La gelée royale, un concentré de bienfaits

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 09/04/2020

La gelée royale, un concentré de bienfaits

Nourriture exclusive de la reine des abeilles, la gelée royale est le plus rare et le plus précieux des produits de la ruche. Quelles sont ses vertus et comment bien l’utiliser ?

Qu’est-ce que la gelée royale ?

Couleur et aspect

La gelée royale est une substance de consistance gélatineuse et de couleur blanc nacré, parfois légèrement jaunâtre, récoltée par les apiculteurs. Son acidité est élevée (pH4) et son goût, lorsqu’elle est fraîche, rappelle celui du miel, mais sans le côté sucré.

Comment est produite la gelée royale ?

La gelée royale est sécrétée par les abeilles ouvrières, devenues abeilles nourrices, pendant leur deuxième semaine de vie. Elles la fabriquent avec leurs glandes hypopharyngiennes (seulement présentes chez les ouvrières) et mandibulaires. La gelée royale est destinée à nourrir toutes les larves pendant les trois premiers jours de leur vie, puis uniquement les larves destinées à devenir de nouvelles reines, jusqu’à leur cinquième jour. Elle servira aussi de nourriture exclusive à la reine pendant toute son existence.

Savez-vous que la reine vit très longtemps à l’échelle des abeilles : 4 à 5 années, contre un mois et demi pour les ouvrières ! La reine est également six fois plus lourde que les autres abeilles, ce qui prouve les excellentes qualités nutritionnelles de ce produit naturel.

De quoi se compose la gelée royale ?

La gelée royale est composée des éléments suivants en proportions approximatives :

  • 60 % d’eau ;
  • 14 % de glucides (surtout glucose et fructose, mais aussi maltose, saccharose, etc.) ;
  • 13 % de protéines et acides aminés (qui sont les « briques » de fabrication des protéines) ;
  • 3 % de lipides (graisses) ;
  • Autres : vitamines du groupe B (B5 essentiellement, mais aussi B3, B6, B8), oligo-éléments, zinc, cuivre, phosphore, fer, acétylcholine...

Gelée royale ou propolis, quelle différence ?
La propolis est un mélange de cire et de résine végétale utilisé par les abeilles pour tapisser la ruche : elle a des propriétés antiseptiques, elle étanchéifie et consolide la construction. La propolis est traditionnellement utilisée pour soigner les petits maux de l’hiver, notamment les maux de gorge.

Gelée royale : quels sont ses bienfaits ?

En médecine chinoise, la gelée royale est utilisée depuis des siècles pour ses vertus sur la longévité et l’énergie sexuelle. En Occident, on la considère comme un élixir qui, par voie orale, stimule les défenses immunitaires, régule le métabolisme et lutte contre la fatigue et les pertes de mémoire. Elle stimule aussi la pousse des cheveux et des ongles. Par voix externe, on utilise la gelée royale pour combattre les rides, la peau sèche et l’eczéma.

L’acétylcholine, un des actifs présents dans la gelée royale, est un neurotransmetteur qui agit sur le système nerveux, l’apprentissage et la mémoire. Ce qui explique l’utilisation de la gelée royale pour ses effets stimulants de la mémoire et, potentiellement, contre la dépression.

Cependant l’action de la gelée royale ne s’arrête pas ici. En voici quelques exemples.

Une étude menée en 2004 sur des femmes ménopausées a confirmé l’action de la gelée royale sur la production des œstrogènes, améliorant ainsi les symptômes de la ménopause (sécheresse vaginale, fatigue, céphalées...)1.

Plusieurs études in vitro (par exemple en 20062) semblent démontrer les propriétés immunostimulantes de la gelée royale, même si cela n'a pas encore été prouvé in vivo.

D’autres recherches3 ont prouvé les effets de la gelée royale sur le cholestérol : elles montrent que celle-ci augmente la proportion de « bon » cholestérol (qu’on appelle HDL) par rapport au mauvais (LDL).

Une étude également menée au Japon4 a démontré que la gelée royale rendait des souris plus endurantes lors d'épreuves « sportives », en diminuant l'accumulation de lactate et d'ammoniac et en conservant davantage le glycogène après l'épreuve. D’où l'intérêt de la gelée royale pour les sportifs.

Existe-t-il des contre-indications à la consommation de gelée royale ?
Ce produit naturel ne présente aucun danger pour la santé, aux doses utilisées, pour la grande majorité des utilisateurs. Les seules réserves concernent les personnes allergiques aux autres produits de la ruche (miel, propolis, boules de pollen...) ou à certains pollens. Attention, donc, si vous avez tendance à souffrir du rhume des foins, à faire de l’asthme ou de l’eczéma. Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre de la gelée royale. Par précaution, il faut aussi éviter d’en consommer en cas de cancer hormonodépendant (cancer du sein par exemple), à cause de son effet sur la production d’œstrogènes.

Comment prendre la gelée royale ?

Sous quelle forme s’utilise la gelée royale ?

Elle s’utilise fraîche, en ampoules, ou en extraits secs.

Fraîche, la gelée royale se conserve quelques mois dans son flacon de verre (en raison de son acidité qui attaquerait les autres matériaux) et au réfrigérateur.

Fraîche ou en ampoule, elle doit être déposée sous la langue, le matin à jeun pour une meilleure absorption (1 gramme maximum). Sous forme lyophilisée, il suffit de se conformer aux indications du fabricant.

Avec quels produits l’associer ?

Pour améliorer son goût et pour obtenir une synergie d’effets positifs, lors d’une cure de gelée royale, celle-ci est parfois mélangée à d’autres ingrédients actifs tels que du miel, du ginseng, du guarana, de l’acérola ou d’autres produits bénéfiques pour la santé.

Pour bénéficier de l’action anti-vieillissement de la gelée royale sur la peau, vous pouvez utiliser des crèmes intégrant une proportion suffisante de gelée (et donc pas trop d’autres ingrédients).

Pour favoriser la pousse et la beauté des cheveux, la gelée royale sera utilisée par voie orale.

Une cure de gelée royale dure de trois semaines à un mois et demi. Elle est à répéter deux ou trois fois par an.

Pour profiter de la gelée royale et de ses bienfaits, Cocooncenter vous propose une sélection de produits à la qualité soigneusement contrôlée. Des compléments alimentaires à la gelée royale en gélules, en ampoules, en crème, vous trouverez le produit dont votre corps a besoin.

Une cure de gelée royale aux changements de saison, ou en cas de fatigue, de préparation aux examens ou d’épreuves sportives, vous fera remercier les abeilles !

Les trois points clés à retenir sur la gelée royale :

  • La gelée royale est un produit naturel précieux, produit en petites quantités (environ 300 g par an et par ruche), très riche en nutriments bénéfiques ;
  • La gelée royale a une action stimulante et revitalisante pour la peau, les cheveux, le cerveau, l’équilibre hormonal et le métabolisme des lipides ;
  • Une cure de gelée royale d’un mois, trois fois par an, c’est le rythme idéal pour entretenir sa vitalité !

Références
1. Georgiev DB, Metka M, et al. Effects of an herbal medication containing bee products on menopausal symptoms and cardiovascular risk markers: results of a pilot open-uncontrolled trial.MedGenMed. 2004 Dec 16;6(4):46.
2. Majtan J, Kovacova E, et al. The immunostimulatory effect of the recombinant apalbumin 1-major honeybee royal jelly protein-on TNFalpha release. Int Immunopharmacol. 2006 Feb;6(2):269-78.
3. Guo H, Saiga A, et al. Royal jelly supplementation improves lipoprotein metabolism in humans. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2007 Aug;53(4):345-8.
4. Kamakura M, Mitani N, Fukuda T, Fukushima M. Antifatigue effect of fresh royal jelly in mice. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2001 Dec;47(6):394-401.

A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Comment choisir et utiliser les probiotiques ? ◀◀
Diffuseur d’huiles essentielles : comment le choisir ? ►►