Quel bain moussant, shampoing ou gel douche choisir pour votre enfant ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 30/07/2020

Quel bain moussant, shampoing ou gel douche choisir pour votre enfant ?

Si l’on demande aux enfants de choisir eux-mêmes leur bain moussant, le choix sera rapide : ce sera sans doute celui à l’effigie de leur héros favori ou au parfum bubble gum. Cependant, avant de céder à leurs envies, il faut savoir que le gel douche enfants et autres soins d’hygiène dédiés doivent être choisis avec attention. En effet, leur peau est souvent fragile, il convient donc d’utiliser des produits doux. Voici nos conseils pour bien choisir les gels douche et shampoings de vos enfants.

Hygiène enfant : que prendre en compte au moment de choisir ?

La composition : quels ingrédients éviter ?

Pour bien choisir les soins d’hygiène pour enfants, il est important de se pencher sur leur composition et donc sur la liste des ingrédients qu’ils contiennent.

•  Les SLS

Des composants, comme le sodium laureth (ou lauryl) sulfate, aussi appelés SLS, font partie de la liste des produits à éviter. Il s’agit de tensioactifs, c’est-à-dire qu’ils servent à faire mousser le shampoing ou le gel douche dans lequel ils sont. Problème : ces deux molécules à l’action détergente sont irritantes pour la peau, les muqueuses et les yeux. Ainsi, si l’on utilise des soins contenant du SLS trop souvent, on peut fragiliser la peau et sa couche protectrice. Le risque est de provoquer des démangeaisons, des rougeurs ou des irritations, voire des allergies chez les enfants. L’idéal est donc de privilégier des produits à base de tensioactifs naturels, issus de la noix de coco par exemple (coco-glucoside ou lauryl glucoside). Côté effet moussant, le résultat sera le même !

•  Les parabènes

Bien qu’ils tendent à disparaître des cosmétiques, les parabènes peuvent encore parfois être présents dans les soins pour le corps. Ces conservateurs (déclinés sous différents noms se terminant par -parabènes) sont notamment la cause d’allergies. On les soupçonne également d’être des perturbateurs endocriniens et cancérigènes.

•  Les parfums et huiles essentielles

Bien que non dangereux en soi, le parfum (et donc l’alcool) est cependant à bannir de la composition des produits pour enfants, de même que les huiles essentielles qui servent parfois à aromatiser les soins du corps. Les parfums (comme le limonène) sont en effet des substances allergènes, qui peuvent donc provoquer des allergies. De leur côté, les huiles essentielles sont des produits très puissants, qui ne sont pas appropriés pour leur jeune âge.

L’aspect pratique : format, parfum, etc.

Lorsqu’il est de question de soins pour les enfants, l’aspect pratique n’est pas à négliger. Il faut en effet se tourner vers un shampoing et un gel douche qu’ils apprécient, facile à utiliser et à prendre en main. Côté odeur, préférez par exemple un parfum neutre ou sucré (comme les fruits). Les produits pour bébé sont en général assez discrets, et ne contiennent pas de parfum de synthèse ou d’alcool.

Les bains moussants et gels douche pour enfants

Gel douche ou bain moussant : quelle différence ?

Le gel douche enfant et le bain moussant enfant ont sensiblement la même mission : laver le corps ! Mais le bain moussant, de par sa composition, a tendance à davantage mousser, et donc à être privilégié dans le bain pour amuser les enfants. Le gel douche, de son côté, mousse un peu moins. Dans les gammes pour les tout-petits, qui n’ont pas beaucoup de cheveux, le gel douche ou le bain moussant fait aussi généralement office de shampoing. Il peut être utilisé tant pour le corps que pour le cuir chevelu. Ces deux produits de bain pour enfant sont pratiques à utiliser de par leur format liquide : une seule pression suffit pour laver le corps des petits ou des bébés.

Comment choisir un gel douche pour enfants ?

Ici encore, on privilégie une composition sans agents agressifs ou allergènes, respectueuse de la peau et qui ne pique pas les yeux. L’idéal est de choisir une formule sans savon, qui préservera la peau, surtout en cas de sécheresse. Pour les enfants et bébés qui auraient la peau sensible ou sujette à des irritations (eczéma, etc.), il peut être intéressant de se tourner vers une formule dermoprotectrice, riche en composants gras et nourrissants, comme des huiles ou beurres végétaux. Les laits de douche, très doux et enrichis en agents émollients, sont par exemple parfaits pour les peaux fragiles ou sèches, afin de nettoyer sans agresser tout en hydratant.

Peut-on utiliser du savon pour un enfant ?
Il est tout à fait possible d’utiliser un pain de savon (ou savon solide) pour la toilette des enfants et des bébés. Cependant, il demeure moins facile à manipuler que le gel douche pour certains bambins, surtout lorsqu’ils commencent à se laver seuls. Le tout est de choisir un savon adapté et doux à la composition naturelle.

Les shampoings pour enfants

Comment bien choisir un shampoing pour enfants ?

Avant toute chose, pensez à bien vous renseigner sur l’âge requis pour l’utilisation des shampoings pour enfants : certains leur sont dédiés, mais déconseillés pour les bébés ou les moins de 3 ans. Vous pouvez ici choisir une formule classique, ou bien un shampoing enfant dermo-apaisant, spécial cuir chevelu irrité ou sensible. Si votre enfant a les cheveux longs, un shampoing spécial démêlant peut s’avérer utile : il aidera à lisser le cheveu et facilitera le démêlage sous la douche. Vous pouvez également le compléter avec un soin démêlant, comme un baume après-shampoing ou un spray à vaporiser avant le lavage, pour mieux faire glisser les nœuds.

Zoom sur les shampoings anti-poux

Il existe une autre catégorie dédiée aux enfants, bien connue des parents : les shampoings anti-poux ! Utilisés en traitement, ils doivent être appliqués en respectant les consignes indiquées sur l’emballage. Certaines formules de shampoings ou lotions s’utilisent dès 6 mois, et fonctionnent grâce à un agent naturel qui obstrue les voies respiratoires des poux et lentes afin de les tuer. L’idéal est de le coupler avec un peigne anti-poux pour décoller les lentes, puis d’appliquer un spray répulsif de prévention par la suite.

Parmi le large choix de soins de lavage du corps et des cheveux de vos enfants aux multiples saveurs et packagings colorés, vous y verrez désormais plus clair. En bref, le maître mot est la douceur et les composants non allergènes. Pour les voyages, les formats solides sont aussi envisageables, toujours en privilégiant une composition saine.

Les trois points points clés à retenir sur l'hygiène enfant :

  • Éviter les SLS, les parabènes et le parfum dans la composition ;
  • Préférer un gel douche sans savon et dermoprotecteur en cas de peau irritée ;
  • Compléter le shampoing par un soin démêlant pour éviter les nœuds.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Gaine amincissante, legging minceur : tout savoir sur leur efficacité ◀◀
Comment perdre du poids durablement grâce à un draineur minceur ? ►►