Eau florale :
à chaque peau son concentré de bienfaits

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le

Eau florale : à chaque peau son concentré de bienfaits

Nous savons tous à quel point le pouvoir des plantes et des fleurs est puissant. Les huiles essentielles le prouvent chaque jour et tout le monde a déjà entendu parler de leurs bienfaits. Qu’en est-il de l’eau florale ? Quelle est sa particularité ? À quoi sert-elle ? On vous dit tout.

L’eau florale, c’est quoi ?

Le mode de fabrication d’une eau florale

Comme son nom l’indique, l’eau florale s’obtient à partir d’une fleur. Le processus de fabrication est le suivant : la plante est plongée dans un récipient qui contient de l’eau distillée (c’est-à-dire démunie de sels minéraux). En chauffant l’ensemble, les composés aromatiques de la plante sont extraits par la vapeur d’eau. Ces derniers sont alors récupérés pour être décantés (c’est-à-dire clarifiés).

Ce processus aboutit à un mélange d’huile essentielle et d’eau.

Huile essentielle et eau florale : quelle différence ?

Tout est une question de concentration. En effet, contrairement à l’eau florale qui est issue d’un mélange de composés aromatiques et d’eau, l’huile essentielle provient directement d’une distillation des plantes (sans ajout d’eau distillée). De ce fait, la quantité de molécules aromatiques est nettement plus dense et la solution est davantage huileuse que l’eau florale.

Par ailleurs, contrairement à l’huile essentielle, très puissante et qu’il convient d’utiliser avec précaution, l’eau florale est nettement plus douce et ne comporte pas de contre-indications.

Eau florale et hydrolat : quelle différence ?

En réalité, l’eau florale appartient à la famille des hydrolats. Ces derniers englobent toutes les solutions qui résultent de la distillation d’un mélange de plantes aromatiques et d’eau distillée. L’eau florale fait partie de cette grande famille, à la différence près qu’elle se restreint à l’utilisation de fleurs.

Quels sont les bienfaits des eaux florales pour la santé et la beauté ?

Bien que moins puissantes que les huiles essentielles, les eaux florales possèdent de nombreuses vertus. Sur le plan dermatologique, les eaux florales sont souvent utilisées pour leurs propriétés apaisantes et purifiantes. Nous vous proposons de lister ci-dessous quelques eaux florales particulièrement reconnues pour leurs bienfaits sur la peau.

L’eau de bleuet

Grâce à son pouvoir astringent, l’eau florale de bleuet est idéale pour tonifier la peau. Par ailleurs, elle opère également une action décongestionnante, ce qui en fait une alliée idéale des yeux pour lutter contre les poches, les cernes et les traces de fatigue.

Enfin, l’eau de bleuet stimule la circulation sanguine et possède des propriétés anti-inflammatoires. Ainsi, elle est parfaite pour les peaux irritées ou souffrant de rosacée.

Notre sélection d'eaux florales de bleuet

L’eau florale de rose

L’hydrolat de rose est riche en acide gras. Par ailleurs, elle présente une forte concentration en polyphénols, une molécule organique antioxydante. De ce fait, l’eau de rose possède des propriétés nourrissantes et anti-âge.

Notre sélection d'eaux florales de rose

L’eau florale de lavande

Sur le plan de la beauté, l’hydrolat de lavande est reconnu pour ses bienfaits purifiants et régénérants. Elle nettoie l’épiderme et permet de l’assainir en profondeur. Au niveau de la santé, on apprécie ses vertus antibactériennes pour la peau. Elle permet de réduire le sébum et prévient la formation de boutons. Par ailleurs, l’eau de lavande peut être utilisée en complément de nettoyage des petites plaies.

L’eau florale de camomille

Son principal atout réside dans sa capacité à apaiser les peaux sensibles, fragilisées et marquées par des imperfections. L’hydrolat de camomille permet également de réduire les réactions cutanées vis-à-vis des petites agressions extérieures (pollution, froid, sécheresse…).

L’eau florale de romarin

C’est l’allié des peaux grasses. Elle possède en effet des propriétés purifiantes grâce à sa forte teneur en tanins. Des vertus antioxydantes lui sont également reconnues.

L’eau florale de mauve

Grâce à sa concentration en anthocyanines, l’eau de mauve possède des vertus adoucissantes et apaisantes.

L’eau florale d’hamamélis

Composée essentiellement de tanins et de flavonoïdes (pigment végétal), l’eau d’hamamélis est particulièrement appréciée pour ses qualités antioxydantes. Par ailleurs, elle stimule la microcirculation cutanée et offre ainsi de l’éclat au teint.

Notre sélection d'eaux florales

Combien de temps peut-on conserver l’eau florale ?
En général, le temps de conservation d’un hydrolat est d’environ un an, mais cela peut varier en fonction de la qualité du produit. Pour en optimiser la durée de vie, les eaux florales sont la plupart du temps conservées dans une bouteille bleue qui les protège des altérations dues à la lumière et aux U.V. Dans tous les cas, il convient de s’en tenir à l’indication inscrite sur la bouteille.

Comment utiliser une eau florale ?

À qui s’adressent les eaux florales ?

Grâce à leur douceur et leur concentration limitée en huile essentielle, toutes les peaux peuvent profiter de leurs bienfaits sans risque. Les eaux florales présentent l’avantage de pouvoir être utilisées par toute la famille. Cet aspect est particulièrement intéressant pour les bébés ou les femmes enceintes ou allaitantes, chez qui l’utilisation d’huiles essentielles est souvent proscrite.

Néanmoins, l’eau florale reste un produit actif. Afin de s’assurer que la peau la supporte bien, il convient toujours de réaliser un test sur une petite zone cutanée avant de l’utiliser sur le visage complet.

Comment choisir une eau florale ?

C’est en fonction du type de peau que l’on choisit l’eau florale idéale. Voici quelques exemples d’hydrolats les mieux adaptés en fonction de votre type de peau :

  • Peaux sèches : eau de bleuet ou de camomille ;
  • Peaux mixtes : eau de rose ou fleur d’oranger ;
  • Peaux grasses : eau de lavande ou de romarin ;
  • Peaux fragiles ou réactives : eau de mauve, de bleuet ou de camomille ;
  • Peaux matures : eau de rose, de romarin ou d’hamamélis.

Chez Cocooncenter, nous avons sélectionné une large gamme d’eaux florales pour répondre aux besoins de chaque membre de la famille.

Conseils d’utilisation

L’eau florale peut être utilisée de différentes manières. Le plus souvent, elle s’utilise en complément d’un soin particulier.

Le matin, elle peut être employée seule pour réveiller et tonifier sa peau. Elle remplace également l’utilisation d’une autre eau nettoyante, puisqu’elle permet d’éliminer les impuretés accumulées la nuit sur le visage. Le mieux est de l’utiliser en pulvérisation. Ensuite, il est inutile, voire déconseillé, de sécher sa peau. Au contraire, il convient de laisser agir les actifs de l’eau florale. Une fois l’hydrolat absorbé, il ne reste plus qu’à appliquer son soin de jour habituel. Le soir, elle est idéale pour compléter le démaquillage. Pour un résultat optimal, il suffit d’imbiber un coton d’eau florale, puis de le passer délicatement sur l’ensemble du visage sans frotter.

Outre ces applications spécifiques, l’eau florale peut être utilisée à tout moment de la journée pour apporter une petite touche de fraîcheur à sa peau.

À la fois active, douce et très simple à utiliser, l’eau florale est un concentré de bienfaits pour la peau. L’essayer, c’est l’adopter !

Eau florale, les trois points clés à retenir :

  • L’eau florale contient moins de principes actifs qu’une huile essentielle. Elle comporte moins de restrictions d’utilisation.
  • Chaque type de peau a son eau florale de prédilection.
  • L’eau florale a des bienfaits tant sur la beauté que sur la santé.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
Oeil-de-perdrix : comment le soigner et retrouver de beaux pieds ? ◀◀
Poussées dentaires : comment soulager les douleurs de bébé ? ►►