Comment choisir une crème « premières rides » ?

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le

Comment choisir une crème « premières rides » ?

Avec le temps la peau finit par perdre en élasticité et montrer quelques signes de vieillissement. Une des solutions ? L’utilisation d’une crème « premières rides ». On vous explique comment bien choisir la vôtre.

Une crème « premières rides » : qu’est-ce que c’est ?

Les signes du temps, notamment la perte d’élasticité et la peau qui se creuse, apparaissent avec l’âge. Une crème « premières rides » aide ainsi à lutter contre ce phénomène qui commence à survenir à partir d’un certain âge.

Selon les crèmes, les principes actifs ne sont pas les mêmes. Certaines contiennent des vitamines, C et E, qui protègent la peau des agressions extérieures (pollution ou rayons UV). D’autres à base d’acides de fruits, appelés AHA, apportent un léger effet peeling pour stimuler la production de collagène de la peau et lui redonner de l’éclat.

Les crèmes contre les premières rides permettront d’hydrater la peau, de la nourrir en profondeur. Elles servent aussi à relancer la production de collagène et à redonner un teint plus homogène et plus éclatant.

Comment bien utiliser sa crème « premières rides » ?

Pour maximiser les effets de votre crème, il est important d’utiliser correctement sa crème « premières rides ».

À partir de quel âge ?

Tout dépend de l’état de votre peau, mais cette dernière commence à produire moins de collagène à partir de 30 ans, ce qui cause l’apparition des premières rides, car l’épiderme est moins élastique et se creuse. Il est donc conseillé d’appliquer une crème antirides entre 25 ans et 30 ans afin d’anticiper ce phénomène et de ne pas en subir les conséquences.

Matin ou soir ?

Les deux ! Il existe plusieurs types de crèmes premières rides, certaines pour le jour et d’autres pour la nuit. Leurs actions sont complémentaires et la peau a besoin d’être soignée tout au long de la journée. Les crèmes de jour sont hydratantes et protègent des agressions extérieures, tandis que celles de nuit auront généralement un effet réparateur.

Conseils d’applications

Mettez votre crème de l’intérieur vers l’extérieur, en faisant des mouvements amples, sans oublier le cou. Cela stimule la peau pour une meilleure pénétration de la crème « premières rides ». On recommande de faire des mouvements circulaires en n’oubliant aucune zone du visage.

Faire attention au soleil
La peau arrête naturellement 80 à 90 % des rayons UVA et UVB, mais une partie parvient à passer et à atteindre le derme. Ces rayons vont causer un stress oxydatif qui va altérer la peau. La division cellulaire peut être ralentie, tout comme la réparation des cellules. La peau peut alors perdre en élasticité et se creuser davantage. Le soleil accentue ainsi les rides.

Choisir sa crème « premières rides » selon son type de peau

Comme pour une crème hydratante, il est nécessaire d’adapter son soin contre les premières rides en fonction de sa peau.

Peaux sèches

Dans ce cas, la couche superficielle de l’épiderme est fragile, elle s’affine et s’abîme vite dès l’apparition des premiers signes de l’âge. Les personnes ayant la peau sèche auront besoin d’une crème nourrissante, avec de puissants filtres solaires pour la protéger efficacement des rayons UVA et UVB, même en hiver.

Peaux mixtes

Pour ce type de peau, on constate une ambivalence selon les zones du visage, mais les zones sèches, notamment les joues et le contour des yeux, sont très fragiles. Il faut donc privilégier les crèmes premières rides bien hydratantes, mais aussi douces et légères, et ne contenant pas d’agents irritants, comme les agrumes, par exemple.

Peaux grasses

Quand la peau est grasse, il y a une plus grande production de sébum. Privilégiez donc une crème qui n’est pas trop épaisse et qui laisse respirer la peau. Si possible, choisissez un soin avec un effet matifiant pour un rendu plus esthétique.

Changer de soins régulièrement
Pour conserver un maximum d’efficacité de votre soin anti-âge ou antirides, on conseille de ne pas utiliser le même pendant trop longtemps. Changez de référence tous les six mois environ afin que votre peau ne s’habitue pas et qu’elle continue à réagir aux principes actifs.

Comment maximiser les effets de sa crème « premières rides » ?

Si le choix de sa crème contre les premières rides est important, la routine beauté l’est tout autant. Elle joue un grand rôle dans la bonne santé de notre peau.

Un bon nettoyage de peau

Tout d’abord, nettoyer correctement sa peau. Le matin, le nettoyage sert à évacuer les toxines sécrétées durant la nuit et à dégager les pores de la peau. Le soir, cela permet d’éliminer les impuretés, les traces de pollution, et toutes les saletés accumulées sur la peau pendant la journée.

Utiliser de bons produits

Une bonne crème « premières rides » perdra en efficacité si les autres soins appliqués sur la peau ne sont pas adaptés. Qu’il s’agisse du maquillage, du nettoyant, du masque, ou encore de l’exfoliant, ils doivent convenir à votre type de peau, à son âge, et ne pas l’agresser ou l’irriter, sinon elle sera fragilisée et plus dure à réparer.

Avoir une bonne hygiène de vie

Il faut également choisir une bonne alimentation en privilégiant des aliments antioxydants comme les pommes, les noix, les haricots secs, les myrtilles, les canneberges, ou encore l’artichaut. Ils jouent sur notre santé, mais aussi sur l’aspect de notre peau. Il est conseillé d’éviter de fumer : le tabac nuit à une bonne circulation sanguine, qui est indispensable pour une belle peau. L’alcool doit être consommé avec modération. Enfin, bien dormir afin que la peau puisse se reposer et se régénérer comme le reste de notre corps pendant ces heures cruciales.

L’apparition des premières rides est un phénomène naturel, mais facile à atténuer grâce à une crème « premières rides ». Elle permettra de stimuler la peau pour qu’elle produise plus de collagène, mais servira aussi à nourrir l’épiderme en profondeur pour limiter l’apparition des signes de l’âge.

Les trois points clés à retenir sur la crème « premières rides » :

  • Commencer les soins tôt : pour ne pas laisser trop le temps aux signes de l’âge d’apparaître, vous pouvez commencer à utiliser une crème « premières rides » entre 25 et 30 ans ;
  • Associer la crème à une bonne hygiène de vie : si une crème « premières rides » est très utile, une bonne alimentation, bien dormir, ou encore éviter le tabac et autres substances nocives, sont également des gestes nécessaires ;
  • Sa crème « premières rides » selon son type de peau : le soin choisi doit être adapté à son type de peau, qu’elle soit sèche, mixte ou grasse.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
BB crème : les hommes aussi ont droit à un teint parfait ◀◀
Catégorie 1 et 2, normes : comment choisir son masque ? ►►