Taches brunes :
tout savoir sur l’hyperpigmentation

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Taches brunes : tout savoir sur l’hyperpigmentation

Associées à la peau qui vieillit, les taches brunes ne sont pourtant pas réservées aux personnes âgées. Dès l’âge de 30 ans et même parfois un peu avant, une personne peut tout à fait être touchée par ces marques disgracieuses sur le visage et sur les mains notamment. Mais qu’est-ce qu’une tache brune ? Qui est concerné ? Pourquoi apparaissent-elles ? Est-il possible de les traiter ? Comment les éviter ? Voici toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur les taches brunes.

Taches brunes : mieux les comprendre et les reconnaître

Comment surviennent-elles ?

Une tache brune est une accumulation de mélanine sur une zone de la peau. La mélanine est un pigment brun foncé dont l’objectif principal est de protéger la peau des rayons ultraviolets. C’est elle qui donne à notre corps et notre visage ce si joli teint hâlé très convoité, surtout l’été. Néanmoins, il arrive que ces pigments foncés stagnent en surface, provoquant une tache persistante. C’est ce qu’on appelle communément une tache brune.

Il existe 2 principaux types de taches brunes :

  • Le mélasma : plus connu sous le nom de masque de grossesse, ce type de tache est directement lié à une modification hormonale. Le mélasma apparait généralement au niveau du nez, du front et des joues, sous forme de plaques foncées. Ces dernières disparaissent en général lorsque l’équilibre hormonal est rétabli.
  • Les lentigos : ce sont de petites taches rondes ou ovales qui traduisent une incapacité de l’épiderme à contrôler les méfaits des ultraviolets.

Taches brunes et taches de rousseur : quelle différence ?
On peut facilement confondre une tache brune avec une tache de rousseur. Toutefois, ces troubles épidermiques n’ont pas les mêmes caractéristiques :

  • Les taches de rousseur sont génétiques et incurables. Leur apparition ne peut être ni prévenue ni traitée.
  • La tache brune est le plus souvent causée par une source extérieure et peut faire l’objet d’un traitement.

Taches brunes : le visage et les mains principalement ciblés

L’hyperpigmentation peut techniquement affecter toutes les parties du corps.

Quoi qu’il en soit, le visage et les mains, nettement plus souvent exposés aux rayons ultraviolets, contiennent davantage de mélanine pour se protéger. Ce sont donc sur ces zones que les taches brunes apparaissent plus facilement.

Qui est concerné ?

Les taches pigmentaires sont souvent associées à la vieillesse. En réalité, cela n’est qu’en partie vrai. La peau en prenant de l’âge contrôle moins bien les effets des ultraviolets. C’est pourquoi une personne âgée est naturellement plus exposée aux taches brunes.

Toutefois, même un individu d’un âge précoce peut un jour être concerné par les taches brunes. En effet, comme nous le verrons un peu plus bas dans l’article, la peau peut être victime d’un vieillissement prématuré par manque de précaution.

Par ailleurs, les femmes sont plus souvent concernées par une irruption de taches brunes, notamment pour des raisons hormonales.

Taches brunes : pourquoi apparaissent-elles ?

Le soleil, principal facteur déclenchant

Comme nous l’avons vu plus haut, la mélanine sert de protection naturelle contre les agressions des rayons ultraviolets. D’ailleurs, pour être plus précis, ce sont les mélanocytes (cellules qui donnent le pigment à la peau) qui créent une barrière contre le soleil en synthétisant la mélanine qui va se répartir sur la peau. Toutefois, une exposition excessive et mal protégée par un écran solaire peut entraîner une anarchie dans cette répartition. C’est à ce moment-là que les taches brunes font leur apparition.

Les autres causes

Il existe d’autres facteurs favorisant une hyperpigmentation :

  • Les lésions post-inflammatoires comme l’acné, une coupure ou une brûlure peuvent laisser des traces sur les zones affectées, notamment lorsque la cicatrisation a été compliquée.
  • Les hormones : la modification hormonale subie par les femmes enceintes les rend plus vulnérables à l’exposition solaire.
  • Le vieillissement de la peau : avec l’âge, le mécanisme de défense de la peau face aux rayons du soleil devient difficile à gérer. La mélanine se concentre alors en plus grandes quantités sur certaines zones. Contrairement à ce que nous avons tendance à penser, ce n’est pas uniquement l’âge de la personne qui est en cause dans le vieillissement de la peau. Une exposition excessive au soleil sans protection conduit indéniablement au vieillissement prématuré de l’épiderme.

Comment enlever les taches brunes : traitement et prévention

Les soins dépigmentants aux principes actifs unifiants

La force des acides

Même si les taches pigmentaires ne représentent pas un danger de santé, leur aspect inesthétique ne fait souvent pas le bonheur des personnes qui les subissent.

Pour favoriser la dépigmentation de la peau, chez Cocooncenter, nous avons choisi des crèmes réunissant des principes actifs reconnus à base d’acides. On peut y retrouver notamment :

  • L’acide kojique : il a le don d’inhiber la pigmentation. Appliqué sur la peau, il diminue la production de mélanine. C’est pourquoi on le retrouve dans des soins anti-taches comme le masque Dermalight
  • L’acide glycolique : cet acide de fruit (AHA) a un pouvoir exfoliant très utile pour se débarrasser des excès de mélanine. Il assure également une bonne pénétration des actifs dépigmentants. Sleep and Peel de Filorga combine les actions de différentes variétés d’acides pour optimiser son efficacité en matière de renouvellement cellulaire.
Notre sélection de soins anti-taches brunes à l'acide glycolique

La vitamine C, booster d’éclat

Avec son pouvoir antioxydant, l’acide ascorbique (vitamine C) est un allié essentiel pour la beauté de la peau. Il protège des agressions et lutte contre le vieillissement. Par ailleurs, la vitamine C réduit l’action de la mélanine, ce qui en fait un parfait soin anti-taches. En sérum, et associé au dahlia blanc, elle apporte à la peau la meilleure des protections cellulaires.

Notre sélection de soins anti-taches brunes à la vitamine C

Les traitements naturels

Outre les produits issus de la cosmétique, des solutions naturelles peuvent vous aider à éliminer les défauts de pigmentation, en particulier les taches brunes sur le visage. Parmi ces remèdes, vous retrouverez :

  • Le citron : son jus pressé agrémenté d’un peu de sel lui procure un pouvoir éclaircissant. Pour une action efficace :
    • Appliquez-le à l’aide d’un coton sur les taches ;
    • Laissez agir 10 minutes ;
    • Rincez pour éviter les irritations.
  • Le persil : naturellement riche en vitamine C, il révélera toutes ses vertus antioxydantes après avoir été infusé dans de l’eau bouillante.
    • Imbibez un coton de l’infusion tiédie ;
    • Appliquez matin et soir sur la peau ;
    • Laissez poser 10 minutes ;
    • Rincez abondamment.

Plusieurs facteurs expliquent les taches brunes. Un bouton d’acné ou une lésion cutanée peut tout à fait favoriser l’apparition d’une hyperpigmentation. Toutefois, dans ce cas précis, elle se concentre uniquement sur la zone concernée, la peau peut plus facilement reprendre sa coloration naturelle. Les taches brunes liées à une surexposition au soleil sont plus difficiles à faire disparaître. Des soins dépigmentants et riches en principes actifs s’avèrent très utiles pour les contrer. Malgré tout, pour éviter d’épuiser son capital soleil avant l’heure, veiller à bien protéger sa peau des méfaits des rayons ultraviolets reste une priorité.

Taches brunes, trois points clés à retenir :

  • Le phénomène de taches brunes n’est pas uniquement lié à l’âge ;
  • Le soleil est le principal facteur déclenchant ;
  • En cas de doute ou de tâches persistantes malgré un traitement, l’avis d’un dermatologue est conseillé.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Peau atopique : comment en prendre soin ? ◀◀
Rosacée ou couperose : comment limiter son intensité ? ►►