Huiles essentielles :
un remède pour les petits maux du quotidien

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Huiles essentielles : un remède pour les petits maux du quotidien

Rhume, mal de tête, fatigue, petits bobos, douleurs en tout genre… notre corps nous en fait parfois voir de toutes les couleurs. Pour limiter la consommation de médicaments, les huiles essentielles sont un moyen naturel de soulager nos maux du quotidien. Comment fonctionnent les huiles essentielles ? Comment les choisir ? Retrouvez tous nos conseils pour rester en forme grâce à un coup de pouce naturel.

Huiles essentielles : comment ça marche ?

Principes de l’aromathérapie

L’aromathérapie est une sous-catégorie de la phytothérapie. Elle repose sur l’utilisation du principe actif des plantes. Pour profiter au maximum de leurs vertus, ces végétaux sont réduits à l’état liquide grâce à un processus de distillation. Cette version liquide, très concentrée en principe actif, nous la connaissons tous sous l’appellation « huile essentielle ». Ainsi, chaque plante peut être déclinée en une huile essentielle, qui concentre un fort pouvoir thérapeutique propre à chacune d’elles.

Bienfaits des huiles essentielles

Les vertus des huiles essentielles sont multiples, et chaque plante possède des propriétés et des bienfaits particuliers. Certaines vont être antibactériennes, antifongiques ou antivirales, quand d’autres vont booster le système immunitaire ou favoriser un bon sommeil.

Il faut savoir qu’il existe pour chaque mal une potentielle réponse thérapeutique sous forme d’huile essentielle.

Parmi les maux les plus ciblés par l’aromathérapie, nous pouvons notamment citer :

  • les rhumes et autres troubles respiratoires ;
  • les troubles du sommeil ;
  • le stress ;
  • les désagréments cutanés.

Comment utiliser une huile essentielle ?

Une huile essentielle peut s’utiliser sous plusieurs formes :

  • diluée, par voie orale, en inhalation ou en diffusion dans une pièce ;
  • pure, par voie cutanée, uniquement en très petites quantités.

La forme préconisée dépend de nombreux paramètres, tels que l’âge ou le trouble visé.

Huile essentielle et massage

La voie cutanée est un moyen très efficace de profiter des bienfaits d’une huile essentielle. Même si une utilisation pure est possible, cela ne peut se faire qu’en très petite quantité. C’est pourquoi il est en général conseillé d’associer une huile essentielle à une huile végétale. Cela permet de diluer le produit et d’obtenir une huile de massage bien dosée. Au niveau de la répartition, il suffit en général d’ajouter 30 gouttes à 50 ml d’huile végétale pour obtenir un bon dosage.

Précautions d’emploi

Si le pouvoir des huiles essentielles est grand, leur utilisation réclame une attention particulière et des précautions d’emploi très strictes. En effet, leur concentration et leur puissance sont telles que les huiles essentielles doivent être correctement dosées et adaptées à la personne.

Des publics fragiles comme les jeunes enfants, les femmes enceintes ou les personnes présentant une pathologie chronique doivent particulièrement faire l’objet d’une vigilance particulière.

Quatre huiles essentielles pour soulager les maux du quotidien

Afin de soulager les maux du quotidien, les huiles essentielles peuvent être d’un grand secours. 100 % naturelles, elles représentent une alternative à la thérapie médicamenteuse (sous réserve de respecter les précautions d’emploi). Petit focus sur quatre huiles essentielles reconnues pour leurs bienfaits sur des maux courants.

Maux d’hiver : tous les secrets de l’eucalyptus

L’hiver est une période propice à la circulation des virus. Qui plus est, le manque de soleil favorise aussi souvent une baisse d’efficacité du système immunitaire. Ainsi, les rhumes et les états grippaux attaquent de nombreux organismes.

En matière d’aromathérapie, la reine des remèdes contre les maux de l’hiver, c’est l’huile essentielle d’eucalyptus. Elle possède en effet des propriétés décongestionnantes, antivirales et antibactériennes. Ces dernières sont particulièrement utiles pour déclarer la guerre au nez qui coule, à la gorge qui pique et à toutes sortes d’infections ORL.

Côté posologie, tout dépend du mal à soulager. Si l’on prend l’exemple du nez bouché, une inhalation de dix minutes d’une solution à base de cinq gouttes de HE d’eucalyptus radié permet de faciliter la décongestion nasale.

Petits bobos : les bienfaits de l’hélichryse contre les hématomes

Pour limiter la douleur due à l’apparition d’un hématome à la suite d’une chute ou d’un coup, l’huile essentielle d’hélichryse est une solution. En effet, elle possède de bonnes propriétés antalgiques et facilite également la bonne circulation sanguine.

En pratique, deux gouttes d’huile essentielle d’hélichryse déposées sur la bosse ou le bleu trois fois par jour permettent de bien soulager la douleur. Ce remède peut être utilisé chez les enfants à partir de deux ans, sous réserve de diluer le produit avec une crème à l’arnica.

Troubles digestifs : les bienfaits de la menthe poivrée

Spasmes intestinaux ? Douleurs à l’estomac accompagnées de ballonnements ? Pour lutter contre les troubles digestifs, la menthe poivrée est une arme bien utile. Elle possède en effet des propriétés spasmolytiques, anti-inflammatoires et anti-flatulences, pour apaiser les douleurs de l’estomac et des intestins.

Idée recette pour soulager des spasmes digestifs :
   • Réalisez un complexe d’huile essentielle à partir de menthe poivrée et de Carvi (ratio : une goutte d’huile essentielle de Carvi pour deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée) ;
   • Diluez trois gouttes du mélange obtenu dans une cuillère à café d’huile végétale ;
   • Consommez une à trois cuillères par jour pendant une durée maximale de vingt jours.

Diluez trois gouttes du mélange obtenu dans une cuillère à café d’huile végétale.

Consommez une à trois cuillères par jour pendant une durée maximale de vingt jours.

Fatigue : les vertus du citron

La fatigue est l’un des maux les plus courants. Qu’elle soit due à un trouble du sommeil, à une suractivité ou à une baisse du système immunitaire, la fatigue est dure à supporter. Pour aider son corps à lutter contre la fatigue en tout genre (jusqu’à l’asthénie), l’huile essentielle de citron est une bonne alliée. Elle favorise la bonne circulation sanguine et apporte un effet tonique à l’organisme.

Elle peut s’utiliser en diffusion atmosphérique dans la maison ou par voie cutanée. Pour réaliser une huile de massage anti-fatigue, il suffit de diluer trente gouttes d’huile essentielle de citron dans trente millilitres d’huile végétale, puis de masser le plexus solaire.

Se soigner avec les huiles essentielles représente une alternative naturelle à la médecine traditionnelle pour soigner les maux du quotidien. Bleus, troubles digestifs ou fatigue, leurs pouvoirs thérapeutiques sont extrêmement variés.

Les trois points clés à retenir sur les huiles essentielles :

  • Les huiles essentielles sont très puissantes. Elles nécessitent un strict respect des précautions d’emploi. Certaines huiles essentielles peuvent être utilisées chez les enfants. Toutefois, il est préférable de vérifier auprès d’un professionnel de santé la compatibilité d’une huile essentielle avec l’âge de l’enfant ;
  • Chaque huile possède ses propres vertus. Par exemple, alors que l’huile essentielle d’eucalyptus permet de lutter contre les maladies hivernales grâce à ses propriétés antivirales, le pouvoir antalgique de l’huile essentielle d’hélichryse est idéal pour soulager les douleurs dues aux hématomes ;
  • Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en diffusion, en inhalation ou par voie cutanée sous forme de massage.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
L’huile d’amande douce : 13 façons de l’utiliser ◀◀
Renforcez vos défenses immunitaires pour affronter la rentrée ►►