Le charbon végétal :
ses vertus sur notre santé

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 05/10/2020

Le charbon végétal : ses vertus sur notre santé

Vous recherchez un remède 100 % naturel pour purifier et détoxiquer votre organisme ? Ne cherchez plus : le charbon végétal a tout pour vous satisfaire. De quoi s’agit-il ? Quels sont les bienfaits du charbon végétal ? Comment l’utiliser ? Suivez-nous, on vous dit tout.

Charbon végétal : origine et bienfaits

Qu’est-ce que le charbon végétal actif ?

Plusieurs matières premières organiques sont utilisées pour constituer le charbon végétal. Leur point commun est leur abondance en carbone. Il peut s’agir de :

  • Écorces de bois ;
  • Résidus végétaux ;
  • Coques de noix (notamment la noix de coco) ;
  • Noyaux.

Pour obtenir le charbon végétal actif, ces produits organiques sont carbonisés jusqu’à obtention d’une poudre noire. Le traitement de calcination a lieu en deux temps : la matière première est tout d’abord exposée à des températures très élevées (entre 600 et 900°C), sans oxygénation. Puis une deuxième calcination est opérée pour permettre notamment d’activer les bienfaits du charbon et d’optimiser sa porosité.

Comment fonctionne-t-il ?

Grâce à sa nature poreuse, le charbon végétal est doté d’une forte capacité d’adsorption. Il agit donc au sein de l’organisme en captant et en retenant à sa surface les substances indésirables (impuretés, toxines, gaz…) et en favorisant leur évacuation par les voies digestives ou les reins.

Adsorption : à ne pas confondre avec absorption
L’adsorption peut facilement être confondue avec la notion d’absorption. Certains peuvent également penser à une faute d’orthographe. Il n’en est rien. En réalité, ces deux phénomènes existent et ils sont même opposés. En effet, dans le cas de l’absorption, les éléments extérieurs sont aspirés et conservés par un organisme. À l’inverse, l’adsorption permet de rejeter les molécules indésirables.

Sous quelle forme trouver du charbon végétal ?

Naturellement, le charbon végétal actif se présente sous forme de granulés ou de poudre. Néanmoins, pour faciliter sa consommation, il est également souvent commercialisé sous forme de gélules ou de comprimé.

Par ailleurs, pour profiter de certains de ses bienfaits (que nous détaillerons dans la partie suivante), vous pouvez également trouver du charbon végétal actif dans la composition de certains produits d’hygiène et de soin comme les dentifrices ou les masques.

Sur Cocooncenter, les produits à base de charbon végétal ont été rigoureusement sélectionnés pour vous permettre de profiter de ses bienfaits sur tous les plans.

Quels sont les bienfaits du charbon végétal ?

Les vertus du charbon végétal actif sont nombreuses. Il permet notamment de :

  • Détoxifier l’organisme : il facilite l’évacuation des déchets et des toxines à travers les selles ;
  • Favoriser le bon fonctionnement des intestins : le charbon actif limite notamment les troubles liés au ballonnement. En effet, les gaz qui peuvent stagner dans les voies digestives sont attirés par le charbon végétal qui le fixe et le dirige vers la sortie ;
  • Réduire les désagréments cutanés : utilisé comme agent actif dans les produits de cosmétiques (masque, gommage), le charbon végétal assainit et purifie la peau en captant et en éliminant les impuretés présentes sur la couche supérieure de l’épiderme ;

Il existe également un autre avantage du charbon végétal qui concerne les dents. En effet, ajouté pur sur un dentifrice, le charbon agit comme un polissant.  Il aurait la faculté de blanchir les dents et de prévenir le tartre. Ces propriétés ne sont pour autant pas prouvées scientifiquement et des précautions d’emploi sont nécessaires pour éviter d’abîmer l’émail.

Pour limiter les risques liés à une mauvaise utilisation du charbon végétal pur sur un dentifrice, des dentifrices au charbon végétal sont disponibles, comme le Bicare Gifrer Plus qui inclut dans sa composition d’autres agents actifs tels que le fluor. Ce dernier permet ainsi de protéger l’émail.

Comment profiter des bienfaits du charbon végétal ?

Qui peut profiter du charbon végétal ?

Tout le monde peut profiter des bienfaits du charbon végétal, adultes comme enfants. Néanmoins, pour les jeunes enfants ou en cas de grossesse ou d’allaitement, il convient de demander conseil auprès de son médecin ou de son pharmacien avant d’envisager une cure de charbon végétal.

Par ailleurs, il existe également quelques contre-indications à son utilisation. En cas d’ulcère gastro-duodénal ou d’occlusion intestinale, il est déconseillé de consommer du charbon végétal.

Dans quel cas utiliser du charbon végétal ?

Le charbon végétal est en premier lieu utilisé pour décontaminer un organisme attaqué par une toxine ou un poison. Il est donc particulièrement utile en cas d’intoxication alimentaire pour aider le corps à se débarrasser des bactéries.

Le charbon végétal a également des vertus thérapeutiques utiles pour lutter contre les surdosages médicamenteux.

En parallèle, ce remède naturel peut être employé en cas de troubles digestifs tels que l’aérophagie, les ballonnements ou les flatulences.

Conseils d’utilisation

Quelle quantité de charbon végétal prendre ?

La posologie dépend essentiellement de deux paramètres :

  • Le trouble à soulager ;
  • Le format (gélule, poudre ou granulés).

Pour de la poudre, il est indispensable de diluer la matière dans de l’eau pour éviter les risques d’étouffement. Par ailleurs, il est également recommandé de boire un second verre d’eau pure pour ne pas souffrir de constipation ou de déshydratation.

Enfin, la poudre de charbon peut également être consommée mélangée dans un yaourt.

Concernant les gélules et les granulés, la quantité à prendre dépend des marques et des fabricants. Il est donc nécessaire de se référer aux conseils d’utilisation indiqués sur le produit.

Effets secondaires et précautions d’emploi

Le charbon végétal présente peu d’effets secondaires si les dosages sont bien respectés. En revanche, il faut savoir qu’il est susceptible de noircir les selles. Ce phénomène, lui, est sans danger.

Au niveau des précautions d’emploi, rappelons que le charbon végétal actif opère un effet adsorbant sur de nombreuses substances, dont les médicaments. Il convient donc d’espacer les prises de charbon actif d’au moins 2 heures avec la prise de tout médicament. La pilule fait notamment partie des substances pouvant être captées et éliminées par le charbon végétal. Cela pourrait avoir pour conséquence d’annuler son effet. La vigilance est donc de mise pour toutes les femmes utilisant ce type de contraceptif.

Grâce à ses formes variées et ses nombreux bienfaits, le charbon végétal est un véritable allié pour votre santé. Bon pour la peau et la digestion, le charbon peut se prendre lors d’une cure d’une à deux semaines.

Les trois points clés à retenir sur le charbon végétal :

  • Le charbon végétal est issu d’une double carbonisation de matière organique. La noix de coco est la matière première la plus utilisée, car, une fois calcinée, sa capacité adsorbante est très importante ;
  • Le charbon végétal actif est avant tout utilisé pour son pouvoir détoxifiant. Il a la capacité de capter les toxines et les germes responsables des intoxications et de les éliminer par le biais des voies digestives ;
  • Le charbon végétal se présente sous la forme de poudre, de granulés ou de gélules et peut être consommé par les adultes comme par les enfants sous réserve de respecter les précautions d’emploi. En cas de doute, il faut prendre conseil auprès d’un professionnel de santé.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Le ginseng : ses vertus sur votre organisme ◀◀
L’effet mascné : comment prendre soin de sa peau pour l’éviter ? ►►