Quand et comment nettoyer les yeux de son chat ou de son chien ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Quand et comment nettoyer les yeux de son chat ou de son chien ?

Si les chiens et les chats ne sont pas toujours sur la même longueur d’onde, il y a un tout de même un domaine sur lequel ils sont sur un même pied d’égalité : le soin des yeux. Pourquoi est-ce important ? Quand faut-il agir ? Comment bien nettoyer les yeux de son chien ou de son chat ? Focus sur la meilleure façon de permettre à nos amis à 4 pattes de continuer à nous faire les yeux doux.

Pourquoi faut-il nettoyer les yeux de son animal de compagnie ?

Une question d’hygiène et de confort

D’un point de vue anatomique, l’œil du chien ou du chat est composé de la même structure que celui de l’être humain (la cornée, le cristallin, l’iris, la rétine, etc.), et fonctionne de la même manière. Tout comme nous, le chien ou le chat secrète donc des larmes par le biais du canal lacrymal. Celles-ci sont indispensables au fonctionnement de l’œil.

Les larmes sont une composante du film lacrymal qui a pour mission de maintenir l’œil humide, afin de le protéger des irritations et d’évacuer les corps étrangers tels que la poussière. En effet, grâce à la lubrification opérée par le mucus du film lacrymal, ils sont dirigés vers le coin de l’œil, puis expulsés par le biais des larmes.

Chez un animal, un léger larmoiement peut ponctuellement exister, notamment chez les espèces qui possèdent des glandes lacrymales très actives (exemple : caniche, bichon). C’est en général sans danger, mais cela favorise la création de croûtes inesthétique au coin des yeux. Des irritations peuvent apparaître, qui peuvent à terme lui gêner la vue. C’est pourquoi le nettoyage des yeux du chien et du chat est important pour son confort et son hygiène.

Le saviez-vous ?
L’œil du chien et du chat est structuré de la même façon que chez l’Homme… à un détail près. Nos amis à 4 pattes bénéficient d’une surface réfléchissante derrière la rétine qui lui permet de voir dans l’obscurité. C’est un avantage non négligeable pour se déplacer la nuit.

Un geste préventif

Outre l’aspect purement esthétique et hygiénique, nettoyer les yeux de son chat ou de son chien est l’occasion de vérifier que tout va bien.

Détecter un dysfonctionnement du canal lacrymal

Chez le chien ou le chat, un léger larmoiement ponctuel est assez fréquent. Néanmoins, même s’il est souvent sans danger, lorsqu’il persiste, il peut être le signe d’un blocage au niveau du canal lacrymal. Ce dernier a pour mission de favoriser l’écoulement des larmes par le nez. Lorsqu’il est bouché, l’écoulement se fait uniquement par les yeux, ce qui provoque un larmoiement important. En présence de ce phénomène, il est donc conseillé de consulter un vétérinaire afin que ce dernier puisse procéder au débouchage des voies lacrymales de votre animal.

Repérer un symptôme de maladie des yeux

Bien nettoyer les yeux de son chien ou de son chat est aussi un moyen satisfaisant de s’assurer de la bonne santé de sa vision. En effet, tout comme les êtres humains, les animaux peuvent être victimes de différentes maladies des yeux comme la cataracte, la conjonctivite, un décollement de la rétine, etc.

Plusieurs symptômes peuvent vous alerter sur une possible affection de l’œil : un œil rouge, un écoulement épais, un gonflement, etc. Dans tous les cas, lorsque vous constatez une anomalie au niveau des yeux lors de sa toilette, nous vous recommandons de prendre conseil auprès d’un spécialiste vétérinaire.

Quand nettoyer les yeux de son chien ou de son chat ?

Dès le plus jeune âge pour l’habituer

Les yeux sont des organes sensibles, et s’en approcher d’un peu trop près peut être angoissant. Déjà, en tant qu’humain, c’est souvent un sujet sensible. Alors, pour un animal qui réagit à l’instinct, c’est particulièrement délicat. Il peut facilement prendre peur et se débattre si vous tentez de vous approcher de ses yeux, alors qu’il n’est pas habitué aux gestes de toilette.

C’est pourquoi nous vous recommandons de commencer ce rituel de toilette dès le plus jeune âge de votre chien ou chat.

Fréquence variable selon la race

Pour des animaux ne présentant pas de particularités susceptibles de favoriser un trouble oculaire, le soin des yeux peut être opéré uniquement lorsque le besoin se fait sentir (larmoiement ponctuel, croûtes au coin des yeux). Dans tous les cas, il est important de surveiller régulièrement le moindre signe, sans pour autant agir si aucune anomalie n’est apparente.

En revanche, certains chiens ou chats nécessitent un nettoyage des yeux plus fréquent. Il s’agit notamment de ceux qui ont une morphologie propice à un dysfonctionnement du canal lacrymal. Ce sont essentiellement les races à museau court ou au nez écrasé qui sont concernées. Pour les chiens, nous pouvons par exemple citer le yorkshire, le bichon, le pékinois.

Par ailleurs, les animaux à poils longs exigent également un soin plus fréquent, du fait de la gêne qu’ils peuvent ressentir à cause des poils qui poussent autour des yeux.

Pour ces cas particuliers, il est conseillé de procéder à un soin des yeux une à deux fois par semaine.

Après une balade en pleine nature avec son chien

Ce n’est pas un secret, nos compagnons à quatre pattes adorent gambader dans les herbes hautes et se rouler par terre. La poussière ne les incommode souvent pas. Pourtant, il n’est pas rare qu’un grain ou un corps étranger en profite pour se loger dans l’œil. C’est pourquoi, après une grande balade en forêt ou lorsque votre animal revient de l’extérieur après un long moment d’absence, n’hésitez pas à prêter attention au moindre signe qui pourrait traduire une gêne au niveau des yeux (larmoiement, démangeaison, œil rouge, etc.).

Soin des yeux du chien/chat : comment procéder ?

Quel produit et quels accessoires utiliser ?

Avant tout, il faut savoir qu’aucun collyre ni traitement oculaire ne doit être administré à un animal sans avoir été prescrit par un vétérinaire.

Pour nettoyer avec efficacité les yeux de votre compagnon, deux types de produits peuvent être utilisés :

Au niveau des accessoires, seule la compresse est préconisée pour soigner les yeux d’un chien sans danger. En revanche, certains ustensiles de soin sont à éviter :

  • Le coton-tige, qui risquerait de blesser l’animal si ce dernier bouge ;
  • Le disque en coton, dont les filaments pourraient s’insérer dans l’œil.

Méthode pour nettoyer les yeux de son animal : les étapes à suivre

Pour prendre soin des yeux d’un chien ou d’un chat, il faut agir avec calme et délicatesse. Voici comment procéder :

  1. Placez votre animal dans une position confortable et installez-vous devant lui ;
  2. Levez légèrement sa tête en arrière ;
  3. Écartez la paupière supérieure à l’aide de vos doigts ;
  4. Versez quelques gouttes de sérum physiologique ou de produit nettoyant (en respectant les précautions d’emploi) ;
  5. Essuyez le surplus de produit avec une compresse sans frotter.

Le nettoyage oculaire du chien ou du chat n’est pas qu’une question d’esthétique. Il s’agit avant tout de lui permettre de profiter pleinement de sa vie grâce à une vision préservée et en parfaite santé.

Les trois points clés à retenir pour nettoyer les yeux de son chat ou de son chien :

  • Nettoyer les yeux de son chat ou de son chien est l’opportunité de vérifier qu’il est en bonne santé ;
  • La fréquence de soin des yeux dépend de la race de l’animal et de son mode de vie. Un animal qui passe beaucoup de temps à l’extérieur réclame plus d’attention qu’un chien ou un chat au caractère plutôt casanier ;
  • L’accessoire à privilégier pour nettoyer l’œil d’un chien ou d’un chat est la compresse. Les disques en coton et les cotons-tiges sont à bannir.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Partir en voyage avec bébé : nos conseils pour être sûr d’emporter l’essentiel ◀◀
Cosmétiques solides : 3 raisons d’en faire vos nouveaux alliés beauté ►►