Soins cicatrisants et réparateurs pour le corps

Au fil des années, que ce soit de façon accidentelle, provoquée ou d’ordre médical, la peau subit des altérations plus ou moins sévères. Le processus naturel de cicatrisation, propre à chaque individu, peut être stimulé par des soins préventifs, notamment grâce à l’apport de compléments nutritifs et hydratants tels que l’acide hyaluronique. L’application régulière de ces actifs contribue à restaurer la peau, la nourrir et la protéger. Cocooncenter vous en dit plus sur les soins cicatrisants et réparateurs pour le corps afin de vous aider à déterminer celui qui conviendra le mieux à votre cas. Voir plus

1-36 sur 140 produits

Les différentes lésions nécessitant des soins cicatrisants et réparateurs

Outre le vieillissement naturel, la peau endure de nombreuses blessures au cours de l’existence, de la plus superficielle à la plus profonde :

  • coupures ;
  • éraflures ;
  • brûlures ;
  • gerçures ;
  • coups de soleil ;
  • maladies ;
  • zones irritées ;
  • interventions chirurgicales ;
  • tatouages et détatouages ;
  • épilation définitive ;
  • peeling ;
  • cicatrice fraîche ;
  • lésions cutanées…

Autant d’évènements qui laisseront leurs empreintes sur la peau sous la forme de marques plus ou moins apparentes comme des cicatrices.

Comprendre le processus de cicatrisation cutanée

Face aux agressions que la peau subit, le corps réagit aussitôt en entamant un processus biologique : la cicatrisation. Suivant la profondeur et la nature de la blessure, il se déroulera sur une période de plusieurs jours à plusieurs semaines, voire quelques mois. Dans un premier temps, les défenses immunitaires combattent l’infection et les éventuelles déchirures vasculaires par une procédure de coagulation. Au cours de cette phase inflammatoire, les tissus abîmés sont éliminés et les anticorps se concentrent sur la zone. S’en suivent la réparation progressive des petits vaisseaux détériorés puis la régénération du tissu cellulaire tandis que les bords de la plaie se resserrent l’un contre l’autre jusqu’à se souder. La finalisation se traduit par la densification des fibres de collagène et d’élastine afin de restructurer complètement la peau. Selon les caractéristiques propres à chaque individu, la peau demeure fragilisée sur une période pouvant atteindre 24 mois.

Parce que la cicatrisation est parfois longue, elle est soumise à certains risques et contraintes. Ainsi, une nouvelle infection ralentirait le processus de rétablissement tout comme certaines pathologies (diabète) ou des traitements lourds (chimiothérapies).

Pourquoi utiliser un soin cicatrisant et réparateur pour le corps ?

La réparation du derme et de l’épiderme est un mécanisme naturel qui s’enclenche automatiquement dès l’apparition de la plaie. Selon les capacités régénératrices de chacun, cela prend plusieurs mois et parfois plus d’une année avant que la cicatrisation ne s’achève. Sans application de soins réparateurs, des stigmates restent visibles comme témoignages de la lésion subie. Pour aider la peau à se reconstituer et prévenir ou atténuer les cicatrices, il est nécessaire de pratiquer des soins pendant la phase de guérison. Leur rôle consiste à maintenir une bonne hydratation de la peau et former un film protecteur sur la plaie qui évite la création d’une croûte épaisse. Cette dernière, malgré certaines idées reçues, n’est pas un bon signe. Les croûtes ralentissent le processus de cicatrisation et empêchent les parois de se souder correctement, ce qui occasionne fatalement une marque. La parade est d’apposer une crème cicatrisante.

Cela aura pour effet de faciliter le travail de régénération des tissus par l’intervention d’agents hydratants et nourrissants qui préservent efficacement la plaie. La peau retrouve son élasticité plus rapidement tout en produisant une action apaisante. C’est d’autant appréciable pour calmer les irritations cutanées provoquées à la suite d’une opération ou d’un tatouage. À retenir que plus vite vous agissez moins vous encourez de risque d’avoir une cicatrice. D’une part, l’acide hyaluronique hydrate en profondeur la peau et intensifie sa souplesse et sa fermeté et d’autre part, les agents antibactériens présents dans la majorité des soins cicatrisants limitent le danger de prolifération de bactéries.

Comment choisir sa crème réparatrice ?

Pour les plaies profondes ou des plaies chirurgicales postopératoires, un médecin vous prescrira des crèmes réparatrices appropriées pour soigner des infections lourdes. Concernant les lésions légères et moyennes, les produits dermocosmétiques disponibles en parapharmacies sont très efficaces. Selon la nature du soin à apporter, il convient de sélectionner une crème cicatrisante adaptée pour intervenir sur une brûlure, une coupure, un peeling, un tatouage ou des cicatrices d’acné :

  • les brûlures : pour soulager les douleurs liées aux brûlures (coup de soleil, traitement à l’azote de verrues), l’application d’une crème cicatrisante spéciale brûlure telle que Cooper OsmoSoft Brûlures et Coups de Soleil réhydrate la peau. Elle évite les risques d’infections grâce à ses agents antibactériens ;
  • les coupures : avec les égratignures, elles forment le quotidien de tout à chacun. Pour accélérer leur guérison, une crème comme Cicabio de Bioderma donne d’excellents résultats ;
  • les tatouages : très en vogue depuis quelques années, la création d’un tatouage (aiguille et encre) abime la peau. L’utilisation d’une crème favorise le processus de réparation des couches superficielles de l’épiderme. (Le conseil de notre Docteur en pharmacie : Cicalfate+ du laboratoire Avène) ;
  • l’acné : à tous les âges et plus particulièrement lors de l’adolescence, l’acné peut laisser des traces. Pour cicatriser les boutons d’acné, employez une crème réparatrice antibactérienne qui empêchera la prolifération de microbes tout en assurant une meilleure cicatrisation.

Retrouvez dans votre parapharmacie en ligne Cocooncenter toutes les crèmes cicatrisantes et réparatrices des plus grandes marques de soins dermatologiques (Bioderma, La Roche-Posay, Avène, Uriage, etc.). En baume, crème, gel, lait, etc., bénéficiez d'un vaste choix de formes pour répondre à vos besoins, selon les recommandations de votre dermatologue.

Ce qu’il faut retenir de l’emploi des crèmes cicatrisantes

Une pommade cicatrisante doit être appliquée au plus tôt afin de maintenir au minimum l’hydratation de la zone touchée. Pour des lésions mineures qui ne nécessite pas de consultation chez un médecin, désinfectez en premier lieu la plaie. Ensuite, employez des soins cicatrisants et réparateurs. En fonction de la nature de la blessure, adaptez votre traitement selon qu’il soit essentiel d’assécher, d’hydrater ou de nourrir la peau. Attention au risque d’hyperpigmentation liée à une exposition aux UV. D’une manière générale, pensez toujours à couvrir vos cicatrices fraîches du soleil. Et pour gagner en confort et empêcher les sensations de démangeaisons inhérentes aux phases de réparation tissulaire, utiliser des soins avec actifs apaisants vous évitera de vous gratter et de rouvrir la plaie.

Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter pour bénéficier de nos offres privilèges
×
Service Client
Fermé
Service Client
09 80 80 25 10
Du lundi au vendredi / 9h à 18h