Comment prendre soin des dents de votre chien ou de votre chat ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Comment prendre soin des dents de votre chien ou de votre chat ?

Comme chez les humains, les dents de nos compagnons à quatre pattes se salissent, s’abîment et ont besoin de soins. Comment protéger la dentition de votre animal, quelles sont les bonnes habitudes à prendre ?

Pourquoi est-il important d’entretenir les dents de son animal de compagnie ?

Les humains ne sont pas les seuls à avoir des dents et des gencives vulnérables aux agressions mécaniques, aux infections et au temps qui passe. Bien que nos amis les chiens et chats ne consomment théoriquement pas de produits sucrés, un manque d’hygiène les conduit irrémédiablement à souffrir du même fléau que les humains : la plaque dentaire.

Cette fameuse plaque dentaire est en fait un film mêlant bactéries et résidus de nourriture qui se dépose sur l’émail des dents. Elle peut entraîner des irritations, infections, caries, gonflements et saignements des gencives, et même l’halitose (mauvaise haleine). Ce n’est pas fini : si la plaque dentaire n’est pas retirée, elle évolue, se mélangeant avec le calcium contenu dans la salive, et devient un dépôt brunâtre que l’on appelle le tartre. Le risque est alors que l’animal développe une parodontite, maladie inflammatoire des tissus qui peut conduire jusqu’à la perte des dents.

De la même manière que chez les humains, une infection dentaire non traitée peut avoir des conséquences sur l’organisme tout entier, allant jusqu’à la septicémie (infection générale). Pourtant, 85 % des chiens ont du tartre sur les dents, et les petites races (de type yorkshire ou bichon) ont des prédispositions aux problèmes dentaires. Alors, mieux vaut prendre très tôt de bonnes habitudes !

Comment éviter les problèmes de dents chez votre chien ou votre chat ?

Une visite au minimum annuelle chez votre vétérinaire s’impose. Il saura examiner la dentition de votre animal avec douceur pour repérer les signes de maladies ou les plaques de tartre.

Il pourra également vous montrer comment procéder pour nettoyer les dents de votre petit compagnon. En effet, un nettoyage régulier à la maison est la clé de la bonne santé bucco-dentaire de votre chien ou de votre chat ! Pour que ce moment ne soit pas trop « sportif » pour vous et stressant pour l’animal, le mieux est de l’habituer tout petit.

Comment ? Dès l’apparition des dents de lait (26 chez le chaton, 28 chez le chiot), on peut habituer l’animal à lui toucher les gencives et les dents. Cela peut se faire sous forme de jeux et de caresses, en incluant la zone buccale. Une fois les dents d’adultes sorties (à partir de 4-6 mois) il faut passer aux choses sérieuses et pratiquer un brossage efficace deux fois par semaine.

Comment se passe un détartrage chez le vétérinaire ?

Indispensable une fois par an, surtout chez le chien, le détartrage complet se fait chez le vétérinaire. Lui seul peut évaluer l’état de la dentition, car tous les dégâts ne sont pas immédiatement visibles. Une dent totalement déchaussée ne tient parfois que par sa plaque de tartre ! Une anesthésie générale, légère et courte, est nécessaire, avec intubation. Ensuite, avec un instrument à ultrasons, le vétérinaire décolle facilement la plaque de tartre sur les dents et sous le collet des gencives. Puis il polit légèrement l’émail avec une poudre abrasive.

Comment habituer un chien au brossage des dents ?

Autant le préciser tout de suite, les brosses à dents et dentifrices « pour humains » sont à proscrire ! Il existe du matériel et des produits dentaires adaptés aux animaux, puisqu’ils ne vont pas recracher le dentifrice, mais l’avaler ! Le dentifrice spécial chien ou chat est donc « comestible ». Il a une composition dont le goût plaît aux animaux et il continue à agir, grâce aux enzymes qu’il contient, une fois le brossage terminé.

Si votre animal n’a pas été habitué tout petit au brossage, vous avez la possibilité de l’accoutumer grâce au système de la récompense. Commencez par lui attraper le museau brièvement par au-dessus, puis offrez-lui une petite friandise (spéciale animaux bien sûr). Au bout de quelques jours, prolongez un peu le geste en soulevant les babines du bout des doigts et en plaçant l’autre main sous sa mâchoire inférieure, en associant toujours une friandise juste après. Puis continuez en ajoutant un massage léger des dents et des gencives, toujours avec récompense. Lorsque les bons réflexes sont acquis, vous pouvez passer au vrai nettoyage !

Comment brosser les dents de votre chien ou de votre chat ?

Le nettoyage des dents doit être quotidien, voire bihebdomadaire.

Il existe plusieurs types d’instruments pour laver les dents de son chat ou de son chien : doigtier ou brosse. Au début, il vaut mieux commencer par un doigtier. Ce petit capuchon s’enfile sur le doigt. On dépose une noisette de pâte dentifrice dessus. Tandis que votre main libre maintient le museau par le dessus en soulevant les babines, l’autre glisse le doigtier sur les dents tout en passant les autres doigts sous le museau du chien ou du chat, pour pouvoir accompagner plus facilement ses mouvements de tête.

Si vous arrivez à brosser toutes les dents, c’est parfait, mais avouons que l’animal risque de ne pas être coopératif tout au long de l’opération ! Alors, sachez que le plus important, c’est de nettoyer le côté extérieur des dents (le côté qui n’est pas balayé par la langue de l’animal), et surtout les dents du haut. Par contre, enfoncez bien le doigtier ou la brosse jusqu’aux prémolaires supérieures qui sont particulièrement utiles et sollicitées.

Les autres astuces pour l’hygiène bucco-dentaire de votre animal

Il existe des jouets à action nettoyante pour les dents des animaux. Les chiens aiment les mordiller et massent ainsi leurs gencives. Les cordes sont très appréciées des chiens et elles contribuent à brosser les dents par leur texture abrasive. Pour les chats, il existe des croquettes spéciales qui favorisent l’élimination de la plaque dentaire.

D’ailleurs, donnez de préférence des croquettes plutôt que de la pâtée à votre compagnon à quatre pattes. Les premières vont renforcer les mâchoires de votre animal et frotter sur ses dents, tandis que la seconde va plutôt les encrasser. Les croquettes ne doivent pas être trop petites pour que l’animal soit obligé de mâcher.

Vous pouvez également offrir des lamelles à mâcher à votre chien : ce sont un peu ses chewing-gums ! Constituées de peau de bœuf ou de porc, elles sont appétentes et riches d’enzymes nettoyantes, en plus de leur action mécanique.

Il existe également des poudres abrasives que l’on ajoute à l’eau ou à la nourriture des chats lorsque le brossage manuel est trop compliqué.

Grâce à de bons produits dédiés à la santé bucco-dentaire de votre chien ou de votre chat, il est facile de prendre soin de la dentition de votre animal. Douceur et patience seront nécessaires pour l’habituer à ces soins d’hygiène, mais la santé de votre animal en vaut la peine !

Les trois points clés à retenir sur l’hygiène dentaire des animaux :

  • Les animaux de compagnie, comme nous, sont sujets aux problèmes bucco-dentaires : halitose, gingivite ou même parodontite sont courantes chez les chiens et chats, et peuvent présenter un danger pour leur état de santé général ;
  • Les dents doivent être nettoyées au moins deux fois par semaine avec un doigtier ou une brosse et du dentifrice spécifique. Les animaux peuvent être habitués peu à peu à cette toilette ;
  • Une visite au minimum annuelle chez le vétérinaire est conseillée pour effectuer un détartrage complet.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Cure détox post-réveillon : comment se débarrasser des kilos en trop ? ◀◀
Crème anti-âge et anti-rides : quelles différences ? ►►