Irritation des gencives :
comment en prendre soin ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 21/12/2020

Irritation des gencives : comment en prendre soin ?

Gencives gonflées, douloureuses, petits saignements au brossage des dents, que se passe-t-il ? Votre gencive est sans doute irritée. Si l’heure n’est pas à la panique, il est temps de prendre soin du précieux support de nos dents !

La gencive, le nid fragile des dents

Comment se compose notre dentition ?

Les gencives sont constituées d’un tissu épais et richement vascularisé et innervé. C’est un élément de soutien des dents aussi indispensable que vulnérable ! Pour comprendre le rôle des gencives dans la santé dentaire, il faut connaître la structure de notre dentition.

La dent est composée de pulpe au centre. C’est là que l’on trouve la plupart des vaisseaux sanguins et des terminaisons nerveuses. Ensuite vient la dentine, une substance en majorité minérale, mais contenant aussi un peu de matière organique qui est traversée par des nerfs. Pour finir, une couche d’émail recouvre uniquement la partie émergée de la dent. Les racines, partie invisible, sont entourées d’un fin cément, qui ressemble à de l’os. Autour, on trouve le ligament alvéolo-dentaire ou parodontal, un tissu souple qui permet d’amortir les mouvements de la dent.

La gencive prolonge les muqueuses de la bouche pour envelopper les os maxillaires (les mâchoires) et entourer la base de chaque dent. Elle est adhérente, c’est-à-dire collée à la dent, sauf au niveau du collet dentaire où émerge la partie visible de la dent, et où elle forme un petit bourrelet décollé de l’émail.

La gencive, essentielle mais fragile

La fonction principale de la gencive est de protéger l’os et la dent des agressions extérieures. Elle ferme l’accès aux saletés et microbes qui pourraient se glisser vers l’intérieur et atteindre l’os, les racines ou la circulation sanguine nourricière. Un mauvais état de la gencive peut perturber l’alimentation, l’élocution et la santé générale. Or, la gencive est fragile : c’est un tissu mou en contact direct avec les aliments, parcouru de petits vaisseaux sanguins et de nerfs, soumis à des changements de température, à des frictions et des pressions permanentes (lorsque l’on parle ou que l’on mastique).

Gencives irritées : la gingivite

Gencives enflées, rouge vif, brillantes ? Saignements répétés lors du brossage ou lorsque vous croquez dans une pomme ? Mauvaise haleine ? Gencives sensibles, légèrement douloureuses au contact ? Vous faites peut-être partie des 80 % de la population qui connaissent ou connaîtront, à un moment ou à un autre, des épisodes de gingivite.

La gingivite est une inflammation superficielle des gencives. Elle est fréquente et sans gravité. Cependant, si l’on ne prend pas soin de la traiter, l’inflammation peut gagner tous les tissus gingivaux : c’est la parodontite. Celle-ci peut s’aggraver au point d’entraîner, à terme, la perte des dents par déchaussement. On estime que la parodontite est la cause de 30 à 40 % des pertes de dents.

Quelles sont les causes de la gingivite ? Dans la très grande majorité des cas, la plaque dentaire et le tartre en sont les principaux responsables. La plaque dentaire est un mélange de débris alimentaires et de bactéries qui s’accumule sur et entre les dents, suite à des brossages insuffisants ou pas assez efficaces. Au fil du temps, cette plaque, source d’infections et d’inflammations, durcit et adhère à la dent sous forme de tartre.

Comment prévenir et traiter la gingivite ?

La prévention de la gingivite repose tout d’abord sur un brossage des dents régulier (au moins deux fois par jour). Il doit être effectué dans les règles de l’art. On brosse de la gencive vers la dent avec une brosse à poils très souples sans oublier aucune face. Il est important d’employer un dentifrice adapté, doux pour les gencives et qui renforce les dents, notamment grâce au fluor. Cocooncenter vous propose une sélection des dentifrices spécialement conçus pour les gencives sensibles, qui soulageront bien des désagréments. Pour nettoyer les espaces interdentaires, il est recommandé d’utiliser du fil dentaire ou des brossettes spéciales.

Veillez aussi à consulter votre dentiste au moins une fois par an. Il réalisera un détartrage de vos dents qui suffira souvent à résoudre une gingivite simple. Un traitement antibiotique peut parfois être nécessaire, mais en attendant votre rendez-vous, vous pouvez commencer par des bains de bouche avec une solution antiseptique, pendant une dizaine de jours au maximum. Il existe aussi des gels antiseptiques à déposer sur les gencives, mais là encore le traitement ne doit pas être prolongé sans avis médical car, à long terme, il peut déséquilibrer la flore buccale. Pour les petits soucis d’haleine désagréable, il existe des sprays à utiliser en attendant de résoudre le fond du problème.

Tabac : l’ennemi juré des gencives
Le sucre n’est pas le seul ennemi redoutable des dents et des gencives ! Le tabagisme, en plus de tous ses effets délétères bien connus, augmente le risque d’irritation des gencives. En effet, la fumée attaque les tissus et les petits vaisseaux sanguins, réduisant ainsi l’apport d’oxygène et favorisant la dégénérescence du parodonte, tout en diminuant la réponse immunitaire. La nicotine se dépose sur les dents et entrave la bonne adhésion des gencives, favorisant le déchaussement des dents et les infections. Enfin, l’augmentation de la température dans la bouche due à la cigarette favorise le développement des mauvaises bactéries.

Les autres causes d’irritation des gencives

  • Les caries débutent souvent en toute discrétion, mais lorsqu’elles atteignent les terminaisons nerveuses, on ne peut les ignorer plus longtemps. L’infection peut se généraliser à toute la zone et provoquer des douleurs gingivales ;
  • La consommation excessive de sucreries est très mauvaise pour les dents et les gencives ! Le sucre se transforme en acide dans la bouche et devient source de caries et d’irritations ;
  • Le diabète peut entraîner des risques de gingivites et de parodontite pour plusieurs raisons : d’abord, l’hyperglycémie modifie la composition de la salive et perturbe également la microcirculation dans les petits vaisseaux gingivaux, ce qui entraîne la détérioration des gencives. De plus, certains médicaments antidiabétiques ont tendance à diminuer la salivation et à augmenter par là même la formation des dépôts de tartre ;
  • Les aphtes sont des petits ulcères sans gravité, mais très douloureux, qui peuvent être localisés sur la gencive aussi bien que sur la langue et les autres muqueuses buccales. Ils disparaissent en une dizaine de jours ;
  • Si la gencive est douloureuse, enflée, chaude, avec éventuellement un bouton apparent, il peut s’agir d’un abcès. Il faut rapidement consulter le médecin ;
  • Le bruxisme ou la bruxomanie est un mouvement involontaire des mâchoires qui se produit souvent au moment de l’endormissement, et qui amène les dents du haut à frotter vigoureusement celles du bas, soit de façon latérale, soit d’avant en arrière. Cela entraîne une usure prématurée des dents et malmène également les gencives ;
  • Les changements hormonaux peuvent provoquer des irritations des gencives, par exemple lors de la grossesse ;
  • Après 50 ans, et parfois avant en cas de mauvais entretien des dents, la gencive a tendance à se rétracter (récession gingivale). Elle laisse à nu la partie des dents normalement cachée. Cela peut causer des irritations gingivales et une sensibilité dentaire.

Des gencives saines et roses, en parfaite santé, capables de soutenir les dents et de protéger leurs racines, c’est possible ! Cela commence par un entretien méticuleux des dents, notamment grâce au choix d’un dentifrice protecteur des gencives de bonne qualité !

Les trois points clés à retenir sur les irritations des gencives :

  • Les irritations des gencives sont dues, dans la grande majorité des cas, à une gingivite, qui correspond à une inflammation des tissus gingivaux sans gravité, mais à traiter ;
  • Pour prévenir la gingivite, un brossage doux et régulier avec un dentifrice spécial soin des gencives est la meilleure solution ;
  • Les gingivites sont souvent causées par le tartre et la plaque dentaire, mais peuvent aussi survenir à cause d’un appareil dentaire mal placé, d’un bouleversement hormonal, du diabète...
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Prendre soin de sa peau en automne ◀◀
Douleurs articulaires : prendre soin de ses articulations ►►