Plantes anti-stress :
comment les choisir et les utiliser ?

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Plantes anti-stress : comment les choisir et les utiliser ?

Ce n’est pas un secret, les plantes n’ont pas pour unique vocation de décorer votre maison, elles ont des vertus thérapeutiques puissantes et reconnues. Quelle que soit votre problématique de santé, il existe assurément une plante capable de vous soulager. Le stress n’y fait pas exception. Bien au contraire, il existe de nombreux remèdes à base de plantes pour vous aider à mieux contrôler stress et anxiété.

Les remèdes naturels contre l’anxiété : 7 plantes anti-stress pour vous aider

L’aubépine

Cette plante qui fleurit principalement en Europe et en Afrique du Nord contient des substances riches en antioxydants. Elle opère une action sur le système nerveux et réduit le stress. Par ailleurs, elle est particulièrement efficace pour rendre l’endormissement plus facile et contribue donc à un meilleur sommeil. L’aubépine s’avère aussi utile pour traiter les troubles cardiovasculaires, notamment grâce à sa faculté à réguler le rythme cardiaque et à limiter les palpitations (à la fois causes et conséquences du stress). Ce sont essentiellement les parties fleuries et les feuilles qui sont utilisées.

La lavande

Cette fleur est connue non seulement pour son parfum provençal, mais aussi pour sa capacité à éloigner les insectes. Ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. La lavande est également efficace pour apaiser l’anxiété. Cette plante contre le stress agit comme un sédatif et favorise un sommeil réparateur.

La rhodiole

Issue des régions froides et des pays nordiques, la rhodiole fait partie des remèdes les plus utilisés pour lutter contre l’anxiété et la fatigue liée au surmenage. Cette plante a la capacité d’aider l’organisme à résister au stress, en régulant le taux de cortisol.

Le millepertuis

En cas de dépression légère ou de stress, cette plante est particulièrement utile. Elle agit au niveau des neurotransmetteurs du cerveau en aidant les individus angoissés à réguler leur humeur et à mieux gérer leurs émotions.

Le ginseng

Véritable concentré de vitalité, cette plante favorise le bon fonctionnement du système immunitaire et aide l’esprit à chasser angoisse et insomnies. Grâce à une meilleure régulation de la production de cortisol, il agit donc sur la qualité du sommeil. Ce sont essentiellement les racines qui sont utilisées en phytothérapie.

La mélisse

L’hypertension est fréquente en cas de stress. Les vertus relaxantes de la mélisse en font un parfait allié pour réduire l’agitation, sans pour autant avoir d’effet sédatif. Elle est donc particulièrement indiquée chez les personnes actives souffrant de nervosité. Elle leur permet de répondre à leurs obligations du quotidien en toute quiétude.

La valériane

C’est à sa racine que nous allons nous intéresser. Ses propriétés sédatives sont puissantes et la plante est utilisée depuis des milliers d’années comme anxiolytique. On la trouve facilement en France, dans les endroits humides, près des rivières.

La valériane est très souvent recommandée pour soulager les troubles du sommeil liés à une tension nerveuse. Son action est puissante et peut procurer un effet hypnotique. C’est pourquoi elle reste réservée aux adultes.

La valériane aide les femmes à mieux supporter leur cycle menstruel
Grâce à son action antispasmodique et sédative, la valériane permettrait de soulager les douleurs de règles, notamment celles liées aux petites contractions intra-utérines ressenties durant cette période.

Fleurs de Bach : l’élixir bien-être

Qu’appelle-t-on fleurs de Bach ?

Ce sont des élixirs floraux, mis au point par le docteur Edward Bach, homéopathe, dans les années 1930. Ce dernier a inventé 38 remèdes composés d’un mélange de fleurs. Chaque élixir répond à une problématique en lien avec la gestion des émotions.

Les bienfaits des fleurs de Bach

Gestion du stress, dépression, anxiété : les vertus des fleurs de Bach sont variées. Elles ont le pouvoir d’aider un individu à retrouver un équilibre émotionnel. Le complexe le plus connu se nomme « rescue ». Il est composé de 5 fleurs et a pour objectif d’aider un individu à réagir à un choc émotionnel ou à faire face à une situation stressante.

Phytothérapie et stress : conseils et précautions

Identifier l’origine et les conséquences du stress

L’anxiété peut avoir plusieurs facteurs déclencheurs :

  • Un surmenage professionnel : une charge trop importante de travail ou un poste à responsabilité est propice au stress. Bien souvent, ce type de situation se traduit par une difficulté à relâcher la pression et des troubles du sommeil ;
  • Des difficultés d’ordre social : une personne timide, réservée, ayant du mal à trouver sa place dans la société peut être soumise à de fortes angoisses. Des signes de nervosité et une irritabilité peuvent alors facilement s’installer et compliquer la situation ;
  • Une situation familiale compliquée : séparation, divorce, familles recomposées, parents vieillissants. Dans la société actuelle, famille ne rime plus forcément avec sérénité. Répondre aux attentes de chacun, assurer une stabilité financière, gérer le quotidien… Ce sont autant de missions qui peuvent être source de stress.

Pour gérer au mieux son stress et trouver la solution à base de plantes qui saura y remédier, il est indispensable de déterminer l’élément déclencheur, et l’effet que celui-ci va avoir sur le corps. Par ailleurs, certains troubles peuvent être à la fois le facteur et la conséquence du stress. C’est le cas du sommeil. Un individu stressé va souvent souffrir de troubles du sommeil. En parallèle, ces derniers vont également entretenir le stress. C’est le cercle vicieux qui s’installe.

Choisir le bon format et respecter les précautions d’emploi

En phytothérapie, il existe plusieurs formes de traitement :

  • La tisane : il s’agit de la version la plus douce et la moins concentrée ;
  • Le complément alimentaire anti-stress : sous forme de comprimés ou de gélules, il utilise le plus souvent plusieurs plantes en synergie afin d’associer leurs bienfaits ;
  • L’huile essentielle : très concentrée, cette solution a plusieurs formes d’application en fonction du besoin recherché. L’huile essentielle peut agir par voie cutanée, voie orale ou en diffusion dans l’air.

En phytothérapie, choisir le bon format est un choix personnel qui dépend du résultat attendu. Dans tous les cas, le pouvoir des plantes est loin d’être anodin, et il est important de bien se référer aux précautions d’emploi et aux restrictions d’usage.

Quoi de plus naturel qu’une plante pour vous aider à lutter contre le stress ? Grâce à leurs propriétés apaisantes, elles peuvent vite devenir vos meilleures alliées pour retrouver bien-être et sérénité. À vous de choisir celles qui sauront vous aider à mieux contrôler votre nervosité.

Les trois points clés à retenir sur les plantes et le stress :

  • Les plantes contre le stress ont le plus souvent des propriétés relaxantes qui agissent sur le sommeil pour l’améliorer. Le sommeil est à la fois une cause et une conséquence du stress ;
  • Les plantes se consomment sous de nombreuses formes : en tisane, en comprimés ou par le biais d’huiles essentielles ;
  • Chaque plante dispose de sa spécificité. Pour trouver celle qui correspond le mieux à un besoin, il faut au préalable identifier l’origine du stress.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
L’acné chez les adultes : comment en venir à bout ? ◀◀
Infections urinaires : comment les éviter ? ►►