Un foie en bonne santé :
le protéger, le nettoyer, le détoxifier

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le | mis à jour le 30/03/2020

Un foie en bonne santé : le protéger, le nettoyer, le détoxifier

Notre foie est un organe volumineux aux multiples fonctions : filtrage du sang, élimination des toxines, stockage et réutilisation des nutriments, digestion... Pour autant, connaissez-vous bien cet organe et les moyens de le garder sain ? Savez-vous aussi comment détoxifier le foie en douceur tout en conservant des moyens naturels ? Pas de panique, on vous explique tout.

Le foie : la plus grosse glande de l’organisme

Le foie est l’un des organes les plus importants de notre corps, tant par sa taille que par son rôle indispensable dans notre métabolisme. De forme plus ou moins triangulaire, il se situe en haut de l’abdomen, sous le diaphragme, et plus à droite qu’à gauche. Il est entouré d’une sorte d’enveloppe appelée capsule de Glisson. Comme le cerveau, il représente environ 2 % de notre poids, entre 1 400 et 1 500 grammes. C’est notre glande la plus volumineuse.

Le foie peut-il se régénérer comme dans le mythe de Prométhée ?
Oui, le foie possède la particularité de pouvoir se régénérer. Cependant, contrairement au titan, il ne se répare pas en une nuit. Si l’on perd une partie de cet organe et qu’il en reste au moins 10 %, en moins d’un an, il peut se reconstituer entièrement.

À quoi sert le foie ?

Le foie filtre le sang à travers ses hépatocytes pour faire le tri entre ce qui doit être gardé et ce qui doit être éliminé. Cependant, ce n’est pas tout. Son fonctionnement est complexe, il remplit de très nombreux rôles dans notre organisme. Voici les principaux :

  • Il produit la bile, qui sera concentrée par la vésicule biliaire et déversée dans le duodénum pour aider à la digestion, apporter des protéines appelées immunoglobulines A1, protectrices pour l’intestin, et excréter diverses substances, comme l’excès de cholestérol, les toxines... ;
  • Il produit des protéines comme le fibrinogène qui aide à la coagulation du sang, et d’autres comme l’albumine, qui entre dans la régulation de la pression artérielle et transporte diverses molécules dans le sang ;
  • Il stocke le sucre sous forme de glycogène, puis le redistribue lorsque c’est nécessaire sous forme de glucose. S’il reçoit trop de sucre, il le conserve sous forme de graisse ;
  • Il sert de stockage pour certaines vitamines, dites liposolubles (A, D, E, K) ;
  • Il détruit les globules rouges usagés ;
  • Il transforme les déchets protéiniques en urée puis envoie celle-ci vers les reins. Elle est ensuite excrétée dans l’urine.

Les maladies et dysfonctionnements d’un foie malmené

La stéatose

La maladie du foie la plus courante est sans doute la stéatose, qui toucherait 20-25 % de la population. Elle se traduit par la présence de graisse dans le foie. Si elle est asymptomatique et réversible, elle peut en revanche conduire à des maladies plus graves s’il n’y a pas de modification du régime alimentaire. Le foie gras si apprécié pendant les fêtes de fin d’année est un exemple bien visible de stéatose...

Les hépatites

Les hépatites virales sont dues à des virus et présentent une forme aiguë qui peut parfois dégénérer en forme chronique. Lorsqu’une encéphalopathie apparaît, il s’agit alors d’une hépatite fulminante qui peut être mortelle.

La fibrose hépatique

On parle de fibrose hépatique quand du tissu cicatriciel fibreux vient remplacer les cellules fonctionnelles du foie endommagé par divers facteurs. À partir d’une certaine proportion du foie atteint, on parle de cirrhose.

La cirrhose

Elle est due en grande majorité à l’alcool et aux hépatites virales. Le foie comporte alors trop de tissu cicatriciel et ne peut plus remplir correctement sa fonction. Cette maladie est irréversible et entraîne de nombreuses complications parfois graves (jusqu’aux hémorragies digestives et au cancer du foie).

Le cancer du foie

Les cancers du foie peuvent être soit « primitifs », c’est-à-dire nés des cellules de cet organe, soit des métastases de cancers qui ont débuté dans d’autres parties de l’organisme.

Un mode de vie sain pour protéger le foie

La première règle pour préserver son foie, c’est de limiter le plus possible la consommation d’alcool. En effet, l’éthanol est traité par le foie où il est transformé en une molécule très toxique appelée acétaldéhyde. Sa présence entraîne des liaisons moléculaires nocives qui vont mener à la stéatose, puis à la fibrose et à la cirrhose...

Une trop grande consommation de graisses ou de sucre intoxique le foie qui ne peut pas tout traiter correctement. Il faut faire attention à tous les excès, mais aussi aux médicaments, hormones de synthèse, aliments contenant des métaux lourds... Il ne faut pas oublier que tout transite par ce filtre aux multiples fonctions vitales.Pour aider le foie à faire son travail, il est important de préserver son état de santé général par une activité physique régulière, en buvant beaucoup d’eau et en ayant une alimentation équilibrée et saine. Certains aliments sont très bénéfiques et aident à détoxifier le foie : l’artichaut, le radis noir, le pissenlit, la chicorée, l’ail, l’huile d’olive, le thé vert, le curcuma...

Purification, drainage du foie : mode d’emploi
Tout ce que nous absorbons passe par le foie. Autant dire qu’il peut vite être débordé, surtout si l’on mange trop de sucre, trop de graisse, et si l’on boit de l’alcool. Sans oublier toutes ces molécules chimiques issues du mode de vie moderne et pour lesquelles le foie n’est pas conçu. Drainer son foie, c’est lui offrir la pureté et la légèreté de boissons saines comme l’eau, le thé, les tisanes, le bouillon de légumes, le jus de citron...

Nettoyage du foie : les remèdes naturels

Comment nettoyer son foie pour lui permettre de mieux fonctionner ? En buvant beaucoup d’eau et en tirant parti des ressources offertes par la nature. Les produits détox foie proposés par Cocooncenter sont composés de substances d’origine naturelle, qui ont des propriétés favorisant le drainage du foie. Ils l’aident à se débarrasser des toxines et substances indésirables qui l’engorgent. Une simple tisane pour le foie peut faire des miracles !

Il est notamment très important de purifier son foie. Parmi les produits utiles, vous pouvez trouver des extraits de radis noirs ou d’artichaut sous forme d’ampoules ou de gélules, ou bien des compléments alimentaires contenant des substances naturelles et des nutriments favorisant le bien-être digestif dans son ensemble (foie, estomac, intestin...) : curcuma, fenouil, ferments lactiques, vitamines et minéraux... Pensez à en garder chez vous lors des fêtes, il n’y a pas mieux pour nettoyer son foie après un abus d’alcool.

Les maladies du foie sont souvent sans symptômes pendant un certain temps. Il ne faut pas attendre de ressentir un dysfonctionnement de cet organe essentiel pour en prendre soin avec une bonne hygiène de vie !

Les trois points clés à retenir sur la détoxification du foie :

  • Le foie est un organe vital à protéger parce qu’il a un rôle fondamental dans bien des aspects du métabolisme ;
  • Un bon repas occasionnel ou une fête, c’est permis, à condition de ne surtout pas en faire une habitude, et de compenser les excès avec une période de « détox » pour nettoyer son foie ;
  • Les remèdes naturels et une vie saine suffisent la plupart du temps à entretenir un foie en bon état tout au long de la vie.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Constipation : qui est le plus concerné et comment la soulager ? ◀◀
La ménopause : comment bien la vivre... au naturel ►►