Infusions, thés et tisanes ayurvédiques :
le guide bien-être

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 06/05/2020

Infusions, thés et tisanes ayurvédiques : le guide bien-être

Le pouvoir des plantes est immense. Consommées en tisane ou en thé, elles soulagent de nombreux maux du quotidien : les troubles du sommeil, le stress ou encore la digestion difficile. Parmi ces remèdes naturels, on trouve les mélanges ayurvédiques, des boissons à base de plantes issues de la médecine traditionnelle indienne. Qu’est-ce que l’ayurvéda ? Quels sont les bienfaits des infusions et des thés ayurvédiques ? Retrouvez ici tous les secrets de la médecine ayurvédique.

Ayurvéda, kézako ?

Plus qu’une médecine, une philosophie

« Sciences de la vie ». Telle est la traduction de l’ayurvéda en sanskrit (ancienne langue indo-européenne). Cette signification traduit bien l’esprit de l’ayurvéda qui s’apparente à un système à la fois thérapeutique et philosophique. Il s’agit en fait d’une approche médicale holistique qui considère qu’il existe un lien étroit entre le corps et l’esprit. Tout traitement thérapeutique doit donc prendre en compte l’être humain dans sa globalité.

En inde où elle est née il y a plus de 5 000 ans, l’ayurvéda reste très en vigueur à l’heure actuelle. Elle fait intégralement partie de la médecine traditionnelle. En Europe, elle est davantage considérée comme une médecine alternative.

Les principes de l’ayurvéda : rôle des doshas

L’ayurvéda possède une vision de l’homme très schématique. L’être humain serait constitué de :

  • 5 mahabhutas qui correspondent à 5 éléments (eau, feu, air, terre, éther) ;
  • 3 doshas qui représentent des énergies ;
  • 7 dhatus qui correspondent aux tissus qui forment le dessin du corps humain ;
  • 16 shrotas qui font circuler les doshas dans l’organisme.

Les doshas représentent le cœur de ce schéma : ce sont eux qui vont essentiellement déterminer la nature profonde de chaque individu.

Les doshas sont en constante interaction avec les 5 éléments pour parvenir à un équilibre. Lorsque cet équilibre est perturbé, cela contribue à déclencher des désagréments physiques et psychologiques. La pratique de l’ayurvéda est alors destinée à redonner aux doshas leur équilibre originel.

Pour ce faire, cette approche s’appuie principalement sur des massages, de la méditation, et des associations de plantes et d’épices aux multiples bienfaits.

Le régime ayurvédique : explication

La diététique est une composante importante de l’approche thérapeutique de l’ayurvéda. En revanche, elle est orientée différemment de celle que nous connaissons en Occident.

Contrairement aux régimes classiques où les aliments sont en général classés selon leur apport calorifique, la diététique aryuvédique les distingue selon deux critères :

  • Leur qualité (pur, stimulant ou ignorant) ;
  • Leur goût (sucré, salé, amer…).

Par ailleurs, outre le contenu des assiettes, le régime ayurvédique repose aussi sur une prise de conscience de ce que nous consommons. L’écoute de son corps est au centre de l’approche diététique ayurvédique.

Des cures ayurvédiques pour retrouver son équilibre
Afin de profiter de tous les bienfaits de la médecine ayurvédique, des cures spécifiques sont régulièrement organisées. L’objectif de ces cures est de rééquilibrer les énergies (doshas) pour retrouver un corps sain. La cuisine ayurvédique y est évidemment pratiquée, et le yoga ainsi que la méditation viennent souvent compléter les soins ayurvédiques.

Thés et infusions ayurvédiques : quels bienfaits ?

Les principales plantes et épices et leurs bienfaits

Le système ayurvédique met à l’honneur les plantes. Elles sont considérées comme l’âme de la terre. Plusieurs plantes et épices sont reconnues pour leurs effets positifs sur les doshas. Voici une liste de quelques végétaux parmi les plus utilisés dans la philosophie ayurvédique :

Les plantes

  • L’aloe vera : qualifiée de « vitalité de la jeunesse », elle possède des vertus digestives et favorise l’assimilation des nutriments ;
  • Le gingembre : il sert de stimulant pour contrer les manques de vitalité ;
  • L’andrographis : cette plante possède les mêmes propriétés que l’échinacée, à savoir la stimulation des défenses naturelles ;
  • Le brahmi : surnommé « plante de la sagesse », il est utilisé pour ses vertus calmantes et stimulantes pour la mémoire.

Les épices

Outre leur capacité à rehausser le goût des plats, les épices apportent de nombreux bienfaits à la santé (en particulier sur le plan digestif) et contribuent à rééquilibrer les doshas. Parmi les plus connues, il y a :

  • Le poivre noir : il permet de purifier l’appareil digestif et favorise l’absorption des nutriments ;
  • Le clou de girofle : outre son goût très prononcé, il aromatise les infusions, il soulage les maux d’estomac et possède des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques ;
  • Le curcuma : il agit sur le système digestif par son pouvoir apaisant ;
  • La cardamome : elle limite les effets de ballonnements et contribue à un bon transit.

Quelle boisson ayurvédique choisir ?

Les boissons ayurvédiques favorisent l’association de diverses plantes et épices. Riches en goût, elles sont souvent appréciées pour leur saveur. Outre cet aspect gustatif, elles permettent de répondre à de nombreux besoins liés au bien-être.

C’est pourquoi Cocooncenter a tenu à vous faire profiter de ces mélanges bienfaisants, tant pour le corps que pour l’esprit. Nous avons sélectionné une gamme d’infusions, de thés et de tisanes ayurvédiques 100 % d’origine biologique :

Réaliser soi-même sa recette de tisane ayurvédique, c’est possible !

Envie de réaliser vous-même votre boisson ayurvédique ? Nous vous proposons ici une recette 100 % naturelle pour réaliser votre tisane digestive maison.

Pour cela, vous aurez besoin d’une pincée de chaque épice :

  • Curcuma (4 g) ;
  • Clous de girofle (3 g) ;
  • Cannelle (3 g) ;
  • Graines de fenouil (3 g) ;
  • Cardamome (3 g) ;
  • Poivre noir (2 g).

Une fois tous ces ingrédients collectés et mélangés, plongez-les dans une eau bouillante et laissez infuser environ 10 min.

Filtrez ensuite les épices au chinois et savourez votre boisson.

Que ce soit sous forme de thé ou d’infusion, le mélange ayurvédique est un véritable allié pour retrouver un bien-être à la fois psychique et physique.

Les trois points clés à retenir sur les infusions ayurvédiques :

  • La médecine ayurvédique repose essentiellement sur la recherche d’un équilibre entre différentes énergies qui animent le corps et l’esprit ;
  • Les infusions ayurvédiques sont 100 % naturelles et associent un mélange de plantes et d’épices aux vertus bienfaisantes ;
  • Les épices jouent un rôle clé dans la composition des boissons ayurvédiques. Elles permettent à la fois d’apporter de la saveur et de favoriser la digestion et l’assimilation des nutriments.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Perte de poids : que choisir entre une diète hyperprotéinée et hypocalorique ? ◀◀
Comment perdre du poids quand on est un homme ? ►►