Trousse à pharmacie de bébé :
tout ce qu’il faut avoir à portée de main

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Trousse à pharmacie de bébé : tout ce qu’il faut avoir à portée de main

Une chute ? Un rhume ? La trousse à pharmacie de bébé doit contenir tous les éléments pour guérir les petits bobos sans gravité, mais également quelques médicaments de base pour soulager l’enfant en attendant de voir le médecin. Du matériel aux soins, découvrez quels produits indispensables doivent la composer.

Le petit matériel de la trousse à pharmacie d’un nourrisson

  • Ciseaux à bouts ronds : ils sont indispensables pour couper les ongles minuscules de bébé sans risquer de le blesser. Les ciseaux à ongles pourront également vous servir pour découper un bout de sparadrap ou de compresse. Pensez à les nettoyer et à les désinfecter régulièrement ;
  • Pansements, sparadraps, compresses : prévoyez un matériel pour soigner les petites blessures de toutes tailles. Choisissez de préférence des modèles adaptés aux enfants et hypoallergéniques. Les compresses sont également indispensables pour la toilette de bébé les premiers jours, notamment pour le nez, les yeux, les oreilles et le cordon ombilical ;
  • Coton : les cotons-tiges sont à éviter pour les oreilles, car ils ont tendance à repousser le cérumen vers le fond du conduit auditif, et ils peuvent être dangereux s’ils sont enfoncés trop profondément. Néanmoins, on peut s’en servir pour nettoyer délicatement le pavillon. Un sachet de ronds ou de carrés de coton pour bébé peut être très pratique, mais attention toutefois à ne pas les utiliser sur des plaies, car ils s’effilochent ;
  • Pince à épiler : bébé commence à se promener et ses petits pieds nus explorent le monde ? Une petite écharde est vite arrivée ! Une pince à épiler est toujours utile dans cette situation ;
  • Tire-tique : par contre, la pince à épiler est déconseillée pour retirer une tique. En effet, elle arrache le corps du parasite, mais laisse la tête enfoncée dans la peau, ce qui favorise les infections. Le tire-tique est un petit outil très efficace qui « dévisse » la tique par mouvement de rotation et la force à lâcher prise. Penser à bien désinfecter la peau et l’instrument après usage ;
  • Mouche-bébé : tant que le nourrisson ne sait pas se moucher en soufflant avec son nez, il faut utiliser un mouche-bébé. Un rhume ne prévient pas, il vaut donc mieux ajouter cet accessoire à votre trousse à pharmacie pour pouvoir soulager votre enfant, après un lavage du nez au sérum physiologique ou avec un spray à l’eau de mer. Il existe plusieurs sortes de mouche-bébé. Certains fonctionnent avec une poire à presser, d’autres avec un petit tuyau pour aspirer, d’autres enfin sont même des modèles électriques ;
  • Thermomètre : il existe plusieurs types de thermomètres pour bébé. Le modèle rectal est celui qui prend le moins de place dans la trousse à pharmacie. Cependant, il n’est pas très apprécié des enfants ni facile à manipuler, et il doit être nettoyé et désinfecté à chaque utilisation. Investir dans un thermomètre auriculaire ou frontal est la solution la plus simple pour vérifier la température de bébé n’importe où, sans avoir à le dévêtir.

Entretenir la trousse à pharmacie de bébé
Cette trousse, si utile en cas de déplacements et de petits bobos, ne va pas forcément vous servir tous les jours. Rangez-la bien en hauteur ou dans un placard fermé à clé, en tout cas loin des petites mains de l’enfant. Il est important de penser à vérifier régulièrement le contenu de cette trousse de premiers secours pour ne pas être pris au dépourvu s’il manque quoi que ce soit, ou ne pas risquer de donner un médicament périmé. Vérifiez bien les dates des médicaments et des produits cosmétiques. Ces derniers comportent souvent un petit symbole de bouchon ouvert avec une durée indiquée en mois : c’est la durée maximale d’utilisation après ouverture. Aussi, marquez au feutre permanent la date de première utilisation sur chaque produit.

Les produits de soin dans la trousse à pharmacie de bébé

  • Le sérum physiologique : cette solution d’eau purifiée et de chlorure de sodium (sel) est « isotonique », c’est-à-dire que sa concentration en particules ressemble à celle des cellules de l’organisme. Elle est donc douce et neutre pour le contact avec la peau et les muqueuses. Le sérum physiologique a également une légère action antiseptique. Il est donc parfait pour nettoyer les yeux, le nez et les oreilles de bébé avec des compresses imbibées, mais aussi les petites plaies ou les mamelons de la maman qui allaite. La forme la plus pratique et sûre, c’est la dosette jetable à glisser en quelques exemplaires dans la trousse à pharmacie de bébé ;
  • L’antiseptique : demandez conseil à votre pharmacien, car tous ne conviennent pas aux très jeunes enfants, dont la peau est fragile et plus perméable que celle des adultes. N’associez pas plusieurs antiseptiques locaux ;
  • L’alcool à 60° : il sera utile pour désinfecter le petit matériel de la trousse de bébé ;
  • Les crèmes hydratantes et apaisantes : elles soulageront les irritations douloureuses de la peau fragile de bébé. Ainsi, une crème à base d’oxyde de zinc, cicatrisante et antiseptique, fera merveille sur les fesses rouges. Le liniment oléo-calcaire est parfait pour la toilette dès la naissance.

Pour compléter votre trousse, la sélection Cocooncenter propose aussi de nombreux produits de soin pour bébé.

Les médicaments essentiels de la trousse à pharmacie de votre enfant

L’automédication est à éviter autant que possible avec les tout-petits. Cela dit, en accord avec votre médecin, il est prudent de toujours partir avec quelques médicaments de base, notamment en cas de fièvre (qui peut être dangereuse pour les bébés). Respectez bien la posologie indiquée.

  • Le paracétamol : c’est le moins dangereux des médicaments antipyrétiques (contre la fièvre) et antalgiques (contre la douleur). Selon l’âge et le poids de votre enfant, il se présentera sous diverses formes, par exemple en sachets de poudre à diluer dans un peu d’eau ;
  • La solution de réhydratation : il s’agit d’une poudre à diluer dans l’eau, contenant des sels minéraux et du sucre. En cas de fortes diarrhées, elle permet de réhydrater l’enfant et de lui donner une source d’énergie rapidement assimilée ;
  • Le gel dentaire : les poussées dentaires sont très douloureuses et peuvent faire passer bien des nuits agitées à bébé et à ses parents ! Pour soulager les gencives enflammées, il existe des gels, souvent à base de plantes, à appliquer en massages légers.

La trousse à pharmacie de bébé, bien organisée, bien rangée hors de portée des petits, et toujours prête à emporter partout vous permettra de sortir l’esprit tranquille avec votre tout-petit ! Cocooncenter vous propose toute la gamme des produits essentiels pour bébé, soigneusement choisis pour leur sûreté et leur qualité, parfaits pour secourir votre enfant dans ses petits maux quotidiens.

Les trois points clés à retenir sur la trousse à pharmacie de bébé :

  • Que vous partiez pour une journée ou une semaine, la trousse des premiers soins pour bébé doit faire partie du voyage. Pour les produits, privilégiez les petits formats, dosettes et sachets, qui ne prendront pas de place et que vous pourrez facilement renouveler ;
  • Le petit matériel doit toujours être propre et désinfecté, et n’oubliez pas de vérifier les dates de péremption des médicaments et autres produits de soin pour bébé ;
  • Pensez à emporter les notices des médicaments pour pouvoir les consulter en cas de doute (intervalle entre les prises, interactions...), et réservez l’automédication aux quelques médicaments de base que nous avons mentionnés.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Quels produits de beauté adopter en hiver ? ◀◀
Kit beauté minimaliste : que mettre dans votre bagage à main ? ►►