Se laver les dents, un geste d’hygiène essentiel

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Se laver les dents, un geste d’hygiène essentiel

Nous consacrons en moyenne 50 secondes au lavage des dents... Et pas toujours suivant les règles de l’art. Pourtant, avec quelques gestes efficaces, la santé buccale peut être beaucoup mieux préservée. Comment bien se brosser les dents ?

Mieux connaître les dents...

Les dents sont les seuls éléments visibles de notre squelette. La partie apparente est la couronne, celle qui est en contact avec la gencive est le collet, et la partie inférieure est la racine, plantée dans l’os alvéolaire.

La dent est constituée de plusieurs « couches » : celle que l’on voit, c’est l’émail, un matériau très dur, constitué à 95 % de minéraux. En dessous se trouve la dentine, très minéralisée aussi, mais plus poreuse que l’émail. Au cœur de la dent, il y a la pulpe, une partie tendre, riche en nerfs et vaisseaux sanguins qui sortent de la racine par un trou appelé apex.

Les dents apparaissent graduellement chez le nourrisson entre six mois et deux ans. Ce sont 20 dents de lait provisoires. À partir de six ans, elles seront progressivement remplacées et complétées par les dents définitives. En général, c’est après 18 ans qu’apparaissent les dernières dents, celles que l’on appelle les dents de sagesse. La dentition est alors au complet et comprend 32 dents.

Les différentes catégories de dents sont, en partant de l’avant vers les côtés et le fond de la bouche :

  • 8 incisives, qui servent à découper et comportent une racine ;
  • 4 canines servant à déchiqueter et comportant une racine ;
  • 8 prémolaires pour broyer et mâcher, pourvues de deux racines ;
  • 12 molaires, munies de deux racines pour celles de la mâchoire inférieure et 3 pour celles de la mâchoire supérieure.

Pourquoi est-il si important de bien se laver les dents ?

L’hygiène bucco-dentaire est essentielle pour préserver la dentition. Les dents servent à préparer les aliments à la digestion, en les broyant et en les imprégnant de salive riche en enzymes digestives, les amylases salivaires. Elles ont aussi une fonction dans la modulation des sons de notre langue : il y a par exemple des consonnes appelées dentales, comme le « n », le « t » et « d », ou labiodentales comme le « f », qui ont besoin des dents pour être articulées. Enfin, les dents jouent un rôle essentiel dans l’expressivité du visage.

Très sollicitées et mises à rude épreuve jour après jour, elles doivent cependant pouvoir remplir toutes ces fonctions pendant des décennies.

Or, malgré la résistance de l’émail, qui est le matériau le plus dur de l’organisme, nos dents sont fragiles. Si elles ne sont pas débarrassées correctement des résidus alimentaires, de mauvaises bactéries se développent, se mélangent à des sucres, des acides et des protéines présents dans la bouche pour former la fameuse plaque dentaire. Celle-ci provoque des infections bactériennes à l’origine des caries, ou même des abcès, sans parler de la mauvaise haleine (halitose). Lorsque la plaque dentaire durcit et se minéralise, elle forme le tartre, qui jaunit les dents et irrite les gencives. L’inflammation des gencives s’appelle la gingivite et elle peut être très douloureuse. Si en plus les dents commencent à se déchausser, on parle alors de parodontite.

Mais ce n’est pas tout. Les bactéries présentes dans les infections dentaires et gingivales peuvent migrer dans la circulation générale et provoquer des maladies pulmonaires, des accidents cardio-vasculaires, et seraient même à l’origine de certains accouchements prématurés, à cause de la contamination du liquide amniotique. Autant de bonnes raisons de bien se brosser les dents !

Lavage des dents : les bons gestes

Comment se brosser les dents efficacement ?

Il est recommandé de se laver les dents deux à trois fois par jour. Les Français consacrent en moyenne 50 secondes à ce geste d’hygiène : ce n’est pas suffisant, il n’est vraiment efficace que s’il dure 2 à 3 minutes. Pourquoi ne pas utiliser un sablier, surtout pour motiver les enfants ?

Pour tenir la durée, il vaut mieux s’organiser. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de brosser toutes les dents sans en oublier. On peut par exemple commencer par les dents du haut, brosser toutes les faces externes d’un côté puis de l’autre, et ensuite toutes les faces internes d’un côté puis de l’autre, et faire de même pour les dents du bas. Soignez particulièrement les dents les plus au fond, difficiles d’accès pour la brosse... mais pas pour les microbes.

Mettez une petite dose de dentifrice sur la brosse pas trop humide, puis positionnez-la inclinée à 45 degrés au niveau du collet et faites un mouvement de rouleau, toujours du rose (gencive) vers le blanc (dent) pour ne pas pousser des saletés vers les gencives. Pour parfaire le brossage des dents, complétez en passant un fil dentaire entre les dents, pour un nettoyage approfondi là où la brosse ne passe pas.

Et la langue ?
Certains recommandent de se brosser toutes les faces de la langue pour la nettoyer des débris alimentaires. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? En fait, mieux vaut l’éviter. La langue est tendre et fragile. Elle est recouverte de centaines de variétés de bonnes bactéries. Sa surface porte des papilles gustatives, de délicates structures qui permettent de percevoir le goût. Un brossage trop agressif risque d’abîmer la langue, qui s’autonettoie grâce à la salivation et en frottant contre le palais.

Quelle brosse à dents choisir ?

On trouve dans le commerce des brosses « dures », « médiums » et « souples ». Dans tous les cas, il est préférable de choisir une brosse à poils souples qui nettoiera les dents sans agresser les gencives. Il faudra la changer au minimum tous les trois mois.

Pour les enfants, choisissez des brosses spéciales à petite tête et à manche ergonomique. Il en existe de nombreux modèles, colorés ou à l’effigie de leurs héros préférés. Les premières dents de bébé peuvent être délicatement nettoyées avec un coton-tige. Le brossage doit être réalisé par un adulte jusqu’à l’âge de trois ans au moins. Ensuite, peu à peu, l’enfant apprend à le faire seul, mais sous la surveillance d’un adulte jusqu’à ce que les gestes soient bien acquis.

Faut-il préférer une brosse à dents manuelle ou électrique ? Les deux sont efficaces, à condition que l’on ne « bâcle » pas plus rapidement le brossage électrique sous prétexte que la brosse tourne vite !

Choisir un dentifrice adapté à chaque situation

Le choix du dentifrice n’est pas une mince affaire ! Il ne doit pas se faire au hasard. Comment choisir le bon dentifrice ?

  • Les dentifrices « blancheur » contiennent des agents azurants qui donnent une apparence plus blanche, ou des éléments abrasifs.
  • Les dentifrices pour dents sensibles renforcent la partie sensible de la dent au niveau du collet. Ils seront très utiles si vous ressentez des douleurs au contact du chaud et du froid, par exemple.
  • Il existe des dentifrices qui, par leur parfum mentholé ou leurs propriétés antibactériennes, luttent contre les problèmes de mauvaise haleine.
  • Les dentifrices anti-carie et anti-tartre contiennent généralement des agents antiseptiques.
  • Les dentifrices dédiés à la protection des gencives opèrent comme les dentifrices anti-caries et anti-tartre : ils visent la plaque dentaire, qui est à l’origine d’inflammations et de saignements des gencives pouvant aller jusqu’à la parodontite et au déchaussement des dents.

Les enfants doivent avoir un dentifrice adapté, pas trop riche en fluor (car ils en avalent la plus grande partie). À quel âge peuvent-ils utiliser du dentifrice ? Pas avant l’âge de trois ans. Ensuite, le volume d’un petit pois suffit.

Nos dents nous rendent service pendant des décennies, nous leur devons bien d’être aux petits soins pour elles. C’est une question de santé... sans parler du sourire ! Chez Cocooncenter, il y a tout ce qu’il vous faut pour soigner l’hygiène des dents afin de les chouchouter au mieux !

Les trois points clés à retenir pour bien se laver les dents :

  • Deux minutes deux fois par jour, c’est un minimum pour garder des dents saines ;
  • Une brosse à dents à poils souples, un dentifrice de qualité adapté à vos besoins, un fil dentaire, et les bons gestes : c’est tout ce dont vous avez besoin ;
  • N’oubliez pas de rendre visite à votre dentiste une fois par an pour détecter les éventuels problèmes avant qu’ils ne deviennent gênants.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Nettoyer sa peau : les rituels pour une peau saine et éclatante ◀◀
Huiles essentielles rhume : une arme naturelle redoutable contre les maux d'hiver ►►