La vigne rouge pour améliorer la circulation sanguine

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

La vigne rouge pour améliorer la circulation sanguine

Au quotidien, une alimentation trop riche ou trop salée, une sédentarité excessive ou simplement des facteurs génétiques peuvent engendrer une circulation sanguine difficile. Pour améliorer le retour veineux, la vigne rouge est une plante aux vertus avérées. Quelles sont les vertus de la plante ? Comment la consommer pour améliorer son retour veineux ? On vous en dit plus.

Mauvaise circulation sanguine : les signes qui ne trompent pas

Les jambes lourdes

Premier signe de la mauvaise circulation : les jambes lourdes. Cette sensation de jambes fatiguées est particulièrement fréquente chez les femmes ; elles sont 70 % à en souffrir. En cas de sédentarité excessive, les chevilles et/ou l’ensemble des jambes peuvent gonfler, notamment le matin et le soir. Ces gonflements sont dus à une stagnation des liquides dans le bas du corps.

Pieds froids et varices dans le bas du corps

En cas de mauvaise circulation sanguine, vous pouvez aussi avoir les pieds froids. Les veines se dilatent pour compenser un retour veineux peu efficace. Le sang qui y circule est pauvre en oxygène et les veines ont une couleur bleue ou violette. Vous pouvez également souffrir de varices. Certaines veines dans le bas du corps ne fonctionnent plus correctement et la circulation sanguine est inversée. Elles peuvent apparaître très gonflées à la surface de la peau et/ou être bleues, rosées ou violettes.

Picotements et fourmillements

D’autres symptômes peuvent être le signe d’une mauvaise circulation ; on peut notamment citer les picotements, les fourmillements, voire les crampes au niveau des jambes. Ce phénomène est lié à l’accumulation de toxines due à une station debout prolongée, que l’on soit immobile ou que l’on avance doucement en piétinant.

Mauvaise circulation : les personnes à risques
Quels que soient les symptômes perçus, on observe des problèmes de circulation sanguine notamment chez les personnes à risques comme les individus en surpoids ou obèses, ceux travaillant assis en continu, le port de charges lourdes répété, les antécédents de varices et phlébite, une absence totale d’activité physique…

La vigne rouge pour améliorer la circulation sanguine

Qu’est-ce que la vigne rouge ?

La vigne rouge, de son nom latin Vitis Vinifera. Subsp. Sylvestris, est aussi appelée Lambrusque. Il s’agit d’une liane grimpante poussant notamment dans les forêts humides. Elle se développe principalement sur les jeunes arbres.

Les bienfaits de la vigne rouge

En effet, la vigne des teinturiers ou Vitis vinifera est, selon de nombreuses études, une plante efficace pour soulager les problèmes de circulation, notamment les jambes lourdes. Sa peau, ses pépins, mais aussi ses feuilles peuvent être consommés de diverses façons. En plus d’une alimentation équilibrée et d’un peu d’exercice physique, des compléments alimentaires, notamment ceux élaborés à partir de vigne rouge, peuvent vous aider.

Au-delà des difficultés de circulation sanguine, la vigne rouge aurait aussi des effets positifs sur les troubles liés à la ménopause, au syndrome prémenstruel, aux diarrhées et en application locale, elle aurait aussi un effet notable sur les yeux irrités.

Pourquoi la vigne rouge est-elle si efficace ?

Les qualités de la vigne rouge proviennent de ses nombreux nutriments. Elle contient beaucoup d’anthocyanosides, des composés dont l’effet se rapproche de ceux de la vitamine D. Par ailleurs cette plante aux nombreuses vertus contient aussi des polyphénols, notamment l’acide chlorogénique, et des flavonoïdes, dont la quercétine et le kaempférol.

Ces composés ont une action notable sur la stimulation des veines, leur renforcement, mais aussi sur la réduction des œdèmes.

Les autres plantes pour améliorer le retour veineux
En complément de la vigne rouge, l’hamamélis, l’hydraste du Canada, le marron d’Inde, le mélilot, le petit-houx et le cassis sont aussi des plantes capables d’améliorer votre circulation sanguine et de renforcer vos vaisseaux sanguins. Un naturopathe ou autre spécialiste sera en mesure de vous indiquer comment en consommer.

Comment consommer la vigne rouge ?

Vous pouvez utiliser la vigne rouge pour vos difficultés de circulation en la consommant sous forme de :

  • Gélules, de capsules ;
  • Infusions ;
  • Extraits ;
  • Teinture mère ;
  • Lotions ou de baumes…

L’agence française du médicament reconnaît l’effet de la vigne rouge sur les insuffisances veineuses chroniques et préconise un traitement d’une durée de 12 semaines. Les premiers effets de la prise de vigne rouge se font généralement ressentir à quatre semaines de traitement. Attention tout de même, selon la période de récolte de la vigne rouge, la concentration en actifs peut considérablement varier. Il convient donc d’opter plutôt pour des produits dont la concentration est stable et normée.

Contre-indications

La prise de vigne rouge devrait être évitée pour les femmes ayant souffert d’un cancer du sein ou ayant des prédispositions à en avoir un. Le resvératrol contenu dans la plante a un effet œstrogénique important qui peut être mauvais pour ce type d’individus. De la même façon, elle ne convient ni aux femmes enceintes et allaitantes ni aux adolescents de moins de 18 ans.

Quelques effets secondaires peu courants ont été recensés : les nausées, les ballonnements, les maux de tête, les vertiges et très rarement, des allergies de peau. Enfin, les actifs de la vigne rouge peuvent interagir avec des médicaments ou des plantes pris pour fluidifier le sang. Il convient donc de ne pas entamer un traitement sans l’avis préalable de votre médecin.

Si vous souffrez de problèmes de circulation, pensez à en faire part à votre médecin qui pourra vous prodiguer des conseils en matière d’alimentation, d’hygiène de vie et qui pourra aussi vous recommander des compléments alimentaires adaptés.

Les trois points clés à retenir pour utiliser la vigne rouge afin d'améliorer la circulation sanguine :

  • Une mauvaise circulation sanguine se manifeste souvent par une sensation de jambes lourdes et des varices ;
  • Pour remédier à cet inconfort, une bonne hygiène de vie et des compléments alimentaires à base de vigne rouge pourront vous aider ;
  • Quelle que soit la forme sous laquelle vous consommez la vigne rouge, prenez l’avis d’un professionnel de santé et référez-vous aux indications notées sur l’emballage du produit.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Soins du visage à la vitamine C?: le cocktail gagnant ◀◀
MSM : comment soulager les douleurs articulaires ? ►►