Désagréments du rasage :
comment les éviter ?

Ecrit par Marion , Esthéticienne / Cosméticienne | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Désagréments du rasage : comment les éviter ?

Chez l’homme, le rasage est souvent un passage obligé chaque matin avant d’aller travailler. Chez la femme, même si la zone concernée diffère, le rasage est aussi régulièrement pratiqué. Que ce soit chez l’un ou chez l’autre, cette guerre contre les poils n’est généralement pas sans conséquence pour la peau. Quels sont les désagréments du rasage ? Comment éviter l’apparition des boutons après le rasage ?

Les effets néfastes du rasage

Pourquoi la peau réagit-elle au rasage ?

La peau est constituée de plusieurs couches qui jouent chacune un rôle particulier. La couche supérieure est appelée la couche cornée. Très mince, elle protège la couche suivante, l’épiderme, en créant une barrière vis-à-vis des agressions de l’environnement extérieur (froid, chaleur, eau…). Cette partie de peau se renouvelle continuellement en se séparant des cellules mortes (desquamation).

Avec l’action du rasage, un risque de desquamation précoce de la couche cornée apparait. C’est à ce moment-là que des cellules de peau plus fragiles, situées sous la couche supérieure, se retrouvent exposées. Or, ces dernières ne bénéficient plus d’aucune protection. C’est alors que des irritations sous forme de rougeurs ou de boutons font leur apparition.

Irritations rasage : toutes les peaux sont-elles concernées ?

Le type de peau joue un rôle déterminant dans la réaction au rasage :

  • Les peaux grasses ou acnéiques seront plus sujettes aux petits boutons ;
  • Les peaux sèches ont tendance à présenter plus de rougeurs après rasage sous forme de plaques (feu du rasage).

Le principal désagrément : les boutons après le rasage

La principale irritation après rasage ressentie par de nombreux individus, hommes et femmes confondus, est le bouton suite au rasage. En effet, même si les peaux grasses sont davantage susceptibles d’en développer, les agressions répétées du rasage entrainent une inflammation de la peau chez de nombreuses personnes.

La peau irritée après rasage chez l’homme ou la femme se défend alors en formant des petites bosses rouges. Plus le contact du rasoir est régulier, plus le risque de déclencher l’apparition de petits boutons est important.

Comment identifier un bouton après rasage infecté ?
Les petits boutons liés au rasage sont en général peu sensibles. Ils provoquent parfois simplement quelques démangeaisons. Par ailleurs, ils sont plutôt de petite taille. À l’inverse, si un bouton est épais et très douloureux, il se peut qu’il soit le signe d’une petite infection liée à un poil incarné. Dans ce cas, il est impératif d’agir avant que la situation ne s’aggrave. Consulter un professionnel de santé peut s’avérer utile. Un antibiotique local pourra être prescrit, le cas échéant.

Comment éviter les désagréments du rasage chez l’homme ?

Comment préparer sa peau au rasage ?

Pour éviter les désagréments liés à l’épilation au rasoir, il est indispensable de bien préparer sa peau en la mettant dans de bonnes conditions. Le mieux est d’appliquer de l’eau chaude sur la zone à épiler. Cela aura pour effet non seulement d’ouvrir les pores, mais également de rendre les poils plus souples et plus faciles à retirer.

En général, le meilleur moment pour se raser est juste après la douche, de préférence le matin, car la peau est plus reposée et les vaisseaux sanguins sont moins actifs.

Les soins à privilégier pour préparer sa peau au rasage

Outre la solution proposée ci-dessus, l’utilisation de produits spécifiques au rasage permet de limiter les désagréments subis par la peau du visage. Ces produits existent généralement sous forme de gel ou de mousse. Le choix de la texture est souvent déterminé par le type de peau :

  • Pour une peau sèche, le gel est à privilégier ;
  • Pour une peau grasse, la mousse est davantage indiquée.

Cocooncenter a sélectionné pour vous les meilleurs produits avant rasage.

Comment éviter les boutons après le rasage : la bonne technique

Préparer sa peau est primordial pour limiter les désagréments du rasage. Toutefois, le choix du matériel et la méthode pour se raser jouent également un rôle clé pour éviter l’apparition des boutons. Voici quelques conseils pour un rasage dans les règles de l’art :

  • Vérifier le bon état des lames de rasoir avant de les utiliser ;
  • Se raser dans le sens du poil ;
  • Éviter de repasser sur une zone plusieurs fois ;
  • Se rincer le visage à l’eau claire juste après le rasage pour apaiser la peau.

Soin après rasage : une étape à ne pas négliger

Une fois les poils éliminés et la peau rafraichie, il est important de continuer d’apaiser sa peau pour lui permettre de se remettre plus facilement des agressions du rasage.

Pour cela, le baume après-rasage est une très bonne astuce. Celui-ci va immédiatement calmer les sensations de feu du rasoir et hydrater la peau pour lui permettre de reconstituer rapidement un film hydrolipidique de qualité.

Femme et rasage : conseils pour conserver une belle peau après le rasage

Préparer sa peau : l’importance du gommage et de l’hydratation

Chez les femmes, les zones épilées sont le plus souvent les jambes, le maillot et les aisselles. La peau de ces parties du corps est par endroit très fine et fragile, et les désagréments après-rasage sont nombreux. C’est notamment le cas de l’aine où les boutons après-rasage du maillot sont fréquents.

Pour éviter ces désagréments, il est indispensable que la peau soit suffisamment souple pour supporter le passage des lames du rasoir. Une hydratation quotidienne est donc indispensable.

Concernant le phénomène de poils sous peau, ces derniers apparaissent essentiellement sur les peaux asséchées. Pour permettre au poil de pousser correctement, un gommage hebdomadaire de la peau est conseillé.

Comment se raser sans avoir de boutons : conseils et astuces

Comme pour les hommes, l’épilation au rasoir chez les femmes nécessite des outils adaptés et des produits favorisant un rasage en douceur.

Côté technique, il est également important de veiller à se raser dans le sens du poil pour éviter les coupures et un poil indiscipliné qui repousse dans tous les sens.

Éviter de repasser plusieurs fois sur la même zone est conseillé, car l’agression pour la peau est multipliée. Toutefois, il faut avouer que ce n’est pas toujours évident, d’autant plus quand la zone concernée est assez étendue comme c’est le cas pour les jambes. Dans ce cas, l’astuce consiste à se servir de la mousse à raser pour identifier les zones déjà rasées.

Homme ou femme, pour être rasé de près tout en conservant une peau en pleine santé, des soins adaptés doivent être pratiqués avant et après le rasage.

Les trois points clés à retenir sur les désagréments du rasage :

  • Les désagréments du rasage existent aussi bien pour la femme que pour l’homme ;
  • Le désagrément le plus courant du rasage est l’apparition de petits boutons ;
  • Sans une préparation de la peau et un soin après-rasage adapté, le risque d’apparition du poil incarné ou de petits boutons est multiplié.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
Ongles rongés : comment se débarrasser de cette mauvaise habitude ? ◀◀
Règles douloureuses : Comment atténuer les douleurs menstruelles ? ►►