Masques de protection

Pour se prémunir des transmissions d’agents infectieux, il est nécessaire de porter un masque pour couvrir le nez et la bouche. Dans le cas de la lutte contre la covid-19, le port d’un masque est obligatoire dans toutes les situations impliquant le rapprochement physique d’individus. Il convient de distinguer le masque chirurgical, qui évite la contamination par projection, du masque de protection qui préserve son utilisateur par un système de filtrage. Afin de déterminer lequel est adapté à vos besoins, votre parapharmacie en ligne Cocooncenter vous informe des caractéristiques, de l’utilisation et de l’entretien propres à chacun. Voir plus

1-11 sur 11 produits

Masque de protection ou masque chirurgical : lequel choisir ?

Avant de détailler plus spécifiquement chacun de ces masques, il faut définir celui qui correspond le mieux à une situation donnée. La nécessité de porter une protection découle de différents facteurs liés au domaine d’application. Ainsi, selon la profession exercée, la spécialité ou encore le besoin de se prémunir de maladies contagieuses, il s’agira de recourir à différents niveaux préventifs. Les masques chirurgicaux et les masques de protection répondent à des normes et des réglementations en vigueur dans chaque pays. Concernant leur durée d’emploi, elle dépendra essentiellement des conditions d’utilisation (la durée est indiquée sur l’emballage).

Les différents types de masques chirurgicaux (masques de soins)

Ils préservent des agents infectieux transmis par la projection de gouttes, mais pas par voie aérienne. Ils sont à usage unique et donc jetés après avoir été utilisés. Ils ne sont pas destinés à la protection individuelle contre les virus du type SARS-CoV-2, mais visent à limiter la propagation du virus de manière collective. Le masque chirurgical permet d’empêcher l'éjection de gouttelettes de salive ou de sécrétions des voies respiratoires supérieures de celui qui le porte, et ainsi d’éviter la contamination de son entourage. Il est particulièrement employé dans le milieu médical, en chirurgie, dans les cabinets dentaires. La norme européenne EN 14683 classifie l’efficacité de filtration bactérienne des masques chirurgicaux, dans le sens de l’expiration, en trois catégories :

  • masque type I (EFB1) efficacité de filtration bactérienne > 95 % ;
  • masque type II (EFB2) efficacité de filtration bactérienne > 98 % ;
  • masque type IIR efficacité de filtration bactérienne > 98 % et résistant aux éclaboussures.

Les masques de protection

Ils prémunissent des agents infectieux transmis par voie aérienne et par « gouttelettes », comme les poussières, la fumée, le gaz. Ils sont également efficients contre les coronavirus, SRAS, H1N1, etc. À la différence des masques chirurgicaux, ils sont réutilisables. Pour les modèles disposants de protections filtrantes, le filtre peut être remplacé à saturation. Sa nature détermine l’emploi du masque contre des types de corps gazeux ou de particules. Certains modèles bénéficient d’une valve d’expiration qui préserve l’usager de la buée sur les lunettes et évitent la condensation dans le masque. D’une manière générale, elle augmente le confort en facilitant la respiration. La norme européenne EN 149 classifie l’efficacité de filtration bactérienne des masques de protection dans le sens de l’inhalation en trois catégories :

  • masque FFP1 : filtrant au moins 80 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 22 %). Utilisé en bricolage;
  • masque FFP2 : filtrant au moins 94 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 8 %). Il sert notamment à lutter contre les virus (grippe, SRAS, coronavirus, etc.) ;
  • masque FFP3 : filtrant au moins 99 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 2). Utilisé pour prémunir les utilisateur(trice)s de particules extrêmement fines comme celles de l’amiante par exemple.

Comment utiliser son masque ?

Quelques règles d’usages sont à respecter pour optimiser le port d’un masque et bénéficier ou offrir la meilleure protection. 8 règles à suivre :

  1. Se laver les mains à l’eau et savon, ou gel hydroalcoolique avant de poser ou d’enlever le masque.
  2. Mettre le masque en le tenant par les lanières.
  3. Ajuster le masque afin qu’il recouvre parfaitement la bouche, le menton et le nez.
  4. Enlever le masque en décrochant les lanières.
  5. Changer le masque dès qu’il est trop humide ou s’il est détérioré.
  6. Éviter de le manipuler une fois en place.
  7. Ne le jetez pas et ne le rangez pas dans une poche ou un sac. Isolez-le dans un sac en plastique.
  8. Ne le disposez pas en position d’attente sur le front ou le menton.

À savoir : lavez votre masque en tissu en machine. Le sécher soit à l’air libre, soit au sèche-linge ou à l'aide d'un sèche-cheveux.

Efficacité des masques en tissu ?

Qualifiés de « masques barrières » de par leur action préventive, les masques en tissu testés selon les indications de l’Afnor révèlent une efficience de 90 % (masques de catégorie 1) pour les gouttelettes de plus de 5 microns. Ils réduisent significativement les projections de postillons et inversement, limitent les risques face à une personne contaminée. À noter que d’après l’Afnor, les masques de catégorie 2 (ceux faits maison) assurent une filtration de 70 % des projections. Concernant son emploi, il est similaire à celui des autres modèles. Manipulez-les après vous être soigneusement désinfecté(e) les mains au savon ou au gel hydroalcoolique.

Il convient d’emmener plusieurs exemplaires avec soi lors de sorties. Votre parapharmacie en ligne Cocooncenter vous propose un choix de masques en tissu adultes et enfants répondant aux normes édictées par l’Afnor. Le nettoyage se fera dans votre lave-linge. Si vous utilisez un programme à 30 °C, pas de soucis, il sera correctement assaini. Il ne vous restera qu’à le sécher et à le repasser. Vous pourrez le laver plusieurs dizaines de fois sans détériorer le tissu (se référer à la notice du produit).

Avant tout, privilégiez un masque confortable qui s’adapte parfaitement bien au visage. Plus vous serez à l’aise, moins vous serez tenté(e) d’y toucher et mieux vous serez protégé(e).

À savoir : si vous portez des lunettes : enlevez-les (avant de mettre ou d’enlever le masque), lavez-vous les mains, posez le masque puis remettez-les.

Politique relative aux cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir des contenus et des publicités liés à vos centres d'intérêt.
Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter pour bénéficier de nos offres privilèges
×
Service Client
Fermé
Service Client
03 26 64 69 57
Du lundi au vendredi / 9h à 18h