Herboristerie :
les bienfaits des plantes sur notre organisme

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Herboristerie : les bienfaits des plantes sur notre organisme

Les plantes ne sont pas faites uniquement pour être de jolis ornements. L’herboristerie, domaine qui consiste à prendre le meilleur des plantes pour préparer des remèdes naturels le prouve. Les plantes utilisées dans ce domaine sont très nombreuses et possèdent des dizaines d’applications différentes, pour répondre aux soucis de santé mineurs. Sommeil difficile, troubles de la digestion : quelles plantes permettent d’apaiser nos maux du quotidien ?

Qu’est-ce que l’herboristerie et la médecine par les plantes ?

Comment les utiliser ?

Les tisanes et infusions

En herboristerie, les tisanes s’utilisent par voie orale : le but est de faire infuser les plantes séchées dans de l’eau chaude, puis de les boire. Elles se consomment de préférence chaudes, et possèdent tant un intérêt médicinal que gustatif. Les tisanes de plantes sont prescrites pour de multiples soucis de santé mineurs, en fonction de la ou les plantes qui la composent. On peut aussi utiliser une tisane qui est un mélange de plantes ayant des vertus qui se complètent, par exemple un complexe pour la digestion ou favorisant le sommeil. Enfin, côté format, il existe des infusions de plantes en sachet, à mettre directement dans un bol d’eau chaude, ou en vrac, à utiliser dans une théière.

Les fumigations

Les fumigations servent à déboucher les voies respiratoires. Les plantes sont utilisées avec de l’eau chaude, qui se transformera par la suite en vapeur d’eau : c’est elle qui sera inhumée. Pour faire une fumigation, la première étape est donc de faire infuser les plantes dans un grand saladier rempli d’eau chaude, puis de les laisser reposer quelques minutes, avant de venir placer sa tête au-dessus du bol et de la recouvrir d’une serviette de bain. Il vous suffit alors d’inhaler pendant quelques secondes les effluves des plantes contenues dans la vapeur d’eau, de faire une pause, puis de recommencer. Sachez que les plantes utilisées en fumigation peuvent aussi être bues en tisane, comme c’est le cas pour du thym notamment.

Quelles précautions prendre ?

Bien que naturelles, les plantes ne sont pas inoffensives pour la santé. Il est important de respecter les doses prescrites sur votre paquet de tisanes ou par votre herboristerie. Par exemple, dans le cas d’une tisane diurétique, des dérèglements au niveau du système digestif et urinaire peuvent être causés en cas de trop forte consommation. De même, certaines tisanes sont déconseillées aux enfants. Enfin, retenez bien le fait qu’une infusion ou une fumigation n’est pas un médicament, et elle ne remplace en aucun cas un traitement adapté. En cas de maux sévères et/ou persistants, il est recommandé de consulter un médecin.

Pensez aussi aux huiles essentielles et mélanges ayurvédiques !
Vous souhaitez vous soigner avec les plantes ? Pensez également à l’aromathérapie et notamment aux huiles essentielles ! Ces dernières, très concentrées, sont utilisées par voie externe (cutanée) ou interne. Découvrez par ailleurs les mélanges ayurvédiques, des infusions aux complexes de plantes et épices qui agissent entre eux afin d’harmoniser le corps et l’esprit en les stimulant.

Les plantes à choisir en fonction de vos besoins

Détox et minceur

Il existe un certain nombre de tisanes détox, brûle-graisse et minceur. Les brûle-graisse stimulent l’organisme afin qu’il brûle plus efficacement les calories. Ces tisanes sont le plus souvent à base de caféine ou de thé vert. D’autres encore sont recommandées pour le ventre plat : ce sont les drainantes et détox. Elles ont un effet diurétique, ce qui permet de lutter contre la rétention d’eau et donc d’affiner le corps à certains endroits, dont le ventre, là où l’eau aurait causé des gonflements, voire de la cellulite. Les draineurs contiennent souvent du pissenlit, de l’artichaut et du fenouil.

Réguler son transit ou sa digestion

Les tisanes et infusions pour le transit agissent au niveau de l’appareil digestif. On utilise souvent de la menthe poivrée, mais aussi du citron et de la réglisse, afin de réguler le transit et améliorer la digestion. Celles-ci s’utilisent en traitement de fond en cas de maux qui reviennent régulièrement, ou bien de manière ponctuelle (en cas de ballonnements par exemple).

Gagner en vitalité

Côté tisanes vitalité et concentration, on retrouve souvent des infusions à base de curcuma et/ou de gingembre, tous deux réputés pour leur capacité à booster le système immunitaire. La cannelle est en outre utilisée, car elle contribue à améliorer les capacités mentales et physiques. Enfin, pour stimuler la concentration, le gingembre et le ginseng sont aussi recommandés en tisanes ou en infusions.

Sommeil difficile

Pour améliorer le sommeil et aider à le trouver, les plantes les plus utilisées sont la camomille, réputée pour ses vertus apaisantes et calmantes, ainsi que la verveine et la mélisse. De plus, elles ont un goût savoureux, parfaites pour être dégustées le soir, après le repas et avant le coucher.

Améliorer la circulation sanguine

Les tisanes conseillées pour améliorer la circulation du sang dans le corps sont à base de vigne rouge et d’aubépine. Bon à savoir, les tisanes aux fruits rouges sont aussi recommandées aux femmes qui allaitent, afin de favoriser la production de lait.

Anti-stress

Les infusions anti-stress ont recours à des plantes aux propriétés apaisantes. On retrouve alors souvent de la lavande et du tilleul, réputées relaxantes. Ces tisanes sont conseillées dans le cas d’un stress passager, afin de retrouver de la sérénité. Elles sont également parfaites couplées ensemble pour un effet détente. Elles sont en effet semblables aux tisanes pour sommeil difficile.

Respiration

Enfin, les tisanes et/ou fumigations pour améliorer la respiration et aider à déboucher les voies respiratoires sont généralement à base de thym, voire du thym seul. En effet, celui-ci aide à la respiration en apaisant et en purifiant les voies respiratoires, notamment lorsque l’on a un rhume ou le nez bouché. On peut aussi utiliser du romarin et de l’eucalyptus pour leurs mêmes effets, voire un complexe de ces 3 plantes.

En complément de la médecine traditionnelle, les produits de l’herboristerie peuvent vous aider à répondre de façon naturelle à des besoins précis ou apaiser certains maux. Les plantes bénéfiques pour notre organisme sont alors à prendre en prévention ou en traitement pendant quelques jours.

Les trois points clés à retenir sur l'herboristerie :

  • Les tisanes et infusions sont recommandées pour améliorer la digestion, aider à trouver le sommeil ou encore diminuer le stress ;
  • Les fumigations aident à déboucher les voies respiratoires grâce notamment au thym ou au romarin ;
  • Les infusions détox ou minceur contiennent du pissenlit ou de l’artichaut et ont un effet drainant.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Cure détox : quels en sont les bienfaits et par où commencer ? ◀◀
Comment bien choisir la crème solaire de votre bébé ? ►►