Top 5 des soins au collagène pour lutter contre le vieillissement cutané

Ecrit par Paul Musset, Docteur en pharmacie | publié le

Top 5 des soins au collagène pour lutter contre le vieillissement cutané

Le collagène est l’allié numéro un des femmes et des hommes qui livrent une bataille sans merci contre les rides. Grâce à des innovations régulières, cette substance miracle se décline sous de multiples formes. Comment apprécier les bienfaits du collagène ? Après un petit focus sur le fonctionnement et le rôle de cette substance anti-âge, découvrez quel soin au collagène sera le vôtre.

Le collagène : une protéine naturelle qui s’épuise avec le temps

Qu’est-ce que le collagène ?

Il s’agit d’une protéine présente naturellement dans l’organisme, notamment au niveau de la peau, des cartilages, des tendons et des ligaments. Elle a pour fonction d’assurer l’élasticité des tissus et leur renouvellement en continu. Au niveau de la peau, cette protéine forme la majeure partie du derme. Elle est considérée comme le soutien de la peau. Le collagène joue donc un rôle clé dans la régénération des tissus cutanés et assure leur bonne cohésion.

Pourquoi avons-nous recours à des substituts au collagène ?

Le corps produit naturellement du collagène grâce à des cellules spécifiques (fibroblastes). Avec l’âge, la production de ces cellules baisse, ce qui induit une diminution de la synthèse de collagène par l’organisme. La régénération des tissus devient alors moins efficace et la peau subit un affaiblissement de ses structures épithéliales. Le processus de vieillissement cutané s’installe doucement, avec les différents signes qui l’accompagnent : rides, déshydratation, perte de souplesse et de densité…

Perte de collagène : un processus qui démarre vers 30 ans
C’est à partir de 30 ans que le déclin de la production de collagène s’amorce. La perte annuelle représente environ 1 %. À 40 ans, on estime que la réserve de collagène subirait une perte d’environ 30 %. À 50 ans, elle passe à 45 %, et, à 60 ans, elle est estimée à 60 %.

Afin de pallier la diminution de la production de collagène et de ralentir le phénomène de vieillissement, il est possible de compenser sa perte par différents moyens :

  • Un supplément sous forme de vitamines C et E ;
  • Des solutions dermocosmétiques (crème, sérums, ampoules…).

Le collagène présent dans les soins du visage est fabriqué de manière synthétique. Parmi les collagènes de synthèse les plus connus, nous pouvons citer le collagène marin. Cette substance est issue des protéines prélevées dans la peau des poissons d’eau de mer, tels que le saumon ou la morue. C’est la forme la plus proche de la protéine sécrétée par l’homme. Elle est donc idéale pour la remplacer.

Le collagène : un allié pour la santé des articulations
Si le plus souvent le collagène est associé à la beauté de la peau, il s’avère être également un allié de nos articulations. En effet, il intervient dans la composition de la trame de l’os à hauteur de 90 % et assure la bonne souplesse des articulations.

Bien choisir son soin au collagène pour la peau : 5 options

Pour donner toutes les chances à votre peau de conserver sa souplesse et son élasticité, profiter des bienfaits du collagène pour la peau sous forme de soin est une solution à privilégier. Afin de combler le manque de collagène subi par la baisse de sa production, plusieurs options peuvent être envisagées. Focus sur cinq soins au collagène à tester.

1. Les compléments alimentaires

Favoriser la production de collagène grâce à l’alimentation, c’est possible. Pour cela, il convient de privilégier les aliments riches en minéraux et en vitamines (notamment la vitamine C). Toutefois, comme il n’est pas toujours facile de trouver les bons ingrédients pour profiter des bienfaits des nutriments, se tourner vers des compléments alimentaires à base de collagène est possible. Ces derniers peuvent se présenter sous différentes formes : capsules, gélules, comprimés, stick, etc.

Le complément alimentaire pour la peau se prend le plus souvent sous forme de cure, dont la durée varie en fonction de la marque et de la concentration du produit.

2. Les crèmes pour le visage

Pour réduire les signes de l’âge, la crème à base de collagène est l’un des produits les plus simples à utiliser et les moins contraignants. Elle peut s’utiliser comme une crème anti-âge de jour classique, mais existe aussi en version nuit, pour une efficacité optimisée.

Conseils d’utilisation : appliquez la crème au collagène sur l’ensemble du visage en insistant sur les parties les plus exposées à l’apparition des rides (notamment le contour des lèvres et des yeux).

3. Les sérums

Les sérums au collagène permettent de bénéficier de tous les bienfaits anti-âge et hydratants de la protéine en version concentrée. Ce type de soin s’utilise idéalement en complément d’une crème, et lutte contre la perte de souplesse et d’élasticité grâce à une formule enrichie en collagène. Bien souvent, ce type de soin associe plusieurs principes actifs, dont l’acide hyaluronique, une autre substance spécifique au traitement des signes de l’âge.

4. Les masques

En complément des soins du visage quotidiens, le masque au collagène peut s’avérer très efficace pour obtenir le résultat escompté : une peau lisse et souple qui respire la jeunesse. Il existe plusieurs types de masques. Ils peuvent se présenter sous la forme d’un baume ou d’un gel et s’appliquent sur un visage parfaitement nettoyé. Pour optimiser l’efficacité du masque, une légère exfoliation du visage au préalable peut s’avérer utile.

En pratique, les masques hydrogel au collagène sont les plus pratiques à utiliser, car leur forme est déjà adaptée à celle du visage. Il suffit de les déplier, de les positionner correctement et de les laisser poser le temps préconisé.

5. Les formats liquides

Pour une cure intensive de collagène, vous pouvez opter pour des ampoules. Ces dernières sont généralement composées de collagène marin à haute concentration et s’utilisent en cure de trois à quatre semaines selon la marque.

Côté pratique, elles s’utilisent en général le soir et s’appliquent sur une peau parfaitement nettoyée. L’action consiste simplement à répartir le contenu de l’ampoule sur les zones du visage (en évitant le contour des yeux), dans le cou et au niveau du décolleté.

Le vieillissement cutané est inévitable, et personne ne peut y échapper. Néanmoins, grâce aux nombreuses façons de profiter des bienfaits du collagène, prolonger la jeunesse de la peau devient presque une formalité.

Les trois points clés à retenir sur le soin collagène pour la peau :

  • ·         Le collagène est une protéine présente naturellement dans l’organisme. Elle est indispensable à la bonne tenue de la peau, mais sa production s’amenuise avec le temps ;
  • Le collagène de substitution le plus connu et le plus répandu dans les produits de soin est le collagène marin. Il est extrait des protéines présentes dans la peau des poissons gras, et c’est celui qui se rapproche le plus de notre collagène naturel ;
  • Pour profiter des bienfaits du collagène, il existe une large panoplie de soins. Parmi ces derniers, nous retrouvons notamment les compléments alimentaires spécifiques à la peau. En termes de cosmétiques, le collagène entre dans la composition de nombreux produits, comme les crèmes de jour, les sérums, les masques ou les ampoules.
A propos de l'auteur
Paul Musset
Paul Musset
Docteur en pharmacie
Diplômé d’un doctorat en pharmacie de l’université de Reims, Paul Musset est passionné de médecine naturelle et de nutrition sportive. Il vous accompagne dans « Mon journal bien-être et beauté » en vous prodiguant ses conseils santé et bien-être.
Mieux vivre avec le virus au quotidien ◀◀
Layering : mode d’emploi pour une efficacité totale ►►