Quels sont les bienfaits d’une cure de levure de bière ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 17/12/2020

Quels sont les bienfaits d’une cure de levure de bière ?

Pour avoir une belle peau, favoriser la pousse des cheveux et des ongles, ou requinquer son microbiote intestinal, rien de tel que la levure de bière. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

La levure de bière : qu’est-ce que c’est ?

La levure de bière est un champignon microscopique dont le nom savant est Saccharomyces Cerevisiae. « Saccharo » évoque le sucre (comme dans « saccharose ») et « myces », champignon. « Cerevisiae » fait référence à la cervoise, ancêtre de la bière, que les Gaulois fabriquaient en faisant fermenter de l’orge ou d’autres céréales ou plantes (sauf le houblon).

Au microscope, ce champignon se présente sous forme de petites cellules rondes ou ovales. Un cube de 1 cm3 de levure fraîche pressée contient environ dix milliards de cellules. Saccharomyces Cerevisiae est une levure aux propriétés bien particulières : elle arrive à survivre entre 0 et 55 degrés, à un pH compris entre 2,8 (très acide) et 8 (basique). Elle aussi capable de supporter des périodes de dessiccation (dessèchement) après lesquelles elle peut reprendre vie.

Comme toutes les levures, la levure de bière peut se développer en milieu aérobie (avec oxygène) et anaérobie (sans oxygène). En présence d’oxygène et de sucre, elle « casse » ce dernier (glycolyse), se multiplie très vite et produit de l’eau et du gaz carbonique. En milieu anaérobie, elle se multiplie moins vite, mais produit de l’alcool en plus du gaz carbonique. C’est cette propriété qui fait qu’elle est utilisée depuis l’époque de l’Égypte ancienne jusqu’à aujourd’hui, où elle sert à la fabrication de la bière.

Le saviez-vous ?
Ce sont également certaines souches de Saccharomyces Cerevisiae qui sont employées pour faire du pain : c’est la levure de boulanger. Celle-ci donne au pain un goût différent de celui du pain au levain (qui, lui, fermente sans levure ajoutée), dont la fermentation est lactique et non alcoolique.

Levure de bière, une exceptionnelle composition

La levure de bière est composée à 40 % de protéines sous forme d’acides aminés. Ces derniers représentent 7 des 9 acides aminés essentiels dont nous avons impérativement besoin : la leucine, l’isoleucine, la méthionine, la phénylalanine, la valine, le tryptophane et la thréonine. À ce titre, elle est presque aussi intéressante d’un point de vue nutritionnel que la fameuse spiruline.

La levure de bière contient également de nombreux minéraux tels que le calcium, le cuivre, le fer, le magnésium, le soufre, le potassium... Ce qui fait la réputation bien méritée de la levure de bière, c’est sa richesse exceptionnelle en vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B5, B6, B8, B12. Elles s’y trouvent toutes en quantités intéressantes ! La vitamine B8, aussi appelée vitamine H, participe à la synthèse de la kératine, composant principal du cheveu, des ongles et de la couche supérieure de l’épiderme.

Sous quelle forme se consomme-t-elle ?

La levure de bière existe sous forme de levure de bière sèche (paillettes, comprimés) ou revivifiable (gélules, sachets...). Dans le premier cas, elle est chauffée à haute température et n’est donc plus vivante, mais conserve tous ses nutriments. Dans le deuxième cas, il s’agit de levures vivantes, simplement stabilisées par chauffage à moins de 40 degrés. Au contact de l’humidité, les levures reprennent leur métabolisme naturel.

Quelles sont les propriétés de la levure de bière ?

La richesse en protéines de la levure de bière est intéressante dans le cadre d’un régime végétarien, en tant que complément. Les régimes végétariens, et plus encore végétaliens, sont souvent carencés en vitamine B12, que l’on trouve essentiellement dans les produits d’origine animale (surtout abats et coquillages, mais aussi poissons et viandes). Or, cette vitamine, présente dans la levure de bière, est indispensable à plusieurs fonctions de l’organisme et notamment à la bonne santé du système nerveux.

Les vitamines du groupe B, en particulier B8, renforcent les cheveux et les ongles et embellissent la peau. La levure de bière est une alliée efficace de la lutte contre l’acné et les furoncles.

Sous sa forme revivifiable uniquement, c’est aussi un probiotique bénéfique au microbiote intestinal. Une cure de levure de bière de quelques semaines peut aider à reconstituer et renforcer le système immunitaire et la flore intestinale, notamment après une gastro-entérite ou un traitement antibiotique.

Elle peut aider à combattre la constipation, la diarrhée et les ballonnements, même si le traitement peut, les premiers jours, causer ces mêmes symptômes. Attention toutefois à ne pas en consommer en cas de maladie intestinale (du type maladie de Crohn) ou de faiblesse des défenses immunitaires (par exemple pendant une chimiothérapie). Elle pourrait alors passer la barrière intestinale et pénétrer dans la circulation sanguine, provoquant ainsi des infections.

En cas de grossesse, consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de consommer de la levure vivante.

La levure de bière pour les compagnons à quatre pattes
Les chats et les chiens, eux aussi, méritent d’avoir une peau saine, moins sujette aux démangeaisons, et de beaux poils touffus et brillants ! Vous pouvez leur donner de la levure de bière pour prendre soin de leur pelage sous forme de paillettes saupoudrées sur leur nourriture, ou de comprimés (1 comprimé pour 10 kg). Il n’y a normalement pas de contre-indications et aucun danger pour les animaux, qui bénéficieront eux aussi de cet apport inestimable en vitamines B !

Comment embellir sa peau et ses cheveux avec la levure de bière ?

Il existe différentes gammes de levure de bière selon leur usage : la levure de bière pour embellir la peau et la levure de bière pour renforcer les cheveux et les ongles. Le dosage maximal de levure à consommer chaque jour se compte en quelques grammes Vous pouvez apporter tous les bienfaits de la levure de bière à vos cheveux, à votre peau et à vos ongles de plusieurs manières :

  • Par voie interne, en répartissant une dose d’environ 5 à 6 grammes de levure dans la journée, au cours des repas. Sous forme de paillettes, elle peut être saupoudrée sur les yaourts ou les salades. Si vous n’en aimez pas le goût, préférez les comprimés ou les gélules.
  • Par application externe : vous pouvez concocter des masques à la levure de bière pour vos cheveux, votre peau ou vos ongles. Pour cela, laissez de la levure revivifiable reprendre vie dans un peu d’eau tiède pendant 15 à 30 minutes, puis appliquez la pâte obtenue en massage sur les cheveux, le visage ou les ongles. Rincer au bout de 20 minutes. Si votre peau est plutôt sèche, vous pouvez ajouter un jaune d’œuf et/ou un peu d’huile végétale (olive, argan, coco...) à votre pâte.

Profitez de toutes les vertus de la levure de bière pour retrouver des cheveux forts et brillants, une peau éclatante, des ongles résistants et une digestion facilitée !

Les trois points clés à retenir sur la levure de bière :

  • La levure de bière est un champignon microscopique unicellulaire, qui est utilisé depuis l’Antiquité pour son pouvoir de fermentation ;
  • La levure de bière sèche a été chauffée à haute température. Il n’y a plus de cellules vivantes, mais tous les nutriments sont conservés. Elle est excellente pour les cheveux, la peau et les ongles ;
  • La levure de bière active, ou revivifiable, est une levure vivante qui a en plus une action probiotique. Elle est très utile pour améliorer le microbiote intestinal, en cure de deux ou trois mois, à renouveler une ou deux fois dans l’année.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Quel complément alimentaire pour rester en forme ? ◀◀
Hygiène bucco-dentaire enfant : adoptez les bons gestes dès le plus jeune âge ►►