Une cure de vitamines pour rester en forme tout l’hiver

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Une cure de vitamines pour rester en forme tout l’hiver

Pourquoi l’hiver est-il si difficile à traverser pour notre corps ? Entre le froid et la lutte contre les attaques de virus, nos organismes peuvent vite se sentir déborder. Un petit coup de pouce vitaminé peut alors s’avérer très utile. En quoi une cure de vitamines peut nous aider à mieux surmonter l’hiver ? Qui est concerné et quelle vitamine privilégier ? Suivez notre guide pour conserver la forme tout l’hiver.

Pourquoi une cure de vitamines est-elle utile l’hiver ?

Les vitamines : un élément essentiel à notre organisme

À quoi servent les vitamines ?

Les vitamines sont essentielles à l’organisme pour fonctionner. Elles permettent de réguler le métabolisme, de favoriser la délivrance d’énergie et d’aider à la synthèse des os et des tissus. Si les vitamines sont indispensables pour la santé, la plupart de ces substances doivent être apportées à l’organisme. En effet, il est incapable de les synthétiser lui-même (à l’exception de la vitamine K et D).

C’est donc avant tout par le contenu de nos assiettes que nous allons pouvoir faire le plein de vitamines.

Quelles sont les différentes familles de vitamines ?

Il existe 13 vitamines. Voici une liste complète avec leur rôle principal (ce qu’elles favorisent) et quelques exemples de sources alimentaires :

  • Vitamine A : vision et croissance osseuse (abats, carottes, choux, épinards…) ;
  • Vitamine B1 : production d’énergie (légumineuses, germes de blé, oranges, pois vert…) ;
  • Vitamine B2 : production d’énergie, fabrication de globules rouges (produits laitiers, légumes verts à feuilles, œufs, graines, noix…) ;
  • Vitamine B3 : production d’énergie, croissance (poisson, viande, volaille, arachides…) ;
  • Vitamine B5 : régulation du stress (viande, œufs durs, saumon, champignons…) ;
  • Vitamine B6 : système immunitaire, équilibre psychique (viande blanche, poisson, céréales enrichies…) ;
  • Vitamine B8 : transformation du glucose et du gras (abats, foie, poisson…) ;
  • Vitamine B9 : fabrication des cellules, production d’ADN (abats, épinards, asperges, légumineuses, betteraves…) ;
  • Vitamine B12 : fabrication et entretien des cellules (poisson, lait, œufs…) ;
  • Vitamine C : énergie, défenses anti bactériennes (nombreux fruits et légumes…) ;
  • Vitamine D : santé des os, système immunitaire (saumon frais et fumé, lait de vache…) ;
  • Vitamine E : anti-inflammatoire, fonctionnement du cœur (fruits à écale, avocats, arachides…) ;
  • Vitamine K : coagulation, calcification des tissus mous (légumes verts, kiwis…).

Vitamines et minéraux : une interaction primordiale

Tout comme les vitamines, les minéraux jouent un rôle clé dans le fonctionnement de l’organisme. Ils contribuent activement aux différents équilibres métaboliques. Parmi les minéraux, nous retrouvons le magnésium, le fer, le calcium, etc. Les carences en minéraux sont à l’origine de différents maux (stress, fatigue, dépression). Les vitamines optimisent le travail des minéraux en limitant leur carence.

C’est pourquoi bien souvent, un minéral est associé à une vitamine. Nous pouvons par exemple prendre le cas du magnésium et de la vitamine B6. Cette dernière limite les pertes de magnésium qui peuvent apparaître en situation de stress. Il en est de même pour la vitamine D qui contribue à mieux absorber le calcium.

Une cure de vitamines pour booster son système immunitaire l’hiver

L’hiver, entre le froid et la fatigue, nos corps sont mis à rude épreuve. L’organisme doit dépenser davantage d’énergie pour y faire face.

Par ailleurs, les fruits et les légumes frais se font un peu plus rares ou sont plus chers que le reste de l’année. Si nous ajoutons à cela le froid qui nous pousse plus souvent vers des plats riches en féculents, on peut expliquer le manque de vitamines qui peut se fait sentir à cette période.

Or, un bon apport vitaminé est essentiel pour lutter contre un autre fléau hivernal : les virus. Les maladies contribuent également à faire baisser les taux de minéraux indispensables à la régulation de notre métabolisme. Le cercle vicieux s’installe alors : augmentation de la fatigue, état morose, baisse des défenses immunitaires… qui nous rend vulnérables aux virus et autres maladies.

La cure de vitamines en hiver est donc un excellent moyen de booster son système immunitaire et de conserver un corps en bonne forme.

Qui est concerné par les risques de carences en vitamines ?

Tout le monde est susceptible de ressentir en hiver les symptômes d’une carence en minéraux et en vitamines. Toutefois, certaines populations sont davantage exposées à ce phénomène. De qui s’agit-il ?

Les personnes âgées

Passé 60 ans, le besoin en nutriments augmente pour conserver une bonne santé. Par ailleurs, les médicaments qui peuvent être pris à cette période pour contrer certains soucis de santé ont tendance à vider les stocks de nutriments présents dans l’organisme. Un besoin accru en vitamines peut donc se faire sentir.

Les femmes enceintes

Cette période particulière dans la vie d’une femme réclame une attention particulière vis-à-vis des carences. L’organisme se focalise sur le fœtus et répondra en priorité à ses besoins. En cas de nécessité, il puisera dans les réserves de la future mère qui peut alors être victime de carences.

Les enfants

En pleine croissance, ils ont particulièrement besoin de vitamines adaptées pour bien grandir. Qui plus est, les enfants dépensent beaucoup d’énergie. Outre le sommeil qui leur permet de refaire le plein, c’est également sur les vitamines qu’ils vont pouvoir compter pour répondre à leurs besoins en énergie.

Les adolescents

Très sollicités sur le plan scolaire, ils ont particulièrement besoin d’un soutien vitaminé pour les aider à travailler leur mémoire et leur concentration.

Comment faire le plein de vitamines l’hiver : nos conseils

Manger équilibré et varié

Le premier apport vitaminé à privilégier est bien entendu l’alimentation. En adoptant un régime varié et équilibré, et en favorisant les produits frais, les fruits et les légumes, vous optimisez vos chances de combler les besoins en vitamines et minéraux.

Quelle cure de vitamines choisir en complément l’hiver ?

La cure ciblée

Il est possible de réaliser une cure de vitamines dédié à un besoin. En effet, pour des problèmes de sommeil ou de stress, il existe des formules spécifiques. Pour faire face aux attaques virales et aider son corps à mieux y résister, une cure de compléments alimentaires peut optimiser les défenses immunitaires.

La cure multivitaminée

En hiver, c’est souvent la forme et le tonus qui nous font défaut. Dans ce cas, la cure multivitaminée est une option intéressante. Elle regroupe plusieurs substances qui permettent de répondre à l’ensemble des besoins nutritionnels d’un individu. Certaines formules sont adaptées à toute la famille, même les enfants (Alvityl Vitalité à partir de 4 ans). La posologie est à adapter en fonction de l’âge de l’enfant.

D’autres compléments seront plus particulièrement formulés pour répondre aux besoins des personnes de plus de 50 ans comme Isoxan 50+. Pour les femmes enceintes, la prise d’un complément multivitaminé peut être envisagée, surtout en fin de grossesse. Il convient néanmoins de consulter un professionnel de santé (médecin ou pharmacien) pour cibler au mieux les vitamines à privilégier.

Gelée royale : l’alliée de toute la famille pour l’hiver
Plébiscitée pour ses vertus revitalisantes, la gelée royale est riche en éléments nutritifs. Elle participe notamment à l’optimisation des défenses immunitaires, elle booste l’activité intellectuelle et aide à lutter contre la morosité.

Le froid, les maladies ? Même pas peur ! En soutenant votre organisme avec une cure vitaminée, vous lui permettrez d’être fin prêt pour affronter l’hiver et tous ses tracas.

Les trois points clés à retenir sur la cure de vitamines pendant l’hiver :

  • L’hiver, notre organisme doit dépenser plus d’énergie pour affronter le froid et la fatigue ;
  • Les vitamines ne se contentent pas d’optimiser les forces sur le plan physique. Elles permettent aussi de booster le mental, qui joue un rôle clé dans la remise en forme ;
  • Même si certains profils sont plus susceptibles de souffrir d’une carence en vitamines (enfants, femmes enceintes, séniors), tout le monde peut avoir besoin d’un complément vitaminé pour se remettre en forme.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Comment soulager les coliques de bébé en douceur ? ◀◀
Comment booster vos performances sportives avec les acides aminés essentiels ? ►►