Les points noirs :
comment s’en débarrasser ?

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le

Les points noirs : comment s’en débarrasser ?

Les points noirs, également appelés comédons, peuvent n’être qu’un simple désagrément esthétique. Mais si l’on n’agit pas, ils peuvent vite dégénérer en manifestations plus visibles de l’acné : boutons, kystes... Alors, faut-il enlever les points noirs et si oui, comment ?

D’où viennent les points noirs ?

Pour comprendre l’apparition de ces petites masses sombres qui remplissent les pores de la peau et semblent les faire doubler de volume, il faut comprendre l’acné, dont ils sont l’un des premiers symptômes.

L’acné est une maladie de la peau, le plus souvent bénigne, qui commence par une surproduction de sébum par les glandes sébacées. Celles-ci sont situées autour de la base du follicule pileux (sorte de petit sac à partir duquel pousse le poil). Elles y déversent le sébum, qui n’est pas néfaste en soi : il a un rôle protecteur de la peau et entre dans la composition du film hydrolipidique, cette barrière qui préserve cette dernière de la sécheresse et des microbes.

Cependant, dans certains cas, le sébum s’épaissit, augmente en quantité, et a tendance à boucher les pores de la peau. On voit alors apparaître les fameux points noirs ou comédons. Les points noirs ne sont pas graves en soi, mais ils peuvent être inesthétiques et constituer la première étape vers des infections et des inflammations de la peau. S’ils sont très développés, il peut donc être indiqué d’essayer de les retirer ou de prévenir leur formation, mais en respectant des règles d’hygiène indispensables.

Quels sont les facteurs favorisant l’apparition des points noirs ?

  • Facteurs hormonaux : au moment de la puberté, l’augmentation des taux hormonaux, notamment les hormones mâles (androgènes) stimulent la production de sébum. D’où l’apparition quasi systématique de comédons et d’acné chez les adolescents (au moins 80 % d’entre eux sont touchés). Chez l’adulte, les causes peuvent aussi être liées à des perturbations hormonales (grossesse, ménopause, prise ou arrêt de certaines pilules...).
  • Facteurs héréditaires : tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, puisqu’il semble que certaines familles soient plus sujettes aux points noirs et à l’acné que d’autres.
  • Facteurs mécaniques et chimiques : l’exposition à la pollution atmosphérique ou à certaines substances crée des conditions favorables à la formation de points noirs. Par exemple, les personnes travaillant à proximité de dérivés du pétrole, d’huile de friture ou de certains produits chimiques peuvent avoir la peau agressée et les pores bouchés par ces substances.
  • Choix de produits cosmétiques inadaptés : l’excès de produits de maquillage gras ou poudreux a tendance à boucher les pores et à favoriser l’apparition des points noirs.
  • Facteurs alimentaires : Les sucres et les aliments à index glycémique élevé favorisent la disponibilité des hormones androgènes, stimulant la production de sébum.

Quelle est la bonne manière d’enlever les points noirs ?

Les points noirs peuvent évoluer en boutons ou en pustules. Il vaut mieux en effet prendre soin de sa peau et déboucher les pores au maximum. Mais pas n’importe comment.

Ce qui est certain, c’est que tenter d’éradiquer les comédons en pressant la peau entre les ongles à la moindre occasion, c’est la dernière chose à faire. Les bactéries présentes sous les ongles et celles qui se trouvent dans les pores déjà infectés vont se faire un plaisir de se propager un peu partout sur la peau. En particulier dans les microblessures résultant du grattage et du pincement de la peau, d’où l’amplification du problème.

  • Le tire-comédon peut vous aider à extraire les points noirs sans écraser la peau entre les doigts. Le processus sera facilité si vous pratiquez juste avant un sauna facial (exposition du visage au-dessus d’un bol de vapeur). Ensuite, faites un bon nettoyage de la peau pour éviter la prolifération bactérienne.
  • Les masques à l’argile ou au charbon actif sont très efficaces. En séchant, ces matériaux se rétractent et attirent une partie des comédons, cet effet étant renforcé par leurs propriétés d’adsorption.
  • Le patch anti-points noirs a le même effet : souvent prévu pour être appliqué sur le nez, il adhère aux points noirs et les entraîne avec lui lorsqu’on l’arrache. Il est cependant à éviter pour les peaux plutôt fragiles, sensibles ou ayant tendance à peler.
  • Il existe un petit appareil appelé extracteur de points noirs ou aspirateur à points noirs : il peut être utilisé, mais avec parcimonie, parce qu’à force de tirer sur les pores, il a tendance à les élargir.
  • Les dermatologues proposent des séances de purification de la peau en commençant par nettoyer avec un acide, puis en retirant les points noirs avec un mini-scalpel. Ces spécialistes peuvent également atténuer les cicatrices de l’acné au laser.

De bonnes habitudes et des traitements naturels pour venir à bout des points noirs

Comment éliminer les points noirs ? En commençant par choisir des produits cosmétiques doux et pas trop agressifs, comme par exemple notre sélection de gommages et exfoliants. Rien ne sert de vouloir décaper la peau, même si elle est à tendance grasse, car cela stimulerait la production de sébum.

Soignez votre alimentation : réduisez les sucres et les graisses, mais consommez tout de même des poissons gras et de bonnes huiles végétales. Les fameux oméga-3 ont une action réductrice sur l’inflammation. Une alimentation riche en bons micronutriments (c’est-à-dire riche en fruits, légumes, céréales complètes, viandes blanches et poissons) favorise un bon renouvellement des cellules de la peau, en plus de ses avantages sur la santé en général. Le zinc diminue l’acné, il peut être intéressant d’en consommer sous forme de compléments alimentaires (tous nos compléments alimentaires pour la beauté de la peau ici).

Attention à l’exposition au soleil : elle a tendance à épaissir la couche supérieure de l’épiderme qui retient le sébum à l’intérieur, ce qui donne une illusion d’amélioration, mais ensuite, il y a généralement une recrudescence de points noirs.

Attention à la dermatillomanie !
Quel est ce nom barbare ? Il désigne un trouble obsessionnel compulsif qui traduit un état d’anxiété et se manifeste par un grattage et triturage continuels de la peau, notamment au visage, en particulier lorsqu’on a des problèmes d’acné. Plus on touche, plus on abîme la peau, plus les points noirs et boutons vont se multiplier. La règle d’or ? On ne touche pas ! En cas de véritable dermatillomanie, l’aide d’un psychologue pourra aider à résoudre les problèmes d’angoisse ou de manque de confiance en soi qui sont parfois à l’origine de ce « TOC ».

De bons produits pour une belle peau

Pour éliminer les points noirs et, d’une manière générale, soigner l’acné chez l’adulte comme chez l’adolescent, il existe des produits naturels qui contribuent à diminuer la gravité des poussées, mais peuvent aussi offrir un traitement contre les cicatrices de l’acné ou prévenir leur apparition. Par exemple, les produits à base de pensée sauvage resserrent les pores de la peau et nettoient les toxines. Pour éliminer les points noirs en douceur et éviter leur réapparition, pensez à essayer les préparations pour gommages désincrustants, aux plantes ou aux huiles essentielles. Les points noirs et les boutons diminueront après application d’huile de noisette.

Cocooncenter vous propose toute une gamme de traitements naturels contre les comédons, l’acné et ses conséquences, en limitant le plus possible les effets secondaires qui sont le principal inconvénient des traitements médicaux.

Notre sélection de gommages / exfoliants
Notre sélection de soins anti-points noirs

Ne laissez pas les points noirs prendre le contrôle de votre visage. Ces petites réserves à infections ne résisteront pas à des soins doux, naturels et réguliers.

Points noirs, les trois points clés à retenir :

  • Les points noirs sont constitués d’un mélange de cellules de peau mortes et de sébum produit en excès ;
  • Désincruster manuellement les comédons avec vos doigts ne fera qu’aggraver le problème ;
  • Assainir la peau avec des produits sains et naturels diminuera l’apparition des points noirs sans agresser votre épiderme, en particulier le film hydrolipidique indispensable à son équilibre.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
L’acide hyaluronique, pour une peau plus lisse et bien hydratée ◀◀
Maladie de Lyme : gare aux morsures de tiques ! ►►