Comment bien s’épiler ? Les bonnes techniques et les meilleurs produits pour une épilation parfaite

Ecrit par Marion, Esthéticienne / Cosméticienne | publié le

Comment bien s’épiler ? Les bonnes techniques et les meilleurs produits pour une épilation parfaite

La chasse aux poils ne connaît pas de saison : été comme hiver, on aime avoir des jambes douces et éliminer le plus possible les poils disgracieux. Quelles sont les meilleures techniques ?

1) Épilation du visage

La peau du visage est délicate et fragile. Pas question d’utiliser un épilateur, qui serait trop agressif et douloureux, ni une crème dépilatoire, qui peut provoquer des irritations et des réactions allergiques. L’idéal : la cire tiède ou les petites bandes spéciales visage, et la pince à épiler pour peaufiner le résultat.

Les deux zones concernées, pour les femmes, sont les sourcils et la partie située au-dessus de la lèvre supérieure.

Comment s’épiler les sourcils ?

Il est possible d’utiliser de la cire liquide en tube ou en pot à faire légèrement chauffer, et à appliquer sous le sourcil en dessinant la forme souhaitée. Si vos sourcils sont naturellement fins, la pince à épiler suffira.

Pour la zone de la lèvre supérieure, si vous avez juste quelques poils noirs plus épais, la pince suffira, mais pour un résultat net, la cire sera parfaite. Attention à ne pas l’appliquer sur la peau des lèvres. La cire s’applique toujours dans le sens de pousse des poils et s’arrache dans le sens contraire.

2) Épilation des aisselles

Si certaines préfèrent garder un côté « nature » en laissant tranquilles les poils des aisselles, la plupart des femmes aiment garder cette zone lisse et douce. Quelle est la meilleure façon d’épiler les aisselles ? Au rasoir, en deux secondes, sous la douche, c’est fini. Pensez à lubrifier avec un peu de gel douche. De plus, les poils des aisselles ne repoussent pas aussi vite qu’ailleurs lorsqu’ils sont rasés. La crème dépilatoire et la cire peuvent aussi convenir, mais par contre, la forme en creux rend l’épilateur difficile à utiliser.

Et les hommes ?
De plus en plus d’hommes souhaitent eux aussi se débarrasser de leurs poils, que ce soit sur le torse, dans le dos, sur les aisselles ou même le maillot. Les techniques sont les mêmes que pour les femmes, mais les poils masculins étant généralement plus épais, il vaut mieux éviter le rasoir de peur de développer une « barbe » à des endroits inappropriés ! La meilleure solution pour l’épilation masculine reste la cire, à appliquer à la maison ou en institut.

3) Épilation des jambes

Comment bien s’épiler les jambes ? Les jambes sont la partie du corps la plus facile à épiler. Pour les plus pressées, un passage de rasoir sous la douche sera efficace en quelques minutes. Il faudra cependant renouveler l’opération quasiment tous les deux jours pour garder un résultat impeccable. De même pour la crème dépilatoire, qui gardera vos jambes nettes deux ou trois jours avec une repousse moins drue que le rasoir.

Autre possibilité : la cire. C’est une méthode plus longue mais dont l’effet peut durer deux à trois semaines. La cire froide s’achète en bandes et se réchauffe légèrement entre les mains avant d’être appliquée puis arrachée, zone par zone, sur toute la jambe. On peut aussi opter pour la cire chaude. Attention à ne pas passer deux fois au même endroit pour ne pas irriter la peau.

Les épilateurs électriques sont aussi tout indiqués pour épiler les jambes, ils se sont beaucoup améliorés ces dix dernières années, tant pour leur efficacité que du point de vue de la douleur.

4) Épilation du maillot

L’épilation du maillot est une option assez répandue chez les femmes aujourd’hui. Environ la moitié des femmes de moins de 25 ans pratiquent l’épilation intégrale aujourd’hui, même si des études montrent que la tendance semble s’inverser. Certains spécialistes sont plutôt contre, arguant que l’épilation intégrale prive les organes sexuels d’une protection naturelle et que ceci favoriserait les risques d’infections et de MST. Pour d’autres, il n’y aurait aucune contre-indication à condition de respecter de rigoureuses conditions d’hygiène. Mais pour les plus dubitatives, il est possible d’épiler seulement quelques zones du pubis.

Les différentes formes d’épilation du maillot sont :

  • Maillot classique : on ne touche pas aux lèvres, et on retire juste les poils qui pourraient dépasser de la culotte.
  • Maillot bikini : c’est la même chose, mais le triangle de poils conservé est plus petit.
  • Maillot brésilien : l’épilation est plus échancrée que celle du bikini.
  • Ticket de métro : on laisse un petit rectangle de poils sur le pubis et on épile tout le reste, lèvres comprises.
  • Maillot intégral : il ne reste plus de poils au niveau des lèvres et du pubis.

Le rasoir est à éviter, car la repousse est rapide et drue, et il peut être source de microblessures à l’origine de boutons et d’infections. La cire chaude orientale, douce et naturelle, est une bonne solution pour cette partie du corps, fragile et sensible. Pour la première fois, il est préférable de se faire épiler en institut, mais il est tout à fait possible avec un peu d’expérience de le faire à la maison.

Un gommage sur le pubis (pas sur les lèvres) facilitera les choses. Ensuite, procédez à l’épilation par petites zones, de l’arrière vers l’avant, à l’aide d’un miroir. Il vaut mieux éviter de le faire plus d’une fois par mois.

5) L’épilation définitive

L’épilation définitive est une solution pour celle et ceux qui voudraient rester épilés durablement ! Le principal obstacle, c’est le prix. Il existe deux techniques : la lumière pulsée et le laser. Les deux réclament en moyenne une dizaine de séances par zone. Les tarifs peuvent varier de 50 à 200 € environ pour le laser, et ils fonctionnent plutôt par forfaits pour la lumière pulsée (de 300 à 1 500 € par zone environ.)

Quelles sont les différences ?

La lumière pulsée fonctionne bien sur les poils assez foncés avec peau claire. Elle se pratique en institut. Le principe, c’est que les rayons lumineux se transforment en chaleur au contact du poil (environ 70°C), et cette chaleur irradie jusqu’au bulbe pileux pour le détruire.

L’épilation laser fonctionne sur des poils châtains à noirs, et sur les peaux claires comme sur les peaux foncées. La longueur d’onde est choisie en fonction d’une couleur et ne sera donc pas la même selon les personnes. L’épilation au laser doit être pratiquée par un médecin dermatologue et les séances doivent être étalées sur le long terme (jusqu’à deux ans).

Les deux techniques sont légèrement douloureuses, mais efficaces.

Notre sélection de produits pour l'épilation

Selon votre type de peau et la zone que vous souhaitez épiler, vous aurez le choix parmi plusieurs techniques. Rasoir, cire, épilateur ou encore épilation définitive, vous trouverez la méthode qui vous convient.

Comment bien s'épiler, les trois points clés à retenir :

  • L’épilation, c’est davantage une question de goûts personnels et de tendances que d’hygiène. À chacun de choisir sans pression les zones à cibler et les techniques les plus appropriées à son cas !
  • Choisissez toujours des produits de qualité, les plus naturels possible, respectueux de votre peau. Cocooncenter vous propose de nombreux produits et accessoires d’épilation rigoureusement sélectionnés, que vous pouvez utiliser en toute confiance.
  • À quel âge commencer à s’épiler ? Pas avant que les bouleversements hormonaux de la puberté ne se soient calmés. Attention aux réactions d’irritation avec certaines crèmes. L’épilation définitive n’est pas à envisager avant la vingtaine au minimum.
A propos de l'auteur
Marion
Marion
Esthéticienne / Cosméticienne
Diplômée en Esthétique/Cosmétique, Marion est spécialisée dans les soins dermo-cosmétiques et le maquillage. A travers « Mon journal bien-être et beauté », elle vous aide à prendre soin de votre visage et de votre corps en vous prodiguant ses conseils beauté.
Baies de goji : tout savoir sur un fruit allié de votre santé ◀◀
Sécheresse intime : comment en venir à bout ? ►►