Quels sont les bons gestes pour prendre soin des peaux sensibles ?

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le | mis à jour le 30/09/2020

Quels sont les bons gestes pour prendre soin des peaux sensibles ?

Rougeurs, démangeaisons, tiraillements… Pas de doute, votre peau cherche un moyen d’attirer votre attention. À quoi sont dues les peaux réactives ? Comment prendre soin de sa peau sensible ? Quels produits utiliser et comment limiter les réactions ? Focus sur un type de peau à chouchouter en priorité.

Comment reconnaître une peau sensible et réactive ?

Un film hydrolipidique inefficace

La peau est constituée de plusieurs couches :

  • L’hypoderme : il s’agit de la couche la plus profonde. Elle assure la séparation des éléments internes (muscles, organes, os…) avec les autres couches cutanées ;
  • Le derme : c’est la couche intermédiaire. Elle est constituée principalement de nerfs ;
  • L’épiderme : il s’agit de la partie visible qui se situe en surface de la peau. Cette couche est principalement composée de cellules, nommées kératinocytes, qui sont en perpétuel renouvellement.

À sa surface, au niveau de l’épiderme, la peau est également constituée d’une couche protectrice, nommée film hydrolipidique. Il s’agit d’une barrière constituée d’eau et de graisse, qui empêche les bactéries de traverser la peau et limite les agressions extérieures. Ce film apporte également à la peau sa souplesse.

Le film hydrolipidique est chargé en lipides (corps gras). Ce sont ces derniers qui assurent un apport en eau suffisant.

Or, chez les peaux sensibles, la quantité de lipides est réduite, ce qui entraîne un double effet :

  • Un manque d’hydratation ;
  • Une perte d’efficacité du rôle de bouclier joué par le film hydrolipidique.

Les différents types de peau sensible

Le terme de peau sensible peut être assimilé à plusieurs catégories. En effet, une peau fragile peut être :

  • Sujette aux rougeurs : la peau se colore par endroit lorsqu’elle subit un changement de température ou en réaction à certains aliments ou boissons ;
  • Réactives au moindre changement d’environnement : la peau est très sensible aux variations climatiques ;
  • Atopique : souffrant de maladies telles que l’eczéma ;
  • Allergique : réaction face à un allergène spécifique.

D’une manière générale, la réaction d’une peau sensible se traduit par une inflammation de l’épiderme.

Quels sont les facteurs de réaction des peaux sensibles ?

Outre la faiblesse du film protecteur de l’épiderme, plusieurs autres facteurs peuvent être à l’origine d’une peau réactive ou sensible. Ils peuvent être :

  • Externes : environnement pollué, vent, pluie, chaleur, froid, utilisation d’un soin trop agressif ;
  • Internes : stress, tabac, déshydratation, phototype clair, maladies de peau (exemple : la couperose, la rosacée).

Comment prendre soin de sa peau sensible ?

Nettoyer sa peau : quel produit choisir et comment faire ?

Quel que soit son type de peau, le nettoyage fait partie des actions incontournables du quotidien. Chez les peaux sensibles, il convient de choisir le bon produit qui saura tenir son rôle de nettoyant tout en respectant la fragilité et la réactivité de l’épiderme.

Pour se démaquiller, l’huile végétale apparaît comme une solution idéale et très douce. L’utilisation d’une eau micellaire adaptée aux peaux sensibles est également un bon moyen de nettoyer sa peau fragile.

Les bons gestes pour nettoyer sa peau : conseils
Une peau sensible a besoin d’être traitée avec douceur, c’est logique. Pour nettoyer ou démaquiller votre peau fragile :
  - Utilisez un coton doux et imprégnez-le de votre solution nettoyante adaptée aux peaux sensibles ;
  - Passez-le délicatement sur votre visage sans appuyer ;
  - Puis, rincez votre visage avec une pulvérisation généreuse d’eau thermale et séchez délicatement en tamponnant votre serviette sur votre peau (ne surtout pas frotter pour éviter toute irritation).

Bien protéger sa peau par un soin spécifique aux peaux sensibles

Une peau qui tiraille est souvent déshydratée et mal protégée. Une fois bien nettoyée, elle réclame donc d’être nourrie pour maintenir ses réserves de lipides à flot et d’être hydratée pour assurer un apport suffisant en eau. Enfin, si la peau est en phase réactive, elle a besoin d’être apaisée pour calmer les rougeurs.

Il existe de nombreux soins qui permettent de réparer et protéger les peaux sensibles car, comme nous l’avons vu, il y en a plusieurs types. Chez Cocooncenter, vous retrouverez parmi notre gamme de soins du visage toutes les catégories qui peuvent répondre à vos besoins (crème anti-rougeurs, nourrissante, hydratante). Dans tous les cas, l’essentiel est de bien choisir un produit adapté à la peau sensible (information indiquée sur le pot ou le tube).

6 astuces pour limiter les réactions de la peau

Tester les produits
Difficile de savoir comment une peau délicate va réagir lors de l’utilisation d’un nouveau produit. Avant de recouvrir votre peau d’un soin utilisé pour la première fois, testez-le sur une petite zone non visible (la peau du pli du coude est aussi fine que celle du visage) et voyez comment elle réagit au bout de quelques heures.

Bien s’hydrater
L’hydratation passe en premier lieu par la consommation suffisante d’eau. La moyenne recommandée est de 1,5 litre par jour.

Limiter les changements de soins
En général, la peau sensible n’apprécie pas trop les changements. Lorsque vous trouvez le soin qui répond le mieux à votre attente, n’hésitez pas à l’utiliser jusqu’au bout du flacon. Qui plus est, un même soin peut être utilisé matin et soir. Vous éviterez ainsi de perturber votre peau en employant différentes compositions en une seule journée.

Éviter les douches trop chaudes
En hiver, il n’y a rien de plus réconfortant qu’une bonne et longue douche chaude, c’est vrai ! Toutefois, si c’est très agréable pour votre esprit, ça l’est nettement moins pour votre peau. En effet, l’eau chaude peut assécher la peau en altérant le film hydrolipidique. Pour une peau fragile qui connaît déjà une faible efficacité de cette barrière protectrice, c’est la porte ouverte aux rougeurs et aux irritations.

Gommer en douceur
Toutes les peaux ont besoin d’un coup de pouce pour éliminer les cellules mortes du visage. Cela afin de favoriser la respiration de la peau et le renouvellement cellulaire. Une peau sensible n’y fait pas exception. En revanche, pour éviter toute réaction, il est indispensable d’utiliser un gommage doux et peu abrasif.

Limiter l’exposition au soleil
Même si c’est valable pour toutes les peaux, ça l’est encore plus pour les épidermes sensibles et intolérants. Les rayons UV assèchent la peau et augmentent les rougeurs. Par ailleurs, l’exposition au soleil accélère le phénomène de vieillissement. Une raison supplémentaire de bien se protéger avec une crème solaire tout en limitant l’exposition aux heures les plus chaudes.

Pour s’occuper de sa peau sensible, la recette est simple, il suffit d’associer un zeste de douceur à un soupçon de soin protecteur, et vous obtenez le rituel beauté parfait !

Les trois points clés à retenir pour prendre soin des peaux sensibles :

  • Une peau sensible est caractérisée par une faiblesse du film hydrolipidique, qui sert normalement de barrière aux agressions extérieures. La faible efficacité de ce film protecteur favorise les irritations cutanées et les rougeurs ;
  • Une peau sensible tolère difficilement les conditions climatiques agressives telles que le vent, le froid, la chaleur ;
  • Pour prendre soin de sa peau sensible, il faut la nettoyer avec douceur et appliquer une crème à la fois nourrissante et hydratante adaptée aux épidermes fragiles.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
Huile d’avocat : ses multiples vertus pour votre peau et vos cheveux ◀◀
Cheveux blonds : tous nos conseils sur leur entretien ►►