Stress et manque de sommeil :
comment les combattre durablement ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 10/06/2020

Stress et manque de sommeil : comment les combattre durablement ?

Il n’y a rien de plus énervant que de se tourner et retourner dans son lit en espérant s’endormir. Si, peut-être s’entendre dire que l’on a la mine fatiguée le lendemain. Vous devinez sans doute sans difficultés qui est le coupable : ce stress qui n’en finit plus de grimper en flèche. On vous dit comment combattre le cercle vicieux du stress et du manque de sommeil afin de retrouver un repos réparateur.

Comment le stress agit-il sur le sommeil ?

Pourquoi je n’arrive pas à dormir ?

Ne pas trouver le sommeil peut vite devenir insupportable. Cela augmente la frustration de la situation. Avant tout, il faut déterminer si le stress est bien responsable de vos insomnies. En effet, d’autres causes fréquentes peuvent être à l’origine du manque de sommeil :

  • L’environnement : le monde qui nous entoure a un impact sur notre sommeil. Le bruit, la lumière, mais aussi la chaleur peuvent nous empêcher de dormir. Le travail de nuit peut aussi perturber notre rythme et nos cycles de sommeil, tout comme une mauvaise literie. Il faut donc faire attention à son environnement ;
  • Des causes physiologiques : il est aussi important d’avoir une bonne hygiène de vie. Des repas trop riches le soir ne sont pas recommandés, car ils font travailler l’organisme davantage. Idem pour le sport, qui augmente le taux de dopamine dans le corps, une hormone qui diminue la sensation de fatigue ;
  • Des causes pathologiques et psychologiques : certaines maladies peuvent causer des insomnies, même chose pour les migraines ou autres douleurs. La dépression, un choc émotionnel ainsi que le stress sont fréquemment à l’origine du manque de sommeil.

L’impact du stress sur le sommeil

Le stress agit sur différentes fonctions physiologiques qui influent sur l’éveil. Il augmente la fréquence cardiaque, la température corporelle, mais aussi l’activité cérébrale. Ce sont tous ces effets qui perturbent le sommeil. En effet, ces phénomènes vont à l’encontre de la préparation du corps pour l’endormissement, qui abaisse la température et le rythme cardiaque. Surtout, le stress nous soumet à d’intenses émotions, qui elles aussi vont retarder l’endormissement. Stress et manque de sommeil sont donc liés.

Un cercle vicieux

Il existe un véritable cercle vicieux entre le stress et le manque de sommeil. Le stress impacte le sommeil, tandis que la fatigue augmente le stress, les deux se nourrissant mutuellement. Ainsi, une situation stressante peut causer une insomnie passagère. Mais sans vigilance, celle-ci peut également devenir inquiétante et générer un stress qui risque de mener à une insomnie chronique.

Stress et conséquences
Le stress n’impacte pas que le sommeil. Il peut être à l’origine de maux d’estomac, de pathologies cardiovasculaires, de réactions cutanées comme l’eczéma, et même de dépression. Il est donc très important de combattre le stress.

Quelles sont les conséquences du manque de sommeil ?

Le fait de ne pas dormir assez peut entraîner de nombreux problèmes :

  • Difficulté de concentration et d’attention : la fatigue nous rend moins vigilant à ce qui se passe autour de nous. La mémorisation est également moins bonne. Tout cela peut être très pénalisant dans le monde professionnel par exemple ;
  • Irritabilité, impatience et nervosité : les personnes qui dorment mal sont souvent moins patientes, elles réagissent plus violemment aux contrariétés du quotidien ;
  • Sommeil paradoxal fragmenté : il s’agit de la période durant laquelle nous rêvons. Si ce stade est perturbé, cela peut avoir un impact dans la réorganisation des pensées et la gestion des émotions ;
  • Perte d’appétit et maladies plus fréquentes : en cas d’insomnies chroniques, tout le corps est affaibli et donc plus susceptible d’être victime d’un virus ou d’une bactérie que s’il est parfaitement reposé.

Comment lutter contre le stress ?

Le stress est un facteur déterminant dans le manque de sommeil. Voici comment combattre le stress pour mieux dormir :

Les techniques de relaxation

En période de grand stress, la respiration a tendance à s’accélérer. Lorsque c’est le cas, prenez de grandes inspirations lentes. Elles permettront de réduire vos tensions grâce à un apport supplémentaire en oxygène. Vous pouvez également pratiquer la méditation 10 à 30 minutes par jour. Installez-vous dans un endroit calme et éloignez-vous de toutes les sources d’hypervigilance comme les écrans.

Une bonne hygiène de vie

Adoptez également une bonne hygiène de vie, qui favorisera la relaxation et éloignera le stress. Mangez sainement, des fruits et des légumes, et ne sautez pas de repas. Évitez au maximum les excitants comme le tabac, l’alcool, le café, mais aussi les excès de sucre.

Évacuez votre stress en vous dépensant grâce à une activité physique régulière. Course à pied, natation, yoga… les options sont nombreuses et les effets seront bénéfiques.

Les produits pour combattre le stress

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser l’aromathérapie pour vous aider. Les huiles essentielles de lavande vraie, ylang-ylang et petit grain bigarade sont connues pour leurs vertus apaisantes contre le stress.

Pour vous accompagner dans votre lutte contre le stress, vous pouvez également opter pour des compléments sous la forme de comprimés ou de gélules. Parmi eux, Naturactive Sériane Stress 30 gélules ou encore Synergia D-Stress 80 comprimés. Si vous êtes adepte de l’homéopathie, celle-ci est aussi une option. Le Phosphorus, l’Ignatia et le Nux Vomica seront alors des alliés précieux.

Que faire pour retrouver un sommeil réparateur ?

Adopter les bons gestes

Notre corps est une véritable horloge, il a donc besoin d’être réglé pour fonctionner correctement. La solution ? Instaurer un rythme régulier que vous suivrez chaque jour, aussi bien en ce qui concerne l’heure du lever, du coucher, que des repas. Pensez à ritualiser votre coucher, cela permettra à votre corps de recevoir l’information qu’il est l’heure de dormir. Réglez la température de votre chambre à 18 degrés, vous dormirez mieux, et évitez les écrans au-delà d’une certaine heure. Surtout, écoutez-vous : dès les premiers bâillements ou picotements au niveau des yeux, allez vous coucher, vous ne raterez ainsi pas de cycle de sommeil. Enfin, évitez de faire du sport trop tard le soir.

Faire attention à son alimentation

On dort mieux après un repas léger. Essayez donc de ne pas faire de trop gros repas le soir au risque d’avoir du mal à trouver le sommeil. De plus, votre sommeil sera de bien meilleure qualité et vous digérerez mieux.

Les compléments pour vous aider à bien dormir

Pour trouver plus facilement le sommeil, il existe des compléments spécifiques, notamment à base de mélatonine, l’hormone du sommeil. On peut la retrouver sous forme liquide, dans des comprimés ou des gélules. Vous pouvez aussi choisir Novanuit Triple Action à base de passiflore, ou bien Aromanoctis Sommeil Relaxation Bio aux huiles essentielles.

Stress et manque de sommeil sont intimement liés, et les conséquences peuvent être néfastes pour notre santé. Heureusement, des solutions faciles à appliquer peuvent vous aider à lutter contre le stress et retrouver un bon sommeil.

Les trois points clés à retenir sur le stress et le manque de sommeil :

  • Le stress et le manque de sommeil peuvent former un cercle vicieux : chacun devient à la fois une cause et une conséquence de l’autre ;
  • Différents moyens de lutter contre le stress : solutions naturelles, hygiène de vie ou compléments, il existe diverses façons de lutter contre le stress ;
  • L’importance du rituel du coucher : pour retrouver un bon sommeil, il faut réhabituer son corps à reconnaître les signes de fatigue pour les écouter.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Tendance 2020 : les indispensables hygiène et beauté ◀◀
Huile de massage pour bébé : pourquoi et comment l’utiliser ? ►►