Cheveux hommes :
nos conseils pour en prendre soin

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le

Cheveux hommes : nos conseils pour en prendre soin

Les cheveux des hommes ne sont pas si différents de ceux des femmes, et comme eux, ils ont besoin d'un entretien régulier pour rester beaux, brillants et sains. Quelles sont leurs caractéristiques et comment en prendre soin au quotidien ?

Les cheveux : nos poils préférés !

Que nous les ayons courts ou longs, gras, secs ou normaux, blonds, roux, bruns ou blancs, nos cheveux façonnent notre apparence et soulignent les contours de notre visage. De plus en plus, les hommes se préoccupent d'en prendre soin et de leur apporter les soins adaptés aux cheveux masculins.

Les hommes comme les femmes possèdent en moyenne 100 000 à 200 000 cheveux, répartis à raison de 200 par cm2 environ. Cette densité et l'épaisseur des cheveux ont tendance à diminuer avec l'âge. La racine est la seule partie vivante du cheveu. La partie visible s'appelle la tige capillaire et elle est recouverte d'écailles microscopiques. La forme du cheveu (lisse, bouclée ou crépue) est déterminée génétiquement par la forme du follicule et son inclinaison par rapport à la surface de la peau. Un cheveu pousse d'environ 0,7 à 2 cm par mois (en principe, plus il est lisse, plus il pousse vite !).

La vie d'un cheveu

Les cheveux poussent à partir de petits sacs appelés follicules pileux, situés dans le derme du cuir chevelu. La vie d'un cheveu se déroule en trois étapes.

  • Phase anagène : sous l'effet des hormones, un message chimique est envoyé à ce que l'on appelle le « bulge », un petit tas de cellules, les kératinocytes, qui fabriquent de la kératine (composant principal du cheveu). Celles-ci se transforment alors et se mettent à se multiplier et à être poussées vers l'extérieur du follicule. Cette étape dure entre quatre et sept ans pour les femmes, mais entre deux et quatre ans seulement pour les hommes. C'est la principale différence entre les cheveux des hommes et des femmes. 80 % au moins de vos cheveux sont dans cette phase de croissance.
  • Phase catagène : d'une durée d'un mois environ, c'est le moment où le follicule pileux se met en grève ! La multiplication cellulaire s'arrête. 3 % de la masse capillaire se trouve dans cette phase.
  • Phase télogène : elle dure entre 2 et 7 mois et se termine par la chute d'un cheveu affiné et éclairci, qui est finalement évacué sous la poussée d'un nouveau cheveu prêt à faire surface.

Les cheveux secs des hommes : comment en prendre soin ?

Les cheveux sont lubrifiés par le sébum, ce film lipidique produit par les glandes sébacées et qui protège la peau du dessèchement. Chez certaines personnes, la sécrétion de sébum est insuffisante et les cheveux sont rêches, ils se cassent facilement, ils manquent d'éclat. L'état des cheveux dépend également de l'hygiène de vie (alimentation, sommeil, tabagisme, etc.).

D'autres facteurs peuvent rendre les cheveux trop secs :

  • Des shampooings trop fréquents ;
  • Une exposition excessive au soleil, au sel de la mer, au chlore des piscines ;
  • Certains produits de soin agressifs comme des teintures ;.
  • L’utilisation excessive du sèche-cheveux

Pour faire du bien à vos cheveux secs, ne les lavez pas plus de trois fois par semaine, avec un shampooing pour homme doux et hydratant, sans silicone ni ammoniaque. Cela laissera le temps au sébum protecteur de faire son travail, surtout si vous les brossez chaque jour avec une brosse en poils de sanglier, même s'ils sont plutôt courts.

Faites un masque hydratant pour cheveux une fois par semaine. Vous pouvez utiliser de l'huile de ricin, qui a un pouvoir fortifiant et accélère la pousse. Bonus : elle est aussi excellente pour votre barbe !

Les cheveux masculins à tendance grasse : comment les entretenir ?

Les cheveux gras résultent d'une sécrétion excessive de sébum, soit d'origine hormonale, soit liée à une mauvaise alimentation ou une mauvaise hygiène de vie. Ils ont tendance à être lourds et collants. Difficile dans ce cas de résister à la tentation de se laver la tête tous les jours pour avoir les cheveux plus frais et légers, mais comme dans le cas des cheveux secs, il faut éviter cela. En effet, les conséquences sont à l'inverse du but recherché, car cela stimulera vos glandes sébacées hyperactives ! La production de sébum ne fera qu'augmenter. C'est la même chose pour les produits décapants censés assécher les cheveux, qui ne font alors que graisser encore plus vite.

Mieux vaut utiliser des shampooings pour cheveux normaux, ou bien des shampooings doux hydratants, ou alors des shampooings pour cheveux gras, mais de très bonne qualité.

Les cheveux normaux : les respecter avant tout !

Lorsqu'un homme a la chance d'avoir des cheveux normaux, il n'a pas de souci à se faire tant qu'il leur apporte douceur et soin. Les shampooings à base d'ingrédients naturels seront les meilleurs, et deux ou trois utilisations par semaine seront suffisantes. Une astuce : si on le supporte, rincer les cheveux à l'eau froide est bien meilleur qu'avec de l'eau chaude ! L'eau froide resserre les écailles des cheveux et les rend ainsi plus brillants et plus résistants. Laisser sécher ses cheveux à l'air libre est également préférable à la chaleur agressive d'un sèche-cheveux.

Les pellicules
Les pellicules sont des petits fragments de peaux mortes éliminés par le cuir chevelu. Le renouvellement cellulaire est un phénomène naturel, mais qui, normalement, passe à peu près inaperçu. Les pellicules témoignent d'une desquamation excessive de la peau, qui est très fréquente, et davantage chez les hommes que chez les femmes. Tant que les pellicules ne sont pas accompagnées d'irritations ou de démangeaisons du cuir chevelu, elles sont sans gravité. Dans le cas contraire, il est bon de consulter un dermatologue, car la cause peut en être la présence d'un champignon microscopique qui entraîne un renouvellement cellulaire trop rapide, ou bien une maladie de peau inflammatoire comme le psoriasis, ou encore l'eczéma. Si aucune de ces affections n'est retrouvée, un bon shampooing ou un soin antipelliculaire peuvent être efficaces.

La calvitie

Cette absence de cheveux sur le sommet du crâne est le résultat de l'alopécie, ou chute excessive des cheveux. Le cas le plus fréquent est l'AAH (Alopécie androgénétique héréditaire) qui concerne avant tout ces messieurs... Elle touche en effet 70 % des hommes ! Elle apparaît normalement entre 30 et 40 ans, parfois plus tôt, sous l'action de certaines hormones masculines. Elle est due à l'inactivation progressive des cellules souches qui se divisent pour former le cheveu. Ceux-ci s'affinent et ne poussent presque plus. Les tempes, le front et le sommet du crâne sont les premières zones concernées. Il existe des médicaments qui sont très efficaces chez une partie des hommes. On peut aussi greffer des cheveux prélevés aux endroits non touchés.

Pour ralentir la chute des cheveux, il faut aussi veiller à avoir une alimentation équilibrée, notamment riche en fer, en zinc et en vitamines du groupe B, quitte à prendre des compléments alimentaires. Les shampooings ne doivent pas être agressifs pour le cuir chevelu. L'huile de ricin peut favoriser la repousse des cheveux, là où ils sont encore assez nombreux. Il existe aussi des soins anti-chute qui peuvent ralentir le processus.

Pratiquer chaque jour un petit massage du cuir chevelu stimulera la micro-circulation dans les capillaires qui alimentent les follicules pileux. Pour cela, il faut masser du bout des doigts, sans frotter la peau, mais plutôt en la faisant glisser sur le crâne par petits mouvements circulaires.

Avoir de beaux cheveux sains et soignés est important ! Il faudra tenir compte de chaque type de cheveux et lui apporter des soins adaptés.

Les trois points clés à retenir sur la chevelure masculine :

  • Les cheveux masculins sont similaires à ceux des femmes, mais poussent moins longtemps ;
  • La calvitie ne peut être empêchée, mais elle peut être ralentie ;
  • Cheveux secs, cheveux gras, à pellicules, à chaque type capillaire des soins adaptés.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
Une haleine fraîche en toutes circonstances ! ◀◀
L'eau de Cologne : un classique aux bienfaits multiples ►►