Préparer sa peau au soleil pour un joli bronzage :
tout est dans la nature !

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Préparer sa peau au soleil pour un joli bronzage : tout est dans la nature !

À la sortie de l’hiver, votre peau est souvent loin d’arborer un teint doré idéal pour aborder la saison des tenues légères ! Comment lui redonner de l’éclat en respectant sa fragilité ? Voici quelques conseils.

Le bronzage : une réaction naturelle de protection

Dans les couches inférieures de l’épiderme, on trouve des cellules appelées mélanocytes. Ces cellules existent aussi à la base des follicules pileux où poussent les poils et les cheveux, mais également à d’autres endroits de notre corps (méninges, appareil digestif, yeux et oreilles...). Les mélanocytes contiennent de minuscules organites, les mélanosomes. Sous l’effet des rayons ultra-violets émis par le soleil, les mélanosomes, suivant une chaîne de réactions complexes, se mettent à produire une substance appelée mélanine, qui est un pigment.

Il existe principalement deux sortes de mélanine : l’eumélanine est de couleur foncée, brune ou noire, tandis que la phéomélanine est d’un ton jaune-rouge. Les mélanosomes migrent en dehors des mélanocytes en emportant leur mélanine et pénètrent les kératinocytes, un autre type de cellules qui représente 90 % de celles de l’épiderme. Ces kératinocytes colorés montent vers la surface de la peau au rythme du renouvellement de la couche supérieure de l’épiderme. C’est ainsi que la peau devient de plus en plus foncée. Du moins chez ceux qui ont plutôt de l’eumélanine ! Car les personnes rousses ou blondes produisent surtout de la phéomélanine. Tandis que l’eumélanine est efficace pour capter les rayons UV et les transformer en chaleur, préservant ainsi la peau, la phéomélanine est rapidement détruite et n’offre que peu de protection. Cela rend ainsi la peau plus sujette aux coups de soleil.

Les rayons UV et leur action sur la peau
Les rayons UV existent sous trois formes différentes : les UVA, B et C. La couche d’ozone bloque les rayons UVC, mais laisse passer une partie des deux autres types d’ultra-violets. Les UVB sont plutôt responsables des coups de soleil, tandis que les UVA, capables de pénétrer plus en profondeur dans la peau, lui causent des dommages dangereux en abîmant l’ADN des cellules. Les rayons ultra-violets sont responsables du vieillissement précoce de la peau, mais également de redoutables cancers, tels que les mélanomes. Les personnes à la peau foncée seront peu sujettes aux coups de soleil (qui sont des brûlures au premier degré), mais tout aussi exposées que les autres aux cancers de la peau.

Comment réveiller l’éclat de la peau avant la belle saison ?

Comment préparer sa peau au bronzage ? Le gommage

Il est intéressant d’exfolier le visage et le corps. En effet, la surface visible de l’épiderme est constituée de cellules mortes liées par des lipides : la couche cornée. Ce sont les kératinocytes remontés des profondeurs de la peau, et qui ont terminé leur cycle d’évolution. Un gommage léger (pour ne pas agresser la peau) peut en éliminer une partie pour que les nouveaux kératinocytes, ceux qui seront enrichis en mélanine, arrivent plus rapidement à la surface.

Que penser des séances d’UV en cabine pour préparer sa peau au bronzage ?

Elles sont à bannir autant que possible. Même s’il peut être tentant d’y passer pour ne pas arriver sur la plage avec le teint pâle, ces séances d’exposition à des rayons potentiellement cancérogènes ne sont pas à recommander. Mieux vaut se fier à des moyens naturels pour garder une belle peau saine, et pour stimuler la synthèse de la mélanine en apportant tous les nutriments nécessaires à l’organisme.

Miser sur les vitamines et les oligo-éléments

Pour préparer votre peau, mettez le cap sur les vitamines et oligo-éléments bons pour elle, mais aussi sur les pigments naturels. Il en existe plusieurs que l’on trouve dans l’alimentation et qui ont un rôle bénéfique pour la santé. Exemples : la lutéine (un caroténoïde protecteur de la rétine, présent dans les choux, épinards, courges, œufs...) et le lycopène (un autre caroténoïde qui se trouve dans les tomates, les pastèques, les fruits rouges, les pamplemousses, etc., et qui est un puissant antioxydant).

Ils sont protecteurs et il est intéressant d’en inclure dans son régime alimentaire. Mais celui qui nous intéresse le plus, c’est le bêta-carotène ou provitamine A. C’est un précurseur de la vitamine A, appelée aussi rétinol dans sa forme active. Si cette vitamine peut présenter une certaine toxicité pour le foie lorsqu’on la consomme telle quelle, le bêta-carotène, lui, ne présente aucun danger. Une fois dans l’organisme, il se transforme en rétinol qui stimule la production de mélanine. C’est aussi un puissant antioxydant qui protège les cellules. On trouve le bêta-carotène principalement dans les carottes, les patates douces, les citrouilles, et les légumes à feuilles vertes. Bêta-carotène et bronzage font bon ménage : c’est une façon satisfaisante d’avoir un teint de pêche qui vient de l’intérieur !

Des compléments alimentaires pour la bonne mine

Vous voulez enrichir facilement votre alimentation en nutriments qui favorisent le teint hâlé de vos rêves ? Cocooncenter vous propose toute une gamme de compléments alimentaires pour préparer votre peau au soleil, et la rendre plus belle sans danger. Ce sont des complexes contenant des ingrédients actifs comme des caroténoïdes et d’autres substances telles que les vitamines E ou C, le cuivre, le zinc, autant d’ingrédients qui protègent la peau, la nourrissent de l’intérieur et participent à la synthèse de la mélanine.

Avec ces produits de qualité contrôlée, pratiques à utiliser partout, vous pourrez préparer votre peau au soleil, renforcer ses défenses naturelles contre le stress oxydatif, et obtenir un joli teint bronzé sans vous exposer pendant des heures. Les substances actives sont, la plupart du temps, extraites de végétaux. Elles sont donc totalement naturelles, simplement plus concentrées et faciles d’emploi que les sources végétales incluses dans l’alimentation. Il suffit, pour préparer sa peau au soleil, d’une gélule, d’une capsule ou d’un comprimé par jour en cure d’un mois pour obtenir des résultats visibles et d’autres moins, mais tout aussi essentiels à sa santé. Elle est fragile, notamment les peaux claires, et le bêta-carotène vaut beaucoup mieux que des journées entières sous le grill du soleil !

La nature recèle des trésors de bonne mine ! Alors plutôt que d’exposer le plus possible sa peau aux rayons ultra-violets, il est bien meilleur de lui apporter des compléments alimentaires préparant au bronzage, bons pour sa santé, qui favorisent sa pigmentation en douceur.

Les trois points clés à retenir pour bien préparer sa peau au bronzage :

  • Les compléments alimentaires ne protègent pas la peau des effets néfastes du soleil, comme les coups de soleil, le vieillissement prématuré, ou les cancers de la peau. Il faut rester prudent en limitant le temps d’exposition et en appliquant de la crème solaire ;
  • La synthèse des pigments qui donnent une peau bronzée est un processus compliqué, qui peut être facilité par des cures de compléments alimentaires spécifiques pour le soleil, riches en bêta-carotène par exemple ;
  • Une peau bien nettoyée, bien hydratée et bien nourrie de l’intérieur gardera sa beauté et son éclat pendant de nombreuses années. Davantage qu’une peau brûlée chaque année par le soleil ! Alors profitons, mais protégeons !
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
Maladie de Lyme : gare aux morsures de tiques ! ◀◀
Jambes lourdes : Comment retrouver une vraie sensation de légèreté ? ►►