Crème anti-âge et anti-rides :
quelles différences ?

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le | mis à jour le 22/02/2021

Crème anti-âge et anti-rides : quelles différences ?

Passé 25 ou 30 ans, la peau commence parfois à montrer des signes de faiblesse. Premières rides, taches brunes, manque d’homogénéité du teint... Pour lutter contre les marques du temps et prolonger la jeunesse de votre visage, il existe deux types de soins : la crème anti-rides et la crème anti-âge. Quelle est la différence ? Comment choisir ? On vous explique.

Vieillissement de la peau : explications

Pourquoi la peau vieillit-elle ?

Il n’y a rien de plus naturel que le vieillissement. Plus l’âge d’un individu avance, plus les cellules entrent progressivement en sénescence (vieillissement des tissus de l’organisme).

Au niveau de la peau, plusieurs phénomènes intrinsèques sont en cause :

  • Une baisse de l’activité des glandes sébacées et sudorales. Cela entraîne une diminution de la sécrétion de sébum et de sueur. Le film hydrolipidique qui recouvre la peau devient moins efficace, la peau perd sa souplesse et se dessèche plus facilement ;
  • Une diminution du rythme de renouvellement des cellules, ce qui favorise une accumulation des peaux mortes en surface ;
  • Une réduction du nombre de mélanocytes (cellules responsables de la pigmentation).

En parallèle, d’autres facteurs externes peuvent accélérer le processus de vieillissement cutané. C’est le cas par exemple du soleil, de la pollution, du tabac, d’une mauvaise alimentation ou même du stress.

Quels sont les effets du vieillissement ?

Sur le plan physique, le vieillissement de la peau peut prendre différentes formes :

  • Les rides. Il s’agit de l’effet le plus marquant et le plus visible, notamment sur le visage. Suite à la baisse de l’activité des glandes sébacées et sudorales, la peau se dessèche et perd son élasticité. C’est alors que les plis naturels formés par les mouvements de la peau finissent par créer des marques ;
  • Les anomalies cutanées : vaisseaux dilatés, taches brunes, dépigmentation localisée…
  • Une altération du teint : perte d’homogénéité, pâleur, teint terne…

Crème anti-rides : un soin ciblé

Quel est l’objectif d’une crème anti-ride ?

La crème anti-rides a pour mission de lutter contre les petits sillons formés par les plis de la peau avec l’âge. Rappelons que la cause de ces sillons est liée à une perte d’élasticité et à une profonde déshydratation de la peau. Les rides sont plus marquées sur le visage, notamment au niveau des yeux, du front et du contour des lèvres. C’est ce qu’on appelle les rides d’expression.

La crème anti-rides a donc pour mission de nourrir la peau pour lui redonner une meilleure souplesse. Cela passe par un apport important en eau et une stimulation du renouvellement cellulaire. Pour y parvenir, ces soins spécifiques se basent sur des composants naturellement présents dans l’organisme tel que l’acide hyaluronique.

L’autre élément déterminant dans la lutte contre les rides est le collagène. Cette protéine a le pouvoir de favoriser la régénération de la peau et de préserver ainsi son élasticité. Elle procure un effet lissant.

Présentes naturellement dans l’épiderme, ces deux molécules voient leur production diminuer avec le temps. Afin de pallier ce manque, les laboratoires ont donc mis au point des formules de synthèse à base de collagène et d’acide hyaluronique.

À qui s’adresse la crème anti-rides ?

Chaque individu dispose d’un capital génétique différent. Il n’y a pas de règles strictes en matière de vieillissement et définir un âge pour commencer à utiliser un soin anti-rides n’a pas vraiment de sens. Par ailleurs, des facteurs externes comme le tabac, l’alimentation ou le soleil peuvent accélérer le phénomène du vieillissement.

Toutefois, les phases de vieillissement et d’apparition des rides peuvent être divisées en deux catégories avec, pour chacune, un soin approprié :

Les premières rides et ridules

Elles concernent les femmes à partir de 25 ans, qui sont principalement touchées par des rides, dites d’expression. Ces premières marques apparaissent généralement au niveau du front (ride du lion) et autour des yeux (pattes d’oie).

Pour lutter contre ces effets, les crèmes premières rides ont avant tout un objectif d’hydratation. Si elles contiennent déjà une petite quantité d’actifs anti-vieillissement, leur principale action sera de préserver la peau du dessèchement, tout en offrant un effet lissant.

Les rides installées

À partir de 35-40 ans en moyenne, les rides plus profondes peuvent commencer à s’installer. Le sillon qu’elles dessinent est plus marqué. Dans ce cas, il est temps de passer à une crème contenant des actifs plus puissants.

Peau jeune et anti-rides : le paradoxe
Pour prévenir les marques avant que celles-ci ne s’invitent sur votre visage, il peut être tentant d’utiliser un anti-rides pour peau mature avant l’heure. Cette pratique est vivement déconseillée. En effet, la majorité de ces produits sont destinés à un public de plus de 35 ans, car sur une peau jeune, les actifs anti-vieillissement pourraient fragiliser l’épiderme et le rendre plus sensible.

Crème anti-âge : une prévention contre les effets du vieillissement

Pourquoi choisir une crème anti-âge ?

Les rides ne sont pas les seuls effets de la vieillesse. Le relâchement de la peau, les taches brunes, la dépigmentation… Voilà autant de méfaits liés à l’âge. Pour retarder l’ensemble de ces signes de vieillesse, la crème anti-âge opère une action plus globale qu’un soin anti-rides. Elle a pour objectif de repulper la peau, lui redonner de l’éclat et stimuler la production de collagène.

Ce type de soin est souvent composé de rétinol, un produit dérivé de la vitamine A qui agit sur l’ensemble des signes visibles de l’âge.

Sérum anti-âge pour les yeux : comment l’utiliser ?

Le regard est une zone très sensible. Il nécessite un traitement particulier avec un soin dédié.

Pour une efficacité optimale, la méthode d’application d’un sérum anti-âge contour des yeux joue un rôle clé. Voici nos conseils sur les gestes à adopter au quotidien dans votre routine beauté anti-âge :

  1. Sur une peau propre, du bout de vos doigts, déposez l’équivalent d’un grain de riz de crème sous l’œil ;
  2. Tapotez délicatement en partant de l’intérieur vers l’extérieur.
  3. Au niveau des pattes d’oie, procédez par petits cercles.
  4. Passez délicatement sur la paupière supérieure avec le reste du produit et terminez par les cils.

Pour lutter contre les marques du vieillissement, la crème anti-âge est une bonne solution de prévention. Pour une action plus spécifique sur des marques installées, la crème anti-rides devient alors votre meilleure alliée.

Les trois points clés à retenir sur la crème anti-âge et anti-rides :

  • La crème anti-âge agit sur un ensemble de marques du vieillissement telles que les rides, le teint terne, le relâchement cutané ou les taches. La crème anti-rides, comme son nom l’indique, opère une action ciblée sur les sillons creusés par le temps ;
  • Le collagène et l’acide hyaluronique sont les deux composants les plus utilisés dans les soins anti-rides. Le rétinol est un dérivé de la vitamine A. Il procure une action anti-âge en agissant sur l’ensemble des signes du vieillissement ;
  • La crème anti-rides se décline en deux catégories : celle destinée à lutter contre les premières rides et à prévenir leur évolution et celle ayant pour mission de réduire les marques déjà installées sur des peaux matures.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
Comment prendre soin des dents de votre chien ou de votre chat ? ◀◀
Comment perdre du poids après les fêtes : 4 conseils à suivre ►►