Les aphtes :
comment s’en débarrasser ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Les aphtes : comment s’en débarrasser ?

On les sent arriver et on sait déjà qu’il faudra quelques jours de patience avant de s’en débarrasser ! Les aphtes, ces petits ulcères buccaux sans gravité mais douloureux, ont parfois une fâcheuse tendance à récidiver. Alors, comment en venir à bout ?

Un aphte, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une petite ulcération ronde qui apparaît dans la bouche. Elle a un contour rouge et un fond blanchâtre ou grisâtre, qui fait mal au moindre contact. L’aphte mesure entre 2 et 10 mm. Il est le plus souvent isolé, mais il peut également apparaître en petit groupe, rarement plus de 6 à la fois.

Ce problème touche les muqueuses internes de la bouche (intérieur des joues, frein de la langue, pointe de la langue, partie intérieure des lèvres). Il y a d’abord une sensation de brûlure, la zone est rouge et irritée, puis très vite l’aphte apparaît.

Certaines personnes sont sujettes à des poussées fréquentes, on parle alors d’aphtose ou de stomatite aphteuse. Il existe aussi une forme qui s’appelle « forme miliaire » et qui se caractérise par une multitude d’aphtes minuscules (jusqu’à une centaine), se regroupant en une seule zone qui guérit spontanément sans laisser de traces en deux semaines maximum.

En principe, la guérison naturelle, sans traitement, prend environ une dizaine de jours, mais la douleur disparaît souvent au bout de 5 à 7 jours.

Pourquoi a-t-on des aphtes ?

Les causes des aphtes ne sont pas totalement connues. L’aphte n’est pas d’origine infectieuse. Il ne présente donc pas de risque de contagion. Les aphtes touchent les enfants comme les adultes, mais leur fréquence a tendance à diminuer après 50 ans.

L’hérédité joue probablement un rôle puisque certaines personnes sont plus sujettes que d’autres aux aphtes sans raison apparente.

Parfois, les aphtes apparaissent au niveau d’une petite blessure de la bouche, faite par exemple avec un aliment, un brossage de dents trop énergique, ou un appareil dentaire mal positionné. Chez certaines personnes, ces petites blessures dégénèrent presque systématiquement en aphtes. De même, un coup de fatigue, un stress émotionnel, ou une période de sevrage du tabac suffisent parfois à déclencher une poussée aphteuse.

Une carence en fer, en vitamine B9 ou B12 ou encore en zinc constituerait aussi un terrain favorable au développement d’aphtes.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens de type Ibuprofène auraient tendance à aggraver le problème, ils ne sont donc pas recommandés pour atténuer la sensation douloureuse dans ce cas.

Ne pas confondre…
Les aphtes peuvent parfois être confondus avec d’autres lésions qui ne se traitent pas de la même façon. Ainsi, l’herpès labial forme des lésions douloureuses mais sur le bord externe des lèvres. Elles ne sont pas en creux comme un aphte mais ce sont au contraire de petites vésicules en relief. L’herpès est contagieux en période de poussée. Le syndrome pieds-mains-bouche est une maladie infantile virale contagieuse, sans gravité, qui entraîne l’apparition de petites vésicules à l’intérieur de la bouche mais aussi autour, ainsi qu’aux mains et aux pieds. Enfin, certaines pathologies chroniques assez rares, comme la maladie de Crohn ou la maladie cœliaque, peuvent aussi s’accompagner de poussées aphteuses.

Qu’est-ce qui favorise l’apparition des aphtes ?

Certains aliments favorisent l’apparition des aphtes, en étant légèrement agressifs pour la muqueuse buccale ou en raison de leur acidité, par exemple. Ils sont donc à éviter chez les personnes à risque ou en cours de poussée.

  • Noix, amandes et autres graines ;
  • Fromages et notamment le gruyère ;
  • Tomates ;
  • Épices et aliments piquants comme le piment ;
  • Produits acides tels que le vinaigre, les cornichons, le citron ;
  • Fruits tels que les agrumes, le kiwi, l’ananas, et bien sûr les jus ;
  • Sucreries (qui se transforment en acide dans la bouche) ;
  • Chocolat…

Comment soigner les aphtes ?

Les aphtes sont la plupart du temps sans gravité et guérissent spontanément avec un peu de patience.

Accélérer la cicatrisation

Cela dit, on peut accélérer la cicatrisation des aphtes et réduire la douleur grâce à des gels anti-aphtes aux propriétés cicatrisantes (comme les produits à base d’acide hyaluronique) ou légèrement anesthésiantes.

Faire des bains de bouche

On peut également faire des bains de bouche avec des produits spéciaux contenant des anesthésiants légers et antiseptiques, disponibles dans le commerce (certains ne peuvent être obtenus que sur ordonnance en pharmacie).

Vous pouvez également fabriquer votre bain de bouche maison avec une cuillerée à soupe de bicarbonate dilué dans un verre d’eau : en effet, le bicarbonate de sodium, basique, va neutraliser l’acidité de votre bouche et diminuer les sensations désagréables.

Utiliser les bienfaits des plantes

En phytothérapie, on utilise la sauge en tisane ou la teinture-mère de calendula (souci). En cas d’allergie ou de grossesse, demandez conseil à votre médecin avant toute automédication, même avec les plantes.

Une alimentation plus riche

Si les aphtes reviennent plusieurs fois par an sous leur même forme modérée, il est possible que vous ayez une carence en vitamine B12 (ce qui touche plus souvent les personnes végétariennes), vitamine B9 (acide folique), fer ou zinc. Enrichissez votre alimentation en ces nutriments ou prenez-les sous forme de compléments alimentaires.

Cocooncenter propose en ligne tous ces compléments alimentaires ainsi que plusieurs traitements pour les aphtes : des gels, bains de bouche et sprays qui vous aideront à guérir plus vite et à atténuer la douleur.

Si les aphtes sont très grands et très douloureux, ce qui est rare, il existe des traitements à base de cortisone, mais ils sont à réserver aux cas les plus graves, à cause d’éventuels effets secondaires.

En cas de poussée aphteuse, trouvez le traitement qui fonctionne le mieux dans votre cas : pour certains, multiplier les brossages de dents suffit à accélérer la guérison, tandis que pour d’autres ce sera un gel cicatrisant qui fera des miracles !

Les trois points clés à retenir sur les aphtes :

  • Les aphtes sont de tout petits ulcères des muqueuses internes de la bouche, douloureux mais sans gravité ;
  • Si vous êtes sujet aux aphtes, attention aux petites blessures de la bouche, et évitez les aliments irritants, acides ou astringents, comme les épices, les fruits ou les noix ;
  • Pour soigner un aphte, de nombreux produits existent : lotions, gels, bains de bouche sont là pour vous soulager rapidement !
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Le Beurre de karité : un produit naturel aux mille vertus ◀◀
Le ginseng : ses vertus sur votre organisme ►►