nos jours, de nombreux soins offrent à votre peau une seconde vie grâce à de puissants principes actifs. Quels sont-ils ? Comment les utiliser ? Focus sur les meilleures crèmes anti-âge à adopter pour votre routine beauté.

Le vieillissement de la peau : explication et prévention

Pourquoi et comment la peau vieillit ?

Les cellules de la peau font l’objet d’un renouvellement régulier, tous les 28 jours. Avec l’âge, cette régénération de la peau se ralentit, ce qui favorise les sécheresses cutanées, elles-mêmes propices au développement des rides.

Quelles sont les étapes de ce processus de vieillissement de la peau ? À quel âge démarre-t-il ?

- Vers 30 ans, la peau commence à produire moins de sébum. Le collagène, censé offrir une résistance à l’étirement, ne joue plus aussi bien son rôle et déclenche une perte d’élasticité. Ce phénomène entraîne l’arrivée des premières rides qui marquent nos expressions (sourire, regard…).

- La quarantaine est une période souvent marquée par une modification de la pigmentation. Ce changement est la conséquence d’une réduction des mélanocytes, cellules qui produisent la mélanine, barrière pigmentaire protectrice contre les méfaits du soleil. La peau devient également plus fine et plus fragile.

- Vers 50 ans, le processus s’accélère. L’ensemble du corps continue à perdre en tonicité et en fermeté. Chez les femmes, le dérèglement hormonal lié à la ménopause a également des incidences sur la qualité de la peau.

- À partir de 60 ans, la peau devient de plus en plus fine et perd de sa souplesse. Le dessèchement s’amplifie. À 80 ans, la déshydratation de la peau la rend de plus en plus flétrie.

Ce processus physiologique est propre au fonctionnement du corps humain. Même s’il peut être retardé, il est impossible de l’éviter. En parallèle d’autres facteurs extrinsèques ont le pouvoir d’accélérer le vieillissement de la peau.

Quels sont les facteurs de vieillissement cutané ?

Les facteurs environnementaux : soleil et pollution

Le soleil est le principal responsable d’un vieillissement prématuré de la peau. Il dessèche l’épiderme et oblige la peau à se protéger naturellement en fabriquant de la mélanine. Pour y parvenir, des cellules du derme sont fortement sollicitées et mises en état de stress. En cas d’expositions répétées et non protégées sous le soleil, l’histoire recommence et le mécanisme de défense et de réparation de la peau finit par s’altérer. L’apparition de taches brunes ou blanches est une conséquence de ce dérèglement cellulaire.

La pollution atmosphérique a également sa part de responsabilité dans le vieillissement cutané prématuré. Ce sont notamment les microparticules présentes dans l’air pollué qui réduisent les qualités immunitaires de notre peau.

Les facteurs liés aux modes de vie : tabac et alcool

La cigarette est l’ennemi numéro 1 d’une peau en bonne santé. Elle a une action déshydratante. Par ailleurs, fumer provoque un mauvais flux sanguin, ce qui a pour conséquence de ralentir les propriétés cicatrisantes naturelles de la peau.
Quant à l’alcool, il favorise également la déshydratation, et donc le dessèchement cutané.

Le stress oxydatif provoqué par les facteurs de vieillissement

Les différentes agressions extérieures listées plus haut ont un point commun : elles entraînent une oxydation des cellules de la peau qui, en réponse, forment des radicaux libres. C’est en partie l’accumulation de ces derniers qui provoque le vieillissement cutané précoce.

Les bons gestes à adopter pour conserver une peau jeune et en bonne santé

Pour donner à la peau toutes ses chances de conserver sa beauté et pour prolonger au maximum sa jeunesse, de nombreux soins sont possibles (nous en reparlerons un peu plus loin). Quoi qu’il en soit, de simples petites habitudes peuvent déjà faire une très grande différence :

  • Adopter une alimentation saine et équilibrée ;
  • Bien s’hydrater ;
  • Se protéger du soleil.

Soins anti-âge : de la prévention des premières rides au lift complet

À quel âge peut-on commencer à utiliser un produit anti-âge ?

Un anti-âge peut être utilisé dès l’apparition des premiers signes de l’âge, vers 30 ans. Toutefois, le produit utilisé à ce stade précoce n’aura pas du tout les mêmes principes actifs qu’un soin pour peau mature.

En effet, vers 30 ans, les rides et ridules sont peu profondes, souvent concentrées autour des yeux où la peau est plus fine, donc plus fragile. Ces marques du temps sont généralement dues au premier signe de vieillissement : la déshydratation. Par ailleurs, le stress oxydatif est également un facteur déclenchant des premières rides.

Les produits utilisés auront alors essentiellement pour vocation de lutter contre :

  • Le manque d’eau ressenti par la peau ;
  • L’action des radicaux libres.

Quels composants actifs forment les produits anti-âge ?

Pour lutter contre le vieillissement prématuré de la peau, voici une liste des principaux composants actifs :

  • L’acide hyaluronique : puissant agent hydratant, il fait naturellement partie de la constitution de la peau. Avec le temps, il diminue et provoque le dessèchement ;
  • La vitamine C : elle a le pouvoir de réduire les actions des radicaux libres à néant. Elle stimule l’action du collagène ;
  • L’acide glycolique : son action exfoliante permet à l’épiderme de se débarrasser de ses peaux mortes. La peau est redensifiée et offre une meilleure élasticité ;
  • Le rétinol : il augmente l’épaisseur de la peau et régule la production de mélanine.

Visage, corps, mains : trouvez votre meilleure crème anti-âge en fonction de la zone à traiter !

Selon la partie du corps à traiter, il est nécessaire d’adapter le soin choisi. Quels sont les produits à privilégier en fonction de la zone corporelle ciblée ?

- Le visage : c’est la première partie du corps touchée par le vieillissement, car c’est la plus exposée aux agressions extérieures. C’est aussi une zone très fragile, car sujette à des irrégularités. De plus, en fonction des situations, les priorités ne seront pas les mêmes d’une personne à une autre. Là où certaines peaux auront avant tout besoin d’être redensifiées, d’autres auront davantage envie d’être désintoxiquées. Pour vous aider à trouver votre meilleure arme contre les signes du temps, Cocooncenter a sélectionné pour vous soins anti-âge visage adaptés à tous les besoins.

Notre sélection de soins anti-âge pour le visage

- Les mains : avec le visage, elles subissent aussi régulièrement les agressions extérieures. Retrouvez chez Cocooncenter tous nos soins dédiés.

Notre sélection de soins anti-âge pour les mains

- Le corps : Il est vrai qu’il est moins exposé, mais il est également sujet à une perte de fermeté et de tonicité liée à l’âge. Pour vous aider à lutter contre ce phénomène, Cocooncenter vous propose une sélection de soins raffermissants.

Notre sélection de soins anti-âge pour le corps

Soins anti-âge/antirides : quelle différence ?
La confusion entre un produit antirides et un soin anti-âge est facile à faire. La différence se situe en fait au niveau de l’action souhaitée :
- L’anti-âge va traiter les effets du vieillissement dans sa globalité pour éviter l’installation des rides.
- L’antirides va avoir une action ciblée sur ces fameuses rides déjà installées.

Le vieillissement cutané est inhérent à la vie. Nous ne pouvons pas y échapper. Toutefois, grâce à de bons réflexes et à des soins adaptés, nous pouvons déjouer les effets du temps et offrir à notre peau quelques années de répit.

Le vieillissement cutané, les trois points clés à retenir :

  • L’hygiène de vie a un impact direct sur la qualité de la peau ;
  • Les premiers signes de l’âge apparaissent généralement vers 25-30 ans ;
  • Le principal facteur du vieillissement cutané est le soleil.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
BB crème et CC crème : le maquillage aux petits soins pour votre teint ◀◀
La dermite séborrhéique : les solutions pour en finir avec les démangeaisons ►►