Mémoire et concentration :
comment les améliorer ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Mémoire et concentration : comment les améliorer ?

La mémoire et la concentration, on s’en sert toute notre vie. Quand on est enfant, on apprend à les développer, mais quand les années passent, il faut apprendre à les conserver et même, pourquoi pas, à les améliorer. On vous explique comment.

Mémoire et concentration : qu’est-ce que c’est ?

Mémoire : définition et types

La mémoire se définit par notre capacité biologique et psychique de conserver et de restituer des informations. Il s’agit également de l’aptitude à se souvenir en particulier de certaines choses dans un domaine donné (Larousse).

On recense cinq types de mémoire :

  • La mémoire de travail : aussi appelée mémoire à court terme. Il s’agit de la mémoire du présent qui permet de retenir des informations pendant la réalisation d’une action, par exemple se souvenir d’un numéro le temps de le noter.
  • La mémoire sémantique : elle concerne le langage ainsi que les connaissances sur le monde et sur soi-même. Elle se construit tout au long de notre vie.
  • La mémoire épisodique : c’est celle qui traite nos événements autobiographiques. Elle permet de se situer dans le temps et l’espace, de se projeter dans le futur et de raconter nos souvenirs.
  • La mémoire procédurale : c’est la mémoire des automatismes, elle fonctionne de manière inconsciente pour nous permettre de conduire, faire du vélo ou jouer d’un instrument sans avoir à réapprendre.
  • La mémoire perceptive : il s’agit de la mémoire liée aux sens. C’est celle qu’on utilise pour retenir des visages ou bien réussir à rentrer chez soi sans avoir le sentiment d’y réfléchir.

Concentration : définition

La concentration est définie par l’acte de faire porter toute son attention sur un même objet (Larousse). Tout comme la mémoire, on peut travailler et augmenter sa concentration tout au long de sa vie.

Le cerveau et la mémoire
Notre cerveau peut stocker 1 million de milliards de bits, beaucoup plus qu’un ordinateur, cependant la mémoire humaine est dite sélective, elle ne conserve que ce qui est utile. Différentes zones du cerveau sont sollicitées selon le type de mémoire, et celui-ci se modifie en fonction de notre activité intellectuelle. Il a par exemple été montré que les chauffeurs de taxi qui mémorisent beaucoup de noms de rues pendant leur carrière ont un hippocampe plus gros que la moyenne.

Quels sont les facteurs qui peuvent réduire la mémoire et la concentration ?

L’âge

Avec l’âge, nos cellules s’abîment et sont moins fonctionnelles, les membranes neuronales se durcissent et transmettent moins bien les informations entre les neurones. Ce phénomène peut causer des problèmes de mémoire et de concentration. On a plus de difficulté à se souvenir des événements proches mais aussi anciens, et on a également plus de mal à rester concentré longtemps sur un même sujet.

Les causes psychologiques

On peut rencontrer des problèmes de concentration et de mémoire à cause du stress, du surmenage ou encore de la dépression. On est plus facilement distrait et on rencontre des difficultés à se focaliser sur quelque chose.

Les maladies

Des causes médicales peuvent nuire à la mémoire et à la concentration. Les AVC, la maladie d’Alzheimer ou une tumeur au cerveau ont généralement de lourdes conséquences sur ces deux aptitudes.

Peut-on booster sa mémoire et sa concentration ?

Pour passer des examens : boost ponctuel lors d’une période de grosse activité

Il y a des moments dans la vie où on désire booster sa mémoire et sa concentration, les examens en sont le parfait exemple ! Il s’agit d’un besoin ponctuel, où vous pouvez vous faire une cure de vitamines pour la mémoire ainsi que de compléments alimentaires, le temps que vos examens soient finis.

Pensez également à vous reposer, c’est lors du sommeil que la mémorisation travaille le mieux. Si vous ne dormez pas bien pendant vos révisions, votre cerveau n’enregistrera pas aussi bien les informations.

Pour les personnes séniors : désir d’améliorer ses fonctions cognitives

Passé un certain âge, la mémoire et la concentration se détériorent quasiment inéluctablement. Pour retarder ce processus, il faut travailler sa mémoire et suivre quelques règles pour augmenter sa concentration.

Pour lutter contre les problèmes de concentration chez les adultes séniors, faites des exercices d’entraînement de la mémoire, mots croisés, lecture, sudoku… Ces activités vont vous aider à entretenir vos fonctions cognitives.

Essayez également de conserver un maximum d’interactions sociales. Elles vont stimuler votre esprit et aider à maintenir votre mémoire et votre concentration.

Le saviez-vous ?
Si tout le monde connaît l’amnésie, savez-vous ce qu’est l’hypermnésie ? C’est le fait de ne rien oublier ! Certaines personnes hypermnésiques peuvent même se souvenir de chaque jour de leur vie.

Comment améliorer sa mémoire et sa concentration ?

Lutter contre le stress

Un des plus grands ennemis de la mémoire et de la concentration, c’est le stress ! Il nous fait perdre nos moyens et perturbe nos fonctions cognitives. Il faut donc l’éliminer. Pour cela, rien de tel que la méditation qui vous aidera à vous détendre. Pensez également à bien vous reposer, la fatigue augmente le stress, ce qui jouera sur votre mémoire et votre concentration.

Soigner son alimentation

Il existe plusieurs aliments bénéfiques pour le cerveau et la mémoire, vous pouvez donc améliorer votre mémoire et votre concentration en choisissant les bons aliments. Par exemple, la noix possède de nombreux bienfaits pour le cerveau grâce aux omégas 3 qu’elle contient. Ces acides gras sont très utiles pour le cerveau, car ils entretiennent la membrane des cellules nerveuses et assurent que les informations soient bien transmises entre les neurones.

Vous pouvez également consommer du saumon, des baies ainsi que des œufs pour aider votre cerveau.

Médecine douce

Pour aider votre mémoire et votre concentration, vous pouvez miser sur l’aromathérapie. De nombreuses plantes sont bonnes pour notre mémoire, parmi elles, la lavande, le citron, le romarin ou encore le cyprès vert. N’hésitez pas à diffuser des huiles essentielles chez vous, cela améliorera également votre concentration.

Vous pouvez également prendre des compléments alimentaires si vous le souhaitez. Ils se présentent généralement sous la forme de gouttes, de comprimés, de gélules, de capsules ainsi que d’ampoules. Un grand choix qui vous garantit de trouver la meilleure option pour vous.

Solutions médicamenteuses

Pour combattre les problèmes de mémoire et de concentration, des professionnels de santé peuvent prescrire de l’homéopathie pour pallier le manque de concentration en classe, notamment au moment des examens.

Vous pouvez également prendre des vitamines pour la mémoire qui vous aideront à rester alerte, par exemple de la vitamine B.

Notre sélection de compléments alimentaires pour la mémoire et la concentration

Tout au long de notre vie, il nous est possible d’entretenir et d’améliorer notre mémoire et notre concentration grâce à quelques gestes simples.

Les trois points clés à retenir sur la mémoire et la concentration :

  • Les raisons de leur dégradation peuvent tout autant être médicales que circonstancielles : des maladies peuvent causer cette diminution, mais également des grosses périodes de fatigue ou de stress.
  • Un travail continu : une bonne mémoire et une bonne concentration, ça s’entretient ! Quel que soit l’âge, il faut les stimuler grâce à des exercices pour les garder les plus efficaces possible.
  • Le sommeil, le premier allié : avant de penser à faire des exercices ou modifier votre alimentation, commencez par dormir ! C’est le moment où votre cerveau va se reposer et reprendre des forces.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Comment enlever les cernes ? ◀◀
Les cheveux : comment bien les laver ? ►►