Le blanchiment dentaire :
comment fonctionne-t-il ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 09/04/2020

Le blanchiment dentaire : comment fonctionne-t-il ?

Avoir les dents jaunes ou tachées peut être source de complexes. S’il est avant tout primordial d’avoir une bonne hygiène dentaire, il existe également des méthodes pour résoudre ces problèmes : les traitements de blanchiment dentaire.

Comment fonctionne le blanchiment dentaire ?

Utilisation d’un agent éclaircissant

Pour blanchir les dents, on utilise un principe actif ayant une forte concentration en oxygène : le peroxyde. La grande quantité d’oxygène va enlever les taches et donc éclaircir les dents de plusieurs teintes. Le plus répandu est le peroxyde d’hydrogène, aussi appelé eau oxygénée, il est très efficace sur nos dents. On peut également utiliser du peroxyde d’urée ou de carbamide pour un blanchiment dentaire.

Le blanchiment dentaire réalisé chez le dentiste

Selon la concentration en agent actif, le blanchiment dentaire devra se faire chez le dentiste. En effet, en France, les dentistes ont le droit d’utiliser du peroxyde d’hydrogène concentré à 6 % maximum pour effectuer un blanchissement des dents. Selon la réglementation européenne, on considère que ce produit est à visée esthétique et non médicale, d’où cette limite. Cette quantité de principe actif garantit une réaction plus efficace, plus rapide. Le dentiste sera parfaitement équipé pour vous fournir le traitement adéquat. Ce dernier sera en revanche assez coûteux. Comptez entre 500 et 1 800 euros pour un blanchiment dentaire au rendu naturel.

Le blanchiment dentaire directement chez soi

Si vous n’avez pas le temps, ou les moyens, de vous rendre chez un dentiste pour faire blanchir vos dents, vous pouvez également le faire chez vous. Plusieurs options s’offrent alors à vous. Pour réaliser un blanchiment dentaire maison, utilisez du bicarbonate de sodium sur vos dents. Présent dans de nombreux produits ménagers, c’est un nettoyant doux et efficace qui permet de blanchir les dents naturellement. Vous pouvez aussi vous servir de produits de blanchiment dentaire à base de peroxyde d’oxygène moins concentré, comme des dentifrices ou poudres, ou de divers autres principes actifs.

Comment sont composées les dents ?
Les dents sont composées de plusieurs couches. Tout d’abord la pulpe, qui est pourvue de canaux sanguins, ensuite la dentine, et enfin l’émail. C’est lui qui va jaunir et qui sera traité lors d’un blanchiment dentaire.

Le blanchiment dentaire chez le dentiste

Fonctionnement et précautions

Lorsque les dentistes effectuent un blanchiment dentaire, ils ont accès à des produits fortement concentrés. Pour éviter de brûler vos gencives, ils vont être très attentifs et appliquer un produit pour les protéger. Idem au moment de l’application de l’agent blanchissant et de son activation. Ils ont par ailleurs le choix entre plusieurs méthodes : tout d’abord le laser, mais aussi la lumière bleue et froide à l’aide de LED.

Possibilité de compléter le traitement chez soi

En passant par le cabinet d’un dentiste, vous pouvez bénéficier d’autres prestations comme la réalisation d’une gouttière sur-mesure. Celle-ci sera donc parfaitement adaptée à votre morphologie et vous permettra de continuer votre blanchiment dentaire chez vous. Le dentiste vous donnera alors toutes les indications et consignes à suivre pour faire perdurer les effets du traitement.

Avantages du traitement chez le dentiste

En faisant votre blanchiment dentaire chez le dentiste, vous bénéficierez de l’expertise de celui-ci. Il saura vous proposer le traitement le plus adapté à vos besoins et pourra même vous faire un détartrage au préalable pour optimiser les résultats. Les effets dureront plus longtemps et vous bénéficierez d’un suivi permettant de limiter les risques de complications (douleurs, émail abîmé…).

Les aliments à éviter
Parmi les produits qui jaunissent les dents, on retrouve le café, le thé, le tabac, le vin rouge, les sodas et jus de fruits très sucrés, ou encore la sauce soja et le vinaigre balsamique. Veillez donc à en limiter la consommation, et surtout à bien vous brosser les dents après en avoir consommé.

Les kits de blanchiment dentaire à utiliser chez soi

Si vous voulez blanchir vos dents chez vous, vous pouvez utiliser le kit de blanchiment dentaire à LED Smile Carbon. Très simple d’utilisation, il vous suffit d’appliquer le gel de blanchiment, dont la formule a été spécialement conçue, sur vos dents, puis de placer la gouttière fournie dans le kit dans votre bouche et d’activer les LED. Seize minutes d’application quotidienne suffisent à faire effet.

Quelles alternatives pour blanchir vos dents vous-même ?

Le bicarbonate de soude

Connu pour ses nombreuses vertus, le bicarbonate de soude permet de blanchir les dents naturellement. Vous pouvez ajouter du bicarbonate de sodium Gifrer à votre dentifrice pour un blanchiment naturel et efficace. À utiliser une fois par semaine.

Les poudres de blanchiment

Très faciles à utiliser, les poudres de blanchiment sont aussi très efficaces. Il vous suffit de vous brosser les dents avec la poudre Smile Carbon blanchiment dentaire. Puis lavez-vous les dents avec votre brosse habituelle pour enlever les résidus de charbon. Cette poudre est composée de charbon de noix de coco, un actif naturel capable de blanchir vos dents.

Les dentifrices blanchissants

Pour blanchir vos dents chez vous, utilisez des dentifrices spécialement conçus dans ce but. Misez par exemple sur le dentifrice blanchissant & anti-plaque Superwhite Original. Contenant du bicarbonate de sodium, il élimine les taches et la plaque dentaire. Enrichi en fluor, il protège également vos dents des caries.

Les bandes et les gels de blanchiment

Pour un traitement plus ponctuel, rien de tel que les gels et les bandes de blanchiment dentaire. Pour une cure de 3 jours une fois par mois, nous vous conseillons le boosting serum Regenerate. Il vous suffit d’appliquer du gel et du sérum dans la gouttière, et de la porter 3 minutes sur des dents propres. Si vous préférez les bandes, essayez les bandes blanchissantes au charbon actif Smile Carbon. Brossez-vous les dents, appliquez une bande sur celles du haut, et une autre sur celles du bas, puis laissez agir pendant 30 minutes. Enlevez-les et rincez-vous la bouche. Faites une cure de 14 jours et constatez l’évolution grâce au nuancier fourni avec les bandes.

Le blanchiment des dents est de plus en plus répandu aujourd’hui. De nombreuses méthodes existent, et elles s’adaptent à tous les budgets. Vous aurez donc la certitude de trouver celle qui est faite pour vous.

Les trois points clés à retenir sur le blanchiment dentaire :

  • Le principe actif utilisé pour le blanchiment dentaire est le peroxyde d’hydrogène. Il est présent à différentes concentrations dans les produits de blanchiment, selon que ce dernier est réalisé en cabinet dentaire ou chez soi ;
  • Il existe des kits de blanchiment des dents à la maison qui contiennent tout le nécessaire. Principe actif, gouttière ou bande pour application, lampe LED pour activation du produit, et nuancier pour évaluer votre progression ;
  • Coût d’un blanchiment dentaire chez le dentiste : le traitement a un prix assez élevé, généralement entre 500 et 1 800 euros.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Incontinence urinaire : la comprendre, la soigner, vivre avec ◀◀
Autotest VIH : pourquoi et comment faire soi-même son dépistage ? ►►