Cheveux crépus :
explications et conseils d’entretien

Ecrit par Marion , Esthéticienne / Cosméticienne | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Cheveux crépus : explications et conseils d’entretien

Toutes les femmes concernées s’accorderont à le dire : l’entretien d’une chevelure crépue peut être parfois un peu compliqué ! Quelle est la particularité des cheveux crépus ? De quel type de soin ont-ils besoin ? Quels gestes adopter pour les sublimer ? Focus sur ce cheveu aussi joli que difficile à dompter !

Cheveux crépus : caractéristiques

À quoi reconnaît-on un cheveu crépu ?

Un cheveu crépu se présente sous forme de boucles plus ou moins serrées. Cette nature frisée est due à la forme spécifique du follicule d’un cheveu crépu. Celui-ci est en effet incurvé, contrairement à un follicule de cheveu lisse qui est droit.

Le cheveu pousse donc naturellement en forme de spirale. C’est pourquoi lorsqu’il sort, il se couche sur le cuir chevelu au lieu de rester droit comme un cheveu lisse.

Le saviez-vous ?
Un coiffeur afro-américain, André Walker, a établi une classification des types de cheveux pour distinguer plus facilement les spécificités de forme. Cette échelle va de 1 à 4. La première catégorie concerne le cheveu lisse. La dernière fait référence aux cheveux crépus. Au sein même de cette catégorie 4, trois sous-familles se distinguent :
- 4A : cheveu en forme de S ;
- 4B : forme de Z ;
- 4C : forme de Z aplati.

Pourquoi les cheveux crépus sont-ils plus secs ?

Les cheveux doivent leur hydratation au sébum sécrété par les glandes sébacées qui se trouvent à la base du poil. Concernant les cheveux crépus, le sébum produit est assez épais et peu abondant. En effet, il est adapté pour les populations vivant dans les pays tropicaux dans lesquels le climat est chaud et humide.

De ce fait, lorsque le cheveu crépu se retrouve exposé à un environnement plus tempéré, le manque de sébum entraîne un assèchement du cheveu.

Le cheveu crépu est fragile

Du fait de l’implantation en profondeur et de la forme incurvée du follicule du cheveu crépu, la pousse de ce dernier est plus lente (moins de 1 cm par mois). Par ailleurs, comme il est sec, le cheveu crépu est également plus fragile et cassant.

Comment prendre soin de ses cheveux crépus : 4 conseils

Adopter la bonne routine capillaire

La principale faiblesse du cheveu crépu, c’est sa sécheresse. Ce cheveu sec réclame moins de lavage qu’un cheveu qui a tendance à graisser. Pour un cheveu crépu, un ou deux shampoings par semaine suffisent. Au-delà, il peut avoir tendance à s’assécher davantage.

Dans tous les cas, le lavage du cheveu crépu est un moment privilégié où il doit être chouchouté pour rester en bonne santé.

Côté shampoing, le maître mot est l’hydratation. Il faut donc privilégier un produit lavant qui va nourrir le cheveu. Chez Cocooncenter, nous avons sélectionné des shampoings spécifiques aux cheveux crépus issus des plus grands laboratoires tels que Furterer et Klorane.

Au niveau des soins, le cheveu crépu réclame là aussi une routine capillaire bien spécifique. En fonction du besoin du cheveu, vous pouvez opter une fois par semaine pour un masque hydratant ou protéiné. Il est aussi possible d’alterner les deux soins.

Dompter ses cheveux la nuit

Le cheveu crépu peut avoir tendance à s’emmêler. Sur un cheveu très court, ce n’est pas problématique. En revanche, sur une chevelure crépue dense, cela peut devenir vite contraignant, surtout le matin. En effet, la nuit, en bougeant, vous pouvez favoriser la formation de nœuds. Pour éviter de transformer vos matinées en lutte acharnée pour démêler vos cheveux, nous vous proposons deux petites astuces à réaliser avant de vous coucher.

  • Réalisez une ou plusieurs tresses ;
  • Pour maintenir un beau mouvement, portez un filet.

Exécuter les bons gestes

D’une manière générale, le cheveu crépu a besoin d’être traité avec douceur durant toutes les étapes de la coiffure.

- Le lavage

Pour optimiser la sécrétion du sébum, il est souvent conseillé de frotter vigoureusement ses cheveux au moment du shampoing. Pour un cheveu crépu, fragile par nature, ce geste est à éviter, faute de quoi la fibre du cheveu risquerait de casser.

Par ailleurs, cette action favoriserait la formation des nœuds tant redoutés. Il faut donc au contraire procéder en douceur.

Voici une astuce pour éviter que les cheveux s’emmêlent lors du lavage :

  • Séparez vos cheveux en trois ou quatre zones et effectuez une tresse pour chaque partie ;
  • Au moment du lavage, déliez une tresse, lavez les cheveux, puis reformez la tresse ;
  • Procédez ainsi pour chaque partie.

- Le séchage

Le moment du séchage est également délicat pour le cheveu crépu. L’utilisation d’un sèche-cheveu augmente les risques de déshydratation et la pratique du lissage à l’aide d’un fer est encore plus agressive pour les cheveux frisés. C’est pourquoi il est conseillé de limiter leur utilisation ou de protéger le cheveu du dessèchement par l’application d’un soin sans rinçage tel que l’huile de Baobab de chez Phyto.

- Le coiffage

La méthode de coiffage joue également un rôle clé dans le maintien des cheveux crépus en bonne santé.

Dans la mesure où le cheveu très frisé est fragile, il est préférable d’éviter les brosses démêlantes qui peuvent casser la fibre capillaire. Une brosse en poils de sanglier est idéale pour structurer en douceur la coiffure crépue.

Une autre astuce consiste tout simplement à utiliser ses propres doigts pour retirer les éventuels nœuds et replacer les mèches selon le résultat attendu.

Donner du répit à ses cheveux crépus

Pour discipliner leur chevelure crépue, les femmes ont tendance à multiplier les soins et les techniques de coiffage. Au final, à force d’être sollicité, le cheveu se fatigue plus vite.

Pour permettre à votre cheveu crépu de s’épanouir pleinement, le mieux est d’éviter de trop le solliciter. Offrez du répit à vos cheveux en suivant autant que possible ces quelques conseils :

  • Limitez le port des élastiques trop serrés et trop proches de la racine (du type chignon) ;
  • Limitez le défrisage, notamment en hiver où le froid sec favorise la déshydratation du cheveu ;
  • Laissez le cheveu sécher naturellement et profitez de la tendance « Nappy Hair » pour dévoiler le naturel de votre chevelure sublimée.

Fragile et cassant, le cheveu crépu a besoin d’être chouchouté pour respirer la santé. En associant hydratation et nutrition à quelques astuces beauté, vous pourrez facilement mettre en valeur vos cheveux capricieux.

Les trois points clés à retenir sur les cheveux crépus :

  • Le cheveu crépu est adapté pour les climats tropicaux. En Europe, l’air plus sec resserre les pores et empêche le sébum de s’écouler, ce qui assèche le cheveu. Il a donc avant tout besoin d’hydratation ;
  • Le cheveu crépu est sec et nécessite peu de lavages, car l’eau calcaire accentue la déshydratation. Il est recommandé d’effectuer un à deux shampoings maximum par semaine ;
  • Le masque est essentiel pour entretenir un cheveu crépu. En fonction de son besoin, il peut être hydratant ou protéiné. L’alternance entre les deux types de soin est possible en privilégiant l’hydratation.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
La coupe menstruelle : mode d’emploi ◀◀
Top 10 des soins visage pour homme ►►