Après-soleil :
comment le choisir et pourquoi est-il nécessaire ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Après-soleil : comment le choisir et pourquoi est-il nécessaire ?

Quel plaisir d’avoir pu profiter d’une belle journée ensoleillée ! Cependant, après une exposition prolongée, votre peau a besoin d’être chouchoutée avec un soin réparateur adapté : l’après-soleil. À quoi sert-il ? Quels sont ses bienfaits ? Comment choisir sa crème après-soleil ?

À quoi sert l’après-soleil ?

Les conséquences du soleil sur la peau

S’il est vrai que le soleil nous apporte de nombreux bienfaits tels que des réserves de vitamine D, pour la peau, une exposition prolongée comporte aussi des effets néfastes.

  • Le dessèchement : c’est le premier effet et personne ne peut y échapper, même avec l’utilisation d’une protection solaire. Les rayons du soleil réchauffent la peau et l’assèchent en même temps en faisant s’évaporer l’eau qui s’y trouve ;
  • Le coup de soleil : c’est un signe de surexposition. Le coup de soleil se traduit par des rougeurs plus ou moins importantes. Il s’agit d’une brûlure qui peut rester superficielle (simple rougeur) ou s’aggraver en déclenchant des cloques (brûlures du deuxième degré) ;

L’accumulation de ces effets néfastes conduit à une altération de la peau, une accélération du vieillissement et, dans les cas les plus graves, des maladies de peau telles que le cancer.

Soin après-soleil : un complément à la crème solaire

Utiliser une crème solaire est essentiel pour protéger sa peau des méfaits les plus dangereux du soleil. Néanmoins, la crème solaire ne permet pas d’éviter le dessèchement de la peau. L’utilisation d’un après-soleil permet donc de compléter votre soin solaire.

Lait corporel et soin après-soleil : quelle différence ?

Pour lutter contre le dessèchement, il n’y a pas de secret, il faut nourrir et hydrater. Toutefois, après une exposition solaire, la peau est sensibilisée. Il est donc aussi nécessaire de la calmer pour éviter qu’elle ne s’enflamme et limiter les risques de rougeurs. Or, un lait corporel classique contient uniquement des agents hydratants. Le lait après-soleil est plus riche. Il contient les mêmes actifs hydratants, auxquels sont ajoutés des agents apaisants.

Ces principes actifs contenus dans les soins après-soleil ont pour objectif de réparer la peau et de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré.

Les bienfaits des différents types d’après-soleil

La base d’un lait après-soleil est d’hydrater et apaiser. Outre ces actions, il peut aussi répondre à d’autres objectifs :

  • Il permet de prolonger le bronzage en activant la production de mélanine et en favorisant une répartition homogène à la surface de la peau. Par ailleurs, étant donné que la peau est bien nourrie, elle pèle moins vite ;
  • Il rafraîchit et apporte une sensation de bien-être ;
  • Il ralentit le vieillissement cutané en favorisant le maintien de l’élasticité de la peau.

Comment choisir sa crème après-soleil ?

Un choix en fonction de son objectif

Quelle est votre priorité ? L’hydratation ? L’apaisement ? La sublimation du bronzage ? Ou le traitement anti-âge ? Selon l’effet recherché, vous orienterez votre choix vers un après-soleil adapté. Sur Cocooncenter, nous avons classé les soins après-soleil selon l’objectif recherché et la partie du corps concernée. Ainsi vous pourrez facilement trouver votre bonheur parmi les meilleures marques sélectionnées.

Un choix en fonction de son type de peau

Chaque type de peau a ses propres besoins. Une peau sensible nécessitera par exemple un soin formulé pour minimiser les risques de réaction allergique. En revanche, une peau à tendance sèche exigera en priorité d’être bien nourrie. Le beurre de karité apparaît alors comme l’ingrédient à privilégier. Pour les peaux grasses, il vaut mieux privilégier les gels à la texture légère et moins riche qu’un baume ou un lait.

Visage et corps : faut-il un soin après-soleil différent ?
Plusieurs soins après-soleil peuvent s’appliquer autant sur le corps que sur le visage. Pour une peau normale, vous pouvez donc faire d’une pierre deux coups en utilisant le même produit. En revanche, si votre peau du visage est plus exigeante et plus sensible, il est conseillé de se tourner de préférence vers une crème ou un gel après-soleil spécifique au visage.

Un choix en fonction de la texture et du confort d’application

Un soin après-soleil se décline en plusieurs textures qui répondront au besoin de chacun. En effet, selon vos préférences, vous pouvez orienter votre choix vers un lait, une crème, un gel ou même une huile. Bien entendu, c’est souvent le type de peau qui détermine la texture la mieux adaptée.

Prendre soin de sa peau après le soleil : nos conseils

Soin après-soleil : un réflexe quotidien pour toute la famille

Prendre soin de sa peau après une exposition solaire ne se limite pas aux adultes. Malgré toutes les précautions prises (exposition limitée, crème solaire indice élevé), la peau des enfants subit aussi les méfaits du soleil et se dessèche.

En période estivale, nous vous conseillons donc d’adopter un soin après-soleil au quotidien pour toute la famille.

Pour la peau fragile des enfants, il convient de privilégier les soins réparateurs après-soleil hypoallergéniques et formulés pour les peaux sensibles (exemple : le solaire réparateur après-soleil gel lacté de chez Avène).

Un rituel à prolonger après les vacances

Une fois rentré de congés, vous souhaitez conserver votre teint hâlé le plus longtemps possible ? Dans ce cas, n’hésitez pas à continuer votre rituel après-soleil durant les semaines qui suivent votre retour de vacances. Votre peau ne pourra qu’apprécier cet effet vacances prolongées.

Coup de soleil : l’après-soleil est-il suffisant ?

Pour une simple rougeur qui résulte davantage d’un échauffement de la peau, l’après-soleil fera tout à fait l’affaire.

En revanche si une sensation de brûlure ou de tiraillement persiste et si votre peau reste chaude au toucher même après la douche, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’une brûlure au 1er degré. Dans ce cas, il est préférable de se tourner vers une crème réparatrice de type Biafine. Les effets de l’après-soleil seuls seront en effet insuffisants pour soigner une peau irritée par le coup de soleil.

Pour conserver une jolie peau hâlée et parfaitement hydratée tout l’été, le soin après-soleil est votre meilleur allié.

Les trois points clés à retenir sur les après-soleil :

  • L’après-soleil est plus riche qu’un lait corporel classique. Il contient non seulement des agents hydratants, mais également des actifs apaisants et réparateurs ;
  • Il existe plusieurs types d’après-soleil : anti-âge, prolongateur de bronzage, rafraîchissant… Le type de peau est aussi déterminant dans le choix du meilleur après-soleil ;
  • Un après-soleil utilisé quotidiennement durant l’été et les semaines qui suivent le retour de vacances contribue à nourrir votre peau déshydratée par le soleil. En revanche, en cas de coup de soleil avéré, il est conseillé de se tourner vers une pommade adaptée au soin des brûlures au 1er degré.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Comment bien choisir la crème solaire de votre bébé ? ◀◀
La gemmothérapie au secours des maux du quotidien ►►